Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > La ‘’taxe béton’’ dans le viseur des promoteurs et aménageurs

La ‘’taxe béton’’ dans le viseur des promoteurs et aménageurs

La ‘’taxe béton’’ dans le viseur des promoteurs et aménageurs
Évoquée par Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, la ‘’taxe béton’’ vise à protéger les terres agricoles contre la densification de l’urbanisation. Si cette initiative ne devrait pas se concrétiser en 2018, le projet n’en est pas moins inquiétant pour les promoteurs et aménageurs, qui craignent notamment une augmentation des coûts des terrains et, par là même, des logements. Explications.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitant freiner les grands projets de construction, Nicolas Hulot envisagerait de créer une ‘’taxe béton’’ « qui permettrait de lutter contre l’artificialisation des sols et de financer la préservation de la biodiversité », comme l’expliquait le ministre au Parisien.

Il n’en fallait pas plus pour déclencher l’inquiétude de l’Union nationale des aménageurs (Unam), qui redoute « un énième nouveau coup (porté à) l’aménagement ».

« Tout est fait pour (…) renchérir le coût du foncier et des logements, alors même que ces zones sont par nature inconstructibles et que leur ouverture à l’urbanisation est décidée par les collectivités, et contrôlée par les services de l’État », témoigne Pascale Poirot, présidente de l’Unam.

Même son de cloche du côté de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), qui n’hésite pas à qualifier cette taxe de « mauvaise réponse à un vrai sujet qui mérite davantage qu’une caricature d’action publique ».

« La FPI considère que l’utilisation raisonnée des sols est un enjeu de société majeur (…) Pour autant, la FPI ne partage pas la réponse que le ministre de la Transition écologique semble envisager. En effet, ce sujet engage de multiples acteurs (…) dont chacun détient une partie de la solution tout autant qu’il se positionne à la croisée d’enjeux qui doivent faire l’objet d’échanges et de compromis », indique l’organisme.

Que chacun se rassure cependant : Nicolas Hulot a précisé que cette ‘’taxe béton’’ ne verrait pas le jour en 2018, le ministre préférant s’accorder une année de « réflexion ».

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Devenez partenaire OKNOPLAST


OKNOPLAST

Acteur majeur de la menuiserie PVC et Aluminium, OKNOPLAST accompagne les professionnels avec tous les avantages de la franchise...
Visuel Dossiers partenaires

Rénover et gagner du temps avec Alltek RENOV + et les...


International Coating Products (ICP) – Alltek

Nouveau système de rénovation associé aux enduits allégés Alltek pour améliorer...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :