Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Le chauffage au bois concurrencé par le faible prix du fioul et du gaz

Le chauffage au bois concurrencé par le faible prix du fioul et du gaz

Le chauffage au bois concurrencé par le faible prix du fioul et du gaz
L'activité de vente d'appareils domestiques de chauffage au bois s'est contractée en 2015, confirmant la tendance observée en 2014. Les ventes ont été pénalisées par un nouvel hiver doux, et le faible prix du fioul et du gaz, selon l'Observatoire des énergies renouvelables. Seuls les appareils alimentés par des granulés ont vu leurs ventes augmenter. Explications.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Le chauffage au bois ne crépite plus comme avant dans le cœur des Français.

En 2015, les clients ont particulièrement boudé les secteurs des poêles et foyers fermés à bûches, avec des ventes en baisse respectivement de 17,5 et 20,2 %, selon le rapport d'Observ'ER, publié mardi et qui s'appuie sur des données collectées auprès des industriels français du secteur en partenariat avec l'Ademe.

Cela traduit la tendance générale du marché, avec une activité qui s'est contractée de 12,4 % en 2015, soit environ 53 000 unités vendues en moins par rapport à l'année précédente.

« Après une année 2013 qui avait été l'une de des meilleures depuis 2005, les volumes de ventes 2015 sont ramenés au niveau le plus bas depuis 11 ans », note Observ'ER.

En cause, des hivers doux en 2014 et 2015 au cours desquels « beaucoup de consommateurs (…) ont décidé de reporter leur achat » même s'ils avaient envisagé de changer de mode de chauffage, selon l'Observatoire des énergies renouvelables.

A cela s'ajoutent les niveaux de prix très bas du fioul et du gaz, autres énergies de chauffage, du fait de la faiblesse des cours du pétrole.

Au final, seuls les appareils alimentés par des granulés ont vu leurs ventes augmenter l'an dernier, de 7,5 % pour les poêles et de 12,4 % pour les foyers fermés et inserts, confirmant la montée en puissance de ce mode de chauffage.

En effet, ces appareils sont connus pour offrir de meilleurs rendements que ceux à bûches, et leur alimentation est moins contraignante puisqu'il faut recharger le réservoir à granulés moins souvent que pour un appareil à bois.

C.T (avec AFP)
© Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 1 réactions

1 - MAZ le 25 mars 2016

FIOUL

Nous avons nous aussi choisi une chaudière au fioul. Les prix étant tellement bas que notre budget chauffage a baissé de moitié depuis l'année dernière. Nous passons en outre par un site de groupement de commandes (Poemop) et les prix sont bien plus compétitifs que chez notre ancien fournisseur.

Commenter cet article

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

LE NOUVEAU VISAGE DE NOVOFERM® FRANCE


NOVOFERM HABITAT

Navigation intuitive, graphisme épuré, arborescence déclinée par gammes et par produits pour...
Visuel Dossiers partenaires

Découvrez EVERFAST LSCRYL


EVERFAST - SPECIES

Revêtement élastique (400%) d’étanchéité Revêtement, intérieur et...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :