Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Le Chèque-Vacances adopté par les petites entreprises du BTP

Le Chèque-Vacances adopté par les petites entreprises du BTP

Le Chèque-Vacances adopté par les petites entreprises du BTP
Les partenaires sociaux du BTP ont signé le 4 mai 2011 un accord de branche pour simplifier la mise en œuvre de l'accès aux Chèques-vacances des salariés des entreprises du BTP de moins de 50 salariés sans comité d'entreprise. A présent, l'adhésion et la gestion se font en ligne grâce à une boutique dédiée aux entreprises du secteur.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Les partenaires sociaux du bâtiment et des travaux publics ont souhaité donner aux salariés des petites entreprises des avantages sociaux comparables à ceux des grandes entreprises en simplifiant l'accès aux Chèques-Vacances. Ce dispositif est facultatif et repose sur une adhésion volontaire tant des entreprises que des salariés. C'est une avancée sociale importante pour le BTP, qui regroupe plus de 200 000 petites entreprises pour 1 075 000 salariés.

La mise en place des Chèques-Vacances dans les petites entreprises du BTP relève de l'initiative du dirigeant. C'est lui qui détermine le niveau de sa participation financière et, dans le cadre de cet accord professionnel, il a le choix entre trois options d'abondement :
- Option A : 50% du versement du salarié
- Option B : 75% du versement du salarié
- Option C : 100% du versement du salarié

Une adhésion et une gestion en quelques clics

L'adhésion de l'entreprise s'effectue en ligne sur le portail PRO BTP et permet de commander et de régler en toute sécurité des Chèques-Vacances. L'émission et la gestion des titres sont assurées par l'Agence Nationale pour les Chèques-Vacances.

Pour les salariés dont la rémunération horaire de base est inférieure à 110 % du SMIC, le montant de l'abondement de l'employeur est majoré de 20 %, dans la limite du plafond d'exonération fixé par l'article L 411-9 du Code du Tourisme.

Exemple : si le chef d'entreprise choisit l'option C et le salarié un montant de Chèque-Vacances de 400€, la contribution de l'employeur sera de 240€ et celle du salarié, dont la rémunération horaire de base est inférieure à 110% du SMIC, de 160€.

B.P

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Les produits de la semaine :

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Portes d’entrée Acier 68+ : une révolution...


Bel'm, le spécialiste de la porte d'entrée

Sur-mesure, les modèles Acier 68+ s'adaptent à tous types de chantier, en rénovation comme en...
Visuel Dossiers partenaires

ALPAC PRESYSTEM: le nouveau système d’isolation...


ALPAC

Une solution innovante pour la fermeture de l’ouverture de fenêtre qui facilite le travail du concepteur et...