Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Les taux d’intérêt des crédits immobiliers revus à la hausse en janvier

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers revus à la hausse en janvier

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers revus à la hausse en janvier
S’établissant péniblement à 1,43% en moyenne en décembre 2018, les taux des crédits immobiliers ont légèrement progressé en ce début d’année, atteignant 1,45%. L’observatoire Crédit Logement/CSA a en effet communiqué ce mercredi 6 février les derniers indicateurs relatifs au secteur, qui révèlent par ailleurs que les encours actuels ont dépassé les 1 000 milliards d’euros. Tous les chiffres.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Le 17 janvier dernier, l’observatoire Crédit Logement/CSA partageait les derniers relevés concernant les taux d’intérêt des crédits immobiliers, qui avaient atteint la moyenne de 1,44% au quatrième trimestre 2018, dont 1,43% en décembre. À cet instant, la tendance semblait se poursuivre sur janvier, la moyenne observée au 14 étant alors à 1,43%.

La deuxième partie du mois a pourtant dû être plus dynamique. Ce mercredi 6 février, l’observatoire Crédit Logement/CSA faisait état de taux moyens s’élevant à 1,45% sur le secteur concurrentiel. Si cet indicateur reste bien loin des estimations annuelles de l’organisme (1,65% en 2019), il est malgré tout supérieur aux niveaux recensés au cours du dernier trimestre.

Des conditions de prêt jamais égalées

Cependant, « au-delà des fluctuations qui se constatent d’un mois sur l’autre, les taux des crédits immobiliers n’ont guère varié depuis le printemps 2018 », écrit l’observatoire.

Pour rappel, les taux d’intérêt des crédits immobiliers atteignent, depuis 2016, des niveaux particulièrement bas jamais observés auparavant. Les conditions étant favorables aux emprunts, les encours totaux ont dépassé, l’année dernière, les 1 000 milliards d’euros, d’après la Banque de France.

L’inflation, de son côté, est tombée à 1,2% en janvier 2018, bien en-dessous de son taux moyen. Reste que la durée des prêts est particulièrement longue, culminant à 230 mois en moyenne actuellement. La faute à une concurrence agressive des organismes financiers, qui peinent néanmoins à compenser la hausse des prix relevée dans certaines régions françaises.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Adobe Stock

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Système Connecté par Cheminées Poujoulat...


CHEMINEES POUJOULAT

Consommation, tirage, qualité de combustion, stock de bois, entretien… Connaissez-vous vraiment bien votre...
Visuel Dossiers partenaires

VRV IVe GÉNÉRATION optimisé pour les applications...


DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE

Pour répondre aux besoins des zones géographiques françaises qui affichent des températures basses en hiver, Daikin...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :