C'est le printemps ! les jardins s'inaugurent ! Un de plus dans Paris

Architecture | 18.03.05
Partager sur :
C'est le printemps ! les jardins s'inaugurent ! Un de plus dans Paris - Batiweb
Entre des nouvelles tristounes des procès à venir ou des démolitions programmées, celle que nous recevons à cette veille du printemps nous met le sourire aux lèvres. Un nouveau jardin est né ! Installé sur les anciennes "fortifs" du nord-ouest de Paris et baptisé pour le moment "jardin des Hauts de Malesherbes", il a été inauguré mercredi, au coeur d'un ensemble d'immeubles de la Porte d'Asnières, par le maire PS Bertrand Delanoë.
Ce nouvel espace vert a été réalisé dans le cadre de la restructuration d'une ZAC (zone d'aménagement concerté), dessinée par l'architecte Christian de Portzamparc.

Le quartier accueille 40% de logements sociaux, autant de privés, et des activités. "Bonne et belle mixité sociale", a commenté Françoise de Panafieu, maire UMP du XVIIème arrondissement.

Formes souples et ludiques, nature déjà exubérante et parc de jeux originaux, avec attractions inédites (toile d'araignée géante, toboggan inattendu), le jardin est dû au crayon des paysagistes Thierry de Metz et Marie France.

Beaucoup d'arbres (arbre à mouchoir, aux cornichons, aux cloches d'argent..) et de grimpantes dans cet espace dont les cheminements ont été bordés de vieilles pierres du Pont-Neuf, jugées irrécupérables pour le plus ancien pont de Paris.

Situé à l'emplacement de l'ancien réseau ferré de la ligne Paris-Saint-Germain en Laye, le jardin est bordé par ce qui fut un fortin des fortifications de Thiers (1845). Il illustre "la détermination de la ville de Paris à être la plus ambitieuse possible pour la livraison d'espaces verts", a déclaré M. Delanoë, rappelant son engagement de 30 hectares d'espaces verts pendant sa mandature.

"Anticipant sur nos ambitions olympiques, Paris a déjà acquis dix hectares aux Batignolles dans lesquels nous pourrons livrer, quelle que soit la décision du 6 juillet (ndlr: du CIO à Singapour), dans les toutes prochaines années un parc de quatre hectares", a-t-il dit. Le jardin doit maintenant recevoir un nom officiel. Ce sera celui d'une danseuse célèbre. Aux habitants du quartier de choisir entre Claire Motte, Anna Pavlova ou Isadora Duncan.

Investissement total pour ce jardin: 1.740.000 euros.

Redacteur