La pérennité de Roland-Garros assurée hors de Paris ? Architecture | 26.05.10

Partager sur :
La Fédération française de tennis (FFT) réfléchit depuis plusieurs mois à l’extension ou à la délocalisation du tournoi de Tennis parisien de Roland-Garros, situé porte d'Auteuil (XVIème arrondissement), qui souffre d’un manque d'espace. Actuellement quatre projets sont en lice.

Roland-Garros est beaucoup trop a l'étroit au goût de la Fédération Française de Tennis (FFT). Le public circule de plus en plus mal dans les allées et les joueurs ne disposent pas d'espace suffisant pour un tournoi aussi prestigieux. Il faut dire que la compétition française ne dispose que 8,5 hectares quand les trois autres tournois du Grand Chelem (Melbourne, Wimbledon, US Open) disposent de 16 à 20 hectares. Le risque : que certains joueurs délaissent Roland Garros au profit de compétitions étrangères.

Actuellement quatre projets sont en lice : le site de Paris agrandi, un site à Gonesse, un à Marne-la-Vallée et un à Versailles. La mairie de Paris propose une extension de cinq hectares de Roland-Garros pour conserver le seul tournoi du Grand Chelem sur terre battue,
un plan publié mercredi dernier par le Figaro. La mairie propose, selon le Figaro, d'utiliser les serres d'Auteuil, situées juste à côté de Roland-Garros, pour des espaces de réception et un court semi-enterré de 3 000 places (porté à 7.000 le temps du tournoi grâce à des gradins provisoires), à la place de deux bâtiments de travail non classés de la Ville.

« Pousser les murs ou déménager »

De l'autre côté de l'autoroute A13, un hectare sans arbres, situé dans le bois de Boulogne, accueillerait un espace de relations publiques de tentes légères en face de Roland-Garros. L'actuel court numéro 1 (3000 places) pourrait disparaître et le central Philippe-Chatrier pourrait être équipé de stores vénitiens. Autre possibilité : reconstruire, agrandir et couvrir le court Suzanne-Lenglen (10 000 places aujourd'hui). Le permis de construire pourrait être déposé en avril 2012 et le nouveau Roland-Garros voir le jour pour le tournoi 2013.

En marge de l’ouverture du tournoi samedi, Gilbert Ysern, le directeur de la FFT et du tournoi, a résumé deux scenarii possible : « pousser les murs ou déménager » en accentuant la comparaison entre choisir « un appartement en centre-ville ou une maison à la campagne avec un bout de jardin ». Quoiqu’il en soit, le montant des investissements reste celui déjà indiqué en début d'année : 200 millions d'euros pour une extension, 600 millions pour un déménagement. La Fédération Française de Tennis devrait donner sa réponse en février 2011 à l'occasion de son assemblée générale.

Pour voir des vidéos sur le sujet :
Roland Garros : déménagement ou extension ?

Bruno Poulard (sources : Le Figaro, AFP)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La modernisation de Roland Garros se concrétise

La modernisation de Roland Garros se concrétise

La commissaire enquêteur en charge de l'enquête publique relative au projet de rénovation et d'extension du site de Roland-Garros vient de remettre son rapport final à la Ville de Paris. Un avis favorable pour chacun des trois permis de construire déposés par la Fédération Française de Tennis a été émis, a annoncé mercredi la mairie de Paris dans un communiqué.
Le projet de modernisation de Roland-Garros en vidéo

Le projet de modernisation de Roland-Garros en vidéo

Dans le cadre de la modernisation du Stade Roland-Garros, la Fédération Française de Tennis a réalisé une vidéo du futur stade de Roland-Garros, comme si vous y étiez. Parmi tous les aménagements proposés dans le projet de modernisation du stade Roland-Garros, le toit rétractable du court Philippe-Chatrier est sûrement le plus attendu.
La justice donne son feu vert à la modernisation du stade de Roland Garros

La justice donne son feu vert à la modernisation du stade de Roland Garros

Le tribunal administratif de Paris vient de rejeter les trois recours déposés par des associations de protection du patrimoine et de l'environnement contre le projet d'extension et de modernisation du stade de tennis de Rolland-Garros, situé dans le XVIe arrondissement de Paris. Le nouveau stade comptera 18 courts de compétition et aura augmenté sa capacité d'accueil de 2500 places.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter