Nouvelle identité pour le Groupe Amsycom Architecture | 08.11.16

Partager sur :
Nouvelle identité pour le Groupe Amsycom
Amsycom, société spécialisée dans le conseil et l’accompagnement dans l’organisation des espaces de travail, a annoncé ce lundi qu’elle serait désormais connue sous le nom de Kardham. Par cette démarche, le groupe espère que sa nouvelle identité sera plus à même de refléter sa stratégie et son savoir-faire, « à travers une approche globale de l’immobilier et de l’architecture ».
En intégrant il y a deux ans l’agence Cardete Huet Architectes, le groupe Amsycom a clairement affiché sa volonté de s’étendre, aussi bien en terme de compétences que de développement international. Dans cette logique, l’adoption d’une nouvelle identité est apparue rapidement comme une évidence.

« Nous renforçons aujourd’hui nos synergies autour d’un nouveau nom, Kardham, symbole de notre histoire mais aussi de l’alliance de nos trois métiers : le conseil, l’architecture et l’aménagement », déclare Jean-François Couëc, président du groupe.

Toujours plus de croissance

Avec un chiffre d’affaires consolidé de 37,71 millions d’euros en 2015, Kardham a confirmé son dynamisme pour la sixième année consécutive, multipliant, du même coup, sa taille par trois depuis 2009.

« La croissance de l’activité devrait être de nouveau supérieure à 10% en fin d’année. Et parc que notre positionnement de marché est porteur de dynamisme, notre objectif est de doubler notre taille à l’horizon 2020. Pour ce faire, nous allons nous appuyer sur la complémentarité de nos équipes, composées d’une variété de spécialistes à même de traiter toutes les dimensions d’un projet immobilier et intégrer de nouvelles compétences », projette déjà Jean-François Couëc.

En attendant, Kardham a également ouvert son capital à Bpifrance et Amundi Private Equity Funds, désormais actionnaires minoritaires. Une façon supplémentaire de renforcer son développement déjà ultra-rapide.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

LafargeHolcim vers un changement de nom ?

LafargeHolcim vers un changement de nom ?

Eric Olsen, directeur général de LafargeHolcim, a créé la surprise vendredi en révélant être en pleine réflexion sur un changement de nom pour le spécialiste du ciment. Il a en effet indiqué aux « Échos » qu’il pourrait « très prochainement » faire une annonce dans ce sens. D’autres chantiers attendent néanmoins LafargeHolcim, qui s’apprête à lancer « une plateforme B to C de vente au client final » en Équateur.
L’AFPA et la FFB se réengagent auprès des entreprises du bâtiment

L’AFPA et la FFB se réengagent auprès des entreprises du bâtiment

L’AFPA et la FFB renouvellent leur collaboration par la signature d’un nouvel accord le 7 avril à Toulouse, lors de l’opération « Cité bâtisseur ». Il s’agit pour ces deux partenaires de participer au développement économique du secteur du bâtiment en permettant aux entreprises adhérentes de la FFB de se doter des compétences utiles à leur croissance et à l’évolution des métiers.
Le groupe Batiweb en plein développement accueille Omnes Capital dans son actionnariat

Le groupe Batiweb en plein développement accueille Omnes Capital dans son actionnariat

Le groupe Batiweb, éditeur de batiweb.com et dirigé par Nicolas Ricart, fait entrer dans son capital le fonds d’investissement Omnes Capital. Celui-ci remplace Ardian, qui cède ses parts de la société. Cette opération est l’occasion pour le groupe Batiweb d’accélérer son développement, notamment sur le marché en croissance de la mise en relation digitale entre les artisans du bâtiment et les particuliers porteurs de projet de rénovation. À cette occasion, le groupe Batiweb a fait l’acquisition d’Habitat-Trade, éditeur d’easydevis.com.
Résultats semestriels en hausse pour Saint-Gobain

Résultats semestriels en hausse pour Saint-Gobain

754 millions d'euros : c'est le bénéfice net part qu'a dégagé le groupe Saint-Gobain depuis le début de l'année. En 2016, ce montant ne s'élevait « qu'à » 596 millions d'euros, preuve du dynamisme que connaît le spécialiste du BTP en cette période de reprise. Le chiffre d'affaires, lui, atteint les 20,4 milliards d'euros, enregistrant là aussi une hausse de 4,4% par rapport à l'exercice précédent. Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter