Fermer

Action Cœur de Ville : le gouvernement plus que jamais engagé aux côtés des collectivités

La seconde édition des rencontres nationales Action Cœur de Ville s’est tenue ce 19 mars à la Cité de l’architecture et du patrimoine. À cette occasion, les représentants des 222 collectivités bénéficiaires du plan gouvernemental ont été invités à participer à cette journée exceptionnelle placée sous la thématique des innovations urbaines en cœur de ville. Retour sur cet événement.
Publié le 20 mars 2019

Partager : 

Action Cœur de Ville : le gouvernement plus que jamais engagé aux côtés des collectivités - Batiweb

Nouvelle étape franchie pour le plan Action Cœur de Ville ! La seconde édition des rencontres nationales relatives à cette initiative était organisée ce mardi 19, visant à réunir l’ensemble des maires et présidents d’intercommunalité concernés. L’événement a notamment été marqué par la venue de Julien Denormandie, ministre en charge de la Ville et du Logement, et de Sébastien Lecornu, aux Collectivités territoriales.

En outre, la journée, qui avait pour thème les innovations urbaines en cœur de ville, a été agrémentée de tables rondes et autres ateliers visant à encourager les échanges entre élus, experts et professionnels de l’aménagement, de l’urbanisme et de l’architecture. Plusieurs témoignages ont également été partagés, dont ceux de Marc Baran, Grand prix de l’architecture, et Henri Bava, Grand prix de l’urbanisme, en présence d’Olivier Bouba-Olga, économiste, et Erik Orsenna, académicien, en tant que grands témoins.
 

Plus de 50 villes accompagnées pour lancer un appel à projet local


Surtout, la rencontre a été l’occasion d’annoncer les lauréats de la consultation nationale Action Cœur de Ville. La ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault en personne a ainsi dévoilé les 53 villes retenues pour bénéficier d’un accompagnement dans le lancement d’un appel à projet local. En complément, 30 000 euros seront attribués aux différentes collectivités « afin de couvrir tout ou partie des frais induits par une telle opération », comme l’indique le gouvernement.

Pour rappel, cette consultation, lancée en décembre dernier, avait pour ambition « de faire émerger des sites en centre-ville porteurs de projets emblématiques ». Dans ce cadre, 111 villes éligibles avaient fait parvenir leur candidature. De fait, celles qui n’ont pas été retenues se verront malgré tout proposer un accompagnement pour affiner leurs projets.

« Initialement non-prévu dans le cahier des charges, ce dispositif complémentaire illustre la formidable mobilisation des acteurs du plan Action Cœur de Ville autour de l’enjeu de la redynamisation des centres villes », conclut le ministère de la Cohésion des territoires.

F.C
Photo de Une : @Min_Territoires (Twitter)

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.