Plan de rénovation énergétique : participez à la concertation !

Collectivités territoriales | 26.01.18
Partager sur :
Plan de rénovation énergétique : participez à la concertation ! - Batiweb
En novembre 2017, le gouvernement présentait sa feuille de route pour la rénovation énergétique et lançait, par la même occasion, une concertation auprès des professionnels et des particuliers. La région Ile-de-France rappelle ce jour que la consultation est ouverte jusqu’au 31 janvier 2018 et invite les Français à s’exprimer. Rénover le parc existant est essentiel : en Ile-de-France par exemple, la facture énergétique annuelle des bâtiments franciliens est de plus de 13 milliards d’euros !
Le plan de rénovation énergétique répond à des enjeux franciliens majeurs, indique la préfecture de Paris et d’Ile-de-France. C’est pourquoi, dans un communiqué daté du 24 janvier 2018, l’instance rappelle aux Français, et plus particulièrement aux franciliens, qu’il leur est possible de s’exprimer et de participer à la consultation lancée en novembre dernier par le Gouvernement, et ce jusqu’au 31 janvier prochain.

La concertation vise à enrichir le plan proposé par les ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Elle doit permettre de mobiliser tous les acteurs pour ainsi accélérer la rénovation des bâtiments mal isolés et contribuer aux objectifs de neutralité carbone à l’horizon 2050.

La région Ile-de-France souligne en effet que 7 millions de logements sont mal isolés en France, que 14% des Français ont froid en hiver et que 3,8 millions de ménages ont des difficultés à payer leur facture de chauffage.

« Les échéances nous obligent à agir vite, et nécessitent d’actionner tous les leviers possibles avec toutes les parties prenantes de la construction et de la rénovation (collectivités territoriales, opérateurs, services de l’Etat, fédérations professionnelles, associations de consommateurs, associations environnementales) et le grand public », a souligné le préfet de région Michel Cadot.

Réduire les consommations énergétiques

Le bâtiment représente en France 45% de la consommation d’énergie totale. La région précise que la facture énergétique annuelle des bâtiments franciliens est de plus de 13 milliards d’euros, dont 8 milliards pour les seuls logements. Le plan de rénovation énergétique devrait permettre de réduire la consommation énergétique du parc existant, tant dans le résidentiel que dans le tertiaire.

Il répond à la volonté de créer « une nouvelle dynamique de filière pour rénover, plus, mieux et moins cher, d’entrainer les territoires par la mobilisation des acteurs locaux ».

Les dépenses des ménages sont visées tout comme la précarité énergétique. La région rappelle que parmi les mesures prioritaires, sont proposées la création d’une marque unique pour un meilleur accès à tous à l’information ou encore la transformation du CITE en prime forfaitaire.

Le plan fait par ailleurs référence à « une approche filière plus industrielle de la rénovation des passoires thermiques pour permettre des rénovations faciles à reproduire et ainsi faire des économies d’échelle ».

Les travaux engagés dans le cadre du plan (travaux d’isolation, entretien et maintenance d’équipements performants, etc.) devraient en outre être source de création d’emplois locaux.

Le plan rénovation énergétique des bâtiments, les chiffres clés

- 7 millions de logements mal isolés
- 3,8 millions de passoires thermiques occupées par des ménages en situation de précarité énergétique
- 14% des Français ont froid dans leur logement
- Le secteur du bâtiment représente 45% de la consommation d’énergie finale
- Le secteur du bâtiment représente 27% des émissions de gaz à effet de serre
- Rénover 25% du parc immobilier de l’État le plus consommateur d’énergie en 5 ans
- Réduire de 60% la consommation énergétique du parc tertiaire privé à l’horizon 2050

Source : ministère de la Transition écologique et solidaire

R.C

Photo de une : ©Fotolia
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

La rénovation énergétique des copropriétés, nouvelle priorité du BTP - Batiweb

La rénovation énergétique des copropriétés, nouvelle priorité du BTP

Arriver à une diminution d’au moins 38 % de la consommation d’énergie d’ici 2020 est l’objectif des travaux de rénovation énergétique des immeubles existants. Cette donnée a été rappelée par Philippe Pelletier, Président du Plan Bâtiment Grenelle, au cours de la conférence intitulée « Rénovation positive ». Le gouvernement Ayrault a également annoncé son intention de mettre en œuvre 600.000 nouveaux logements par an, en lieu et place des 300.000 jusque-là programmés. Cette volonté implique d’encourager les copropriétés privées à réaliser ces travaux. Celles-ci représentent 8,5 millions de logements, soit 1/4 des résidences principales.
Objectif 500 000 : pas de concessions sur le traitement des ponts thermiques (industriels) - Batiweb

Objectif 500 000 : pas de concessions sur le traitement des ponts thermiques (industriels)

Difficile de trouver le bon équilibre entre construire vite et construire bien. Au coeur du problème, la proposition Q10 du groupe de travail sur la simplification normative et l'élaboration des règles de la construction. Ce groupe propose de faire remonter le coefficient linéique des ponts thermiques dans les immeubles collectifs, une « ineptie » pour les industriels. Explications.
Philips, Somfy et Serge Ferrari livrent les clés de la rénovation énergétique - Batiweb

Philips, Somfy et Serge Ferrari livrent les clés de la rénovation énergétique

Le point commun entre Philips, Somfy et Serge Ferrari ? Leur engagement en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires. Les trois grands groupes ont donc choisi de croiser leurs compétences dans le cadre d’un test réalisé sur le bâtiment de bureaux Onix, dans le Nord. Les résultats ont été synthétisés dans un livre blanc visant à montrer comment améliorer la performance énergétique d’un bâtiment en combinant protections solaires, lumière naturelle et éclairage.