Quatre communes testent le Village communicant

Collectivités territoriales | 25.05.05
Partager sur :
Quatre communes testent le Village communicant  - Batiweb
Quatre communes françaises ont été choisies pour expérimenter le concept de « Village communicant » mis en place par le Centre national d’études spatiales (CNES). Grâce, entre autres, à la technologie satellitaire, ces quatre villages pilotes bénéficieront de services de communication à haut débit pour contrebalancer leur isolement géographique.
Yannick d'Escatha, président du CNES, et Frédéric de Saint-Sernin, secrétaire d'Etat à l'Aménagement du territoire, ont en effet annoncé le 16 mai les noms des quatre sites retenus, dans lesquels sera déployé le Village communicant. Choisies pour la motivation de leurs élus, les communes d'Aulus-les-Bains (09), Cucugnan (11), Saint-Pierre-de-Côle (24) et Saint-Léon (31) seront dotées d'une antenne satellite unique permettant à tous d'être reliés à l'internet haut débit.

Il sera ensuite facile pour chaque habitant de se connecter, grâce à une antenne Wi-Fi par laquelle il recevra le signal radio diffusé sur le village. De cette façon, artisans, écoles, professionnels ou particuliers pourront facilement avoir accès à l'internet.

Destiné à désenclaver certaines régions isolées, le Village communicant repose sur la combinaison des télécommunications par satellite, de solutions terrestres comme le Wi-Fi (Wireless Fidelity) et la technologie des courants porteurs en ligne (CPL). Ce concept développé par le CNES propose des services de communication à prix modique, accessibles à tous et partout.

Grâce au Village communicant, « le CNES relève ainsi le défi de la fracture numérique », a déclaré Yannick d'Escatha, « et apporte des réponses performantes et économiquement viables » aux problèmes posés par les inégalités d'aménagement du territoire.

Redacteur