Opération pilote de 35 maisons labellisées Passiv Haus Développement durable | 05.04.13

Partager sur :
L’établissement public d’aménagement de Marne-la-Vallée, EPAMARNE, porte, en partenariat avec la commune de Chanteloup-en-Brie, un programme immobilier de 35 maisons pilotes visant à encourager la recherche appliquée et l’innovation en matière d’éco-conception de l’habitat.

A l’issue d’un travail de co-élaboration de plusieurs mois, effectué avec trois opérateurs immobiliers, l’équipe menée par le groupement Bouygues Immobilier a été choisie pour réaliser cette opération d'immobilier capable de proposer des solutions à la pointe des dernières innovations, voire expérimentales, en termes de gestion énergétique, de choix de matériaux, de qualité des espaces intérieurs et extérieurs, de confort hygrothermique ou acoustique, d’insertion sociale, etc. Le groupement Bouygues Immobilier est constitué par le cabinet d’architectes AW², le paysagiste Jean-Philippe Rameau, l’assistance à maîtrise d’ouvrage développement durable TRIBU, le bureau d’études thermique POUGET CONSULTANTS, le bureau d’études VRD InfraServices ainsi que le spécialiste de la construction bois Ossabois.

L’établissement public a ainsi initié une démarche complètement originale en proposant aux équipes pré-sélectionnées de travailler de manière collaborative, avec le soutien d’un comité partenarial d’experts, sur la conception d’une opération pilote de 35 maisons « durables » à Marne-la-Vallée. Parmi ces experts figurent des « contributeurs » publics et privés spécialisés dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et de la construction innovante, comme l’ADEME, le Centre d'études techniques de l'équipement d’Île-de-France, la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics, la Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment, la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Environnement et de l’Énergie, ou encore GRDF, EDF et ERDF, GDF Suez...

Basé sur un procédé constructif mixte alliant noyau béton et préfabrication en ossature bois, cette opération vise une labellisation Passiv Haus pour 35 maisons individuelles non accolées. Pour atteindre ces objectifs, le projet met ainsi en œuvre un ensemble d’innovations : L’évolutivité de l’habitat par ajout ultérieur d’un module préfabriqué en ossature bois ; L’utilisation du chanvre comme isolant en faisant participer les filières seine-et-marnaises de production de ce matériau ; Le choix d’un double système de ventilation : double flux l’hiver, naturelle l’été ; La mise en place d’outils domotiques de nouvelle génération permettant d’améliorer le confort et d’optimiser les consommations énergétiques de chaque maison.

Le système expérimenté va au-delà des obligations de la RT2012 et permet un suivi et l’analyse des données sur trois ans. L’engagement à mobiliser des publics en insertion sociale pour 5 % des heures de chantier. Cette opération donnera lieu à la construction d’un « démonstrateur », maison-témoin présentant toute les innovations mises en œuvre dans ce programme et devant contribuer à la diffusion des bonnes pratiques constructives.

B.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La pérennité de Roland-Garros assurée hors de Paris ? - Batiweb

La pérennité de Roland-Garros assurée hors de Paris ?

La Fédération française de tennis (FFT) réfléchit depuis plusieurs mois à l’extension ou à la délocalisation du tournoi de Tennis parisien de Roland-Garros, situé porte d'Auteuil (XVIème arrondissement), qui souffre d’un manque d'espace. Actuellement quatre projets sont en lice.
Rollmatic : porte de garage enroulable avec motorisation hörmann  - Batiweb

Rollmatic : porte de garage enroulable avec motorisation hörmann

Leader européen des portes et motorisations pour l'habitat, Hörmann lance une nouvelle porte de garage enroulable, moderne et élégante, qui dispose de nombreux avantages de série et offre tous les conforts : le RollMatic. Prouesse technologique, ce nouveau système complet de fermeture intègre une motorisation Hörmann avec commande de série, bénéficie d'un niveau de sécurité élevé et d'une large palette de coloris pour s'intégrer harmonieusement à tous les types architecturaux.
CITE : le pôle fenêtre de la FFB dénonce un « amendement assassin » - Batiweb

CITE : le pôle fenêtre de la FFB dénonce un « amendement assassin »

Les députés ont adopté, en commission, un amendement au projet de budget 2018 qui proroge le CITE jusqu’au 31 décembre 2018, mais réduit le taux applicable aux fenêtres, volets isolants et portes d’entrée de 30 à 15% au 1er janvier et le supprime au 1er juillet. Dans un communiqué, le pôle fenêtre de la FFB dénonce un dispositif « incohérent, coûteux pour les finances publiques et dévastateur pour les entreprises ». Détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter