Plurial Novilia lance un projet de logements autonomes en énergie solaire Développement durable | 25.11.20

Partager sur :
Soucieux d'anticiper les futures normes concernant la réduction des émissions de CO2 des bâtiments, le bailleur social Plurial Novilia (groupe Action Logement), annonce lancer un nouveau projet innovant : des logements intermédiaires autonomes en énergie solaire. L'objectif étant par la suite d' « industrialiser » et reproduire cette expérimentation à plus grande échelle.

Engagé dans des programmes innovants, Plurial Novilia lance un nouveau projet intitulé « NoviliaSun », qui prévoit la construction de deux immeubles de 14 logements intermédiaires, autonomes en énergie solaire, sur la commune de Bétheny, dans la Marne (51). Ce projet s'inscrira dans l'aménagement des « Promenades de Damoiselle », s'étendant sur 14 hectares.

 

Ces deux immeubles en R+2 devraient être construits en ossature bois, avec de la brique, de la paille, voire du béton de craie. L'objectif étant d'obtenir des murs épais d'environ 50 centimètres pour favoriser l'inertie, et conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Des panneaux photovoltaïques sur la toiture permettront quant à eux de capter le soleil, stocker l'énergie, probablement grâce à une batterie, et redistribuer l'électricité pour chauffer et climatiser les logements. Timo Leukefeld, ingénieur allemand, précise que les bâtiments seront orientés au Sud pour optimiser l'apport solaire.

 

Plurial Novilia serait ainsi le premier bailleur social français à proposer un projet d'autoconsommation collective : « Aller jusqu'au stockage de l'énergie, c'est quelque chose qu'aujourd'hui on ne sait pas faire, et NoviliaSun sera parmi les premiers, si ce n'est le premier, à être capable de générer, de stocker, et de redistribuer de l'énergie (…) Ce type d'expérimentation doit nous faire réfléchir et nous emmener vers une industrialisation de ce modèle. Les bailleurs sociaux sont des prescripteurs hors normes », a souligné Bruno Arcadipane, président du groupe Action Logement, à l'occasion d'une conférence de presse en ligne qui s'est tenue ce mardi 24 novembre.

 

« Les bailleurs deviennent des acteurs du développement durable », a de son côté relevé Catherine Vautrin, la présidente du Grand Reims.

 

Un forfait fixe sur 5 ans pour les locataires

 

Parmi les autres nouveautés, Plurial Novilia souhaite également mettre en place un forfait fixe sur 5 ans pour les locataires, incluant le loyer, le chauffage, l'électricité solaire, et un service de voitures électriques en autopartage, sur le modèle d'un abonnement mensuel.

 

Alain Nicole, directeur général de Plurial Novilia, souligne que ce forfait fixe sur plusieurs années permettra aux locataires d'avoir une certaine stabilité, notamment concernant les coûts de l'énergie. Alors que la crise risque d'accentuer les inégalités et la précarité, il estime qu'il est en effet « important de sécuriser les locataires, notamment sur le prix de l'énergie ».

 

« Cette forfaitisation n’est possible qu’à partir du moment où c’est nous qui produisons la majeure partie de l’électricité, et donc que nous avons une vraie visibilité sur les factures prévisionnelles, et donc une plus grande maîtrise des coûts. Il s’agit d’une véritable révolution culturelle pour le secteur du logement social qui nécessitera bien sûr une vraie pédagogie auprès des locataires et un cadrage juridique précis, mais nous sommes convaincus que l’avenir de notre secteur passe par là car cela permet d’apporter de la visibilité et de la stabilité pour les ménages à faibles revenus », ajoute Alain Nicole.

 

Outre le service d'autopartage de voitures électriques, favorisant l'accessibilité et les mobilités vertes, les immeubles comprendront des « tiers-lieux » destinés à la convivialité, et notamment des jardins partagés sur les toits des bâtiments.

 

« Le confinement nous a rappelé combien le lien social nous est utile et nécessaire. L’idée est donc de créer un espace partagé, un lieu de sociabilité, avec une nature artificielle cultivée en potager, des terrasses, et la grande ombrière constituée par le pan photovoltaïque », explique Geoffroy Corpelet, architecte de l'agence Lykken, en charge du projet.

 

Concernant les espaces verts, les habitants pourront également profiter d'un parc d'un hectare autour des deux immeubles.

 

Plurial Novilia, qui espère une livraison du chantier début 2023, précise que ces logements intermédiaires devraient en priorité être attribués à ses propres salariés.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Geoffroy Corpelet (agence Lykken)

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

A Bezannes, le projet Konekti dévoile ses Maisons Connectées - Batiweb

A Bezannes, le projet Konekti dévoile ses Maisons Connectées

En 2015, Plurial Novilia présentait Konekti, un programme immobilier novateur regroupant, au coeur de la ZAC de Bezannes (51), trois projets distincts et complémentaires. Le 23 novembre dernier, la filiale du groupe Action Logement, a inauguré le premier volet du projet à savoir les Maisons Connectées. Fruit d’un travail collaboratif, elles ont bénéficié de l’apport technique et technologique de 17 partenaires. Découvrez-les ici !
Des maisons qui représentent les 5 continents - Batiweb

Des maisons qui représentent les 5 continents

Plurial Novilia, bailleur social du groupe Action Logement, a inauguré les maisons de Bezannes Esperanto le 28 novembre dernier. Ce projet, initié en 2015, avait pour but de proposer 5 logements représentant les 5 continents, réalisés par 5 cabinets d’architectes différents. C’est désormais chose faite. Découvrez les spécificités de ces maisons peu communes !
Inauguration de Réma’Vert, 1er éco-quartier© labellisé de Champagne-Ardenne - Batiweb

Inauguration de Réma’Vert, 1er éco-quartier© labellisé de Champagne-Ardenne

Le 6 juin dernier, Plurial Novilia a inauguré Réma’Vert, 1er éco-quartier© labellisé en Champagne-Ardenne. Démarré en 2012, ce grand projet d’aménagement se veut particulièrement innovant. Parmi les programmes phares, la construction d’un immeuble à ossature bois, la mise en service d’une chaufferie biomasse ou encore Viliaprint©, un projet de logements par impression 3D.
Quand les bailleurs sociaux se mettent à la vente de HLM - Batiweb

Quand les bailleurs sociaux se mettent à la vente de HLM

Acteur de l’habitat social de la région Île-de-France et entreprise du groupe Action Logement, Plurial Novilia accompagne ses locataires dans leurs démarches d’accession à la propriété. Chaque année, le bailleur met à leur disposition plusieurs logements à la vente, permettant de passer du statut de locataire à celui de propriétaire. Le principal avantage d’acheter par ce biais réside dans les tarifs préférentiels proposés par la société.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter