Dalle active : système de chauffage et raffraîchissement

Divers | 04.09.12
Partager sur :
Dalle active : système de chauffage et raffraîchissement - Batiweb
Les bâtiments tertiaires possèdent des équipements plus gourmands en énergie que les bâtiments résidentiels. Comme ces derniers, les bâtiments de bureaux portent leurs efforts de réduction de consommation énergétique sur les postes classiques comme le chauffage, la ventilation et la climatisation. Le système de dalle active REHAU est une variante confortable et écologique à la climatisation des bureaux et des bâtiments administratifs modernes. À ce jour, le système ACTIV+ est le seul à bénéficier d’un Avis Technique en France (ATEC N° 14/10-1540).

La dalle active repose sur l'utilisation de la masse des structures en béton des bâtiments.

Des modules de dalle active (tubes posés sur treillis, assemblés en usine) sont noyés dans la dalle de béton. Ainsi, la masse de béton du bâtiment est utilisée comme un ballon tampon. Les masses de béton absorbent ou émettent la chaleur à la fois par le haut et par le bas. Le chauffage et le rafraîchissement s'opèrent à des niveaux de températures de fluide caloporteur peu élevés (de l'ordre de 28°C pour le chauffage et 17°C pour le rafraîchissement).

Une vision rapide des avantages du système ACTIV+ de REHAU pour le client final

  • Coûts de fonctionnement réduits
  • Niveau de confort élevé et système écologique
  • Flexibilité du système
  • Simplicité de mise en oeuvre du système grâce, par exemple, aux plaques signalitiques marquant les modules de dalles actives et indiquant leur positionnement précis sur le chantier


Le système ACTIV+ révèle tout son intérêt en mode rafraîchissement. Avec des puissances absorbées de l'ordre de 60 W/m², les installations de climatisation peuvent être réduites par rapport à un bâtiment dépourvu de dalle active. De plus, le rafraîchissement induit moins de mouvement d'air et moins de bruit, ce qui limite le « Sick Building Syndrom » ou SBS (syndrome des bâtiments malsains).

En dalle active, les températures de surface (sol et plafond) sont généralement supérieures de 1 à 2°C par rapport à la température ambiante souhaitée. Ainsi, la dalle va automatiquement adopter le comportement thermique adéquat en fonction des fluctuations de la température ambiante. On distingue trois comportements thermiques, «absorbeur», «émetteur» et «neutre». La dalle adapte son comportement automatiquement. Ce phénomène est appelé «principe d'auto-régulation». Bien que ACTIV+ soit en mode chauffage, elle fonctionnera en abxorbeur de chaleur et la puissance récupérée, principalement par le plafond, permettra une redistribution de chaleur dans les pièces les plus froides.

Si la température du local est inférieure aux températures des surfaces de sol et plafond, les dalles seront en mode chauffage, donc émetteur de chaleur.
Quand la température du local atteint la température des surfaces, les dalles seront à l'équilibre thermique avec le local. Ainsi, le fluide caloporteur n'échangera plus avec le local et sera donc neutre.
Enfin, lorsque la température du local dépasse les températures des surfaces, les dalles seront en mode rafraîchissement, donc absorbeur de chaleur.

Une étude
Lieu : Essen (Allemagne)Bâtiment : L 33,5 x l13,8 x h 13,4 m
Pièce étudiée : L5,6 x l5.3 x h 2.9 mOrientation : Façades principales, Nord-Sud
Parois : Isolation ext. de 100 mmSurfaces : 1340 m² sur 4 étages
Conditions météo :
  • T° ext. de base hiver : -15 ° C
  • T° ext. de base été : + 32 °C
Utilisation :
  • Bureau pour 3 personnes
  • avec une présence de 7 h à 18 h
Paramètres rafraîchissement :
  • T° ambiante 27°C,
  • T° fluide aller 17°C,
  • T° fluide retour 19°C
Paramètres chauffage :
  • T° ambiante 21°C,
  • T° fluide aller 28°C,
  • T° fluide retour 26°C


Comparatif économique des différents modes de chauffage / rafraîchissement

Ce comparatif vise à confronter 5 systèmes de chauffage/rafraîchissement et à comparer les techniques conventionnelles par rapport au système ACTIV+. Voici les différentes variantes misent en oeuvre :
  • Variante A : Radiateurs + Centrale Traitement d'Air (batteries chaudes et froides + humidificateur et déshumidificateur)
  • Variante B : Plancher Chauffant Rafraîchissant Basse Température + CTA
  • Variante C : Plafond Rafraîchissant + Radiateurs + CTA
  • Variante D : Système « ACTIV + » + Radiateurs
  • Variante E : Système « ACTIV + » + Radiateurs + CTA

 

Demandez votre documentation
 
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Un nouveau système sans fil pour comprendre et réduire sa facture énergétique - Batiweb

Un nouveau système sans fil pour comprendre et réduire sa facture énergétique

Afin de répondre aux problématiques d’économie d’énergie dans les bâtiments tertiaires existants (99% du parc), Legrand lance une nouvelle offre de gestion sans fil de l’énergie. Le dispositif, facile à installer, remplit un double objectif : analyser au plus près des équipements les différentes sources de consommation et mettre en place des solutions pour les réduire
Try’ver de Tryba : du triple vitrage au même prix que le double - Batiweb

Try’ver de Tryba : du triple vitrage au même prix que le double

Alors que les Français se soucient de plus en plus de l’isolation de leur logement et de leur facture énergétique, Tryba a annoncé avoir lancé en septembre dernier une nouvelle ligne de fenêtres triple vitrage de série. Fabriquée en France, « Try’ver » propose une meilleure isolation thermique et acoustique, mais aussi plus de transmission de lumière et de sécurité. Principal atout : son prix, identique à celui d’un double vitrage.
Des toitures végétalisées équipées d’un goutte-à-goutte - Batiweb

Des toitures végétalisées équipées d’un goutte-à-goutte

La question de l’irrigation est au cœur de l’installation des toits végétalisés. Si ces derniers font de plus en plus d’adeptes, ils imposent en effet la mise en place d’un système d’arrosage pour éviter la perte des plantes durant la saison chaude. C’est notamment le cas dans les régions du Sud. La première conséquence en est une consommation d’eau importante. Soprema contribue à améliorer cet état en proposant une nouvelle solution d’irrigation raisonnée.