(Diaporama) Une commune choisit des conduits de fumée en béton allégé

Divers | 16.09.10
Partager sur :
(Diaporama) Une commune choisit des conduits de fumée en béton allégé - Batiweb
La commune de Villeny (41) a entrepris de chauffer une partie de ses constructions à l’énergie bois. Mais une chaudière de secours à énergie différente était imposée. Ce sont les conduits Polysprint de Bonna Sabla Nive qui ont été choisis pour cette opération.
Villeny (41) a entrepris de chauffer une partie des constructions publiques et privées à l’énergie bois. Mais la commune s’est tout de même vue imposer une seconde chaudière à énergie différente (gaz), pour le relais en cas de défaillance. Compte tenu de la nature différente des combustibles, plaquettes bois pour l’une, gaz pour l’autre, l’entreprise Legour, avec l’accord du bureau d’étude énergétique, a choisi deux conduits de fumée adaptés, les Conduits Polycombustibles Polysprint de Bonna Sabla Nive. Il s’agit de conduits de fumée traditionnels complets constitués d'un tube céramique réfractaire, d'un isolant en laine minérale et de boisseaux en béton allégé. Ce type de conduit est fabriqué et assemblé en usine pour être posé à l’aide d’une grue en un seul bloc. Le conduit maçonné est ainsi posé en une seule opération et il n'a fallu que trois quarts d’heure pour la mise en place des deux conduits hauts chacun de 6 m.

Le conduit assure l’évacuation des fumées dans les meilleures conditions thermiques possibles. Son tube intérieur en céramique réfractaire a pour propriétés d’être insensible aux condensats acides et d’être résistant aux feux de cheminée. En matière d’isolation, ses performances sont remarquables et répondent largement au niveau exigé par la réglementation. Compte tenu des changements climatiques, sa conception lui garantit une résistance aux secousses tectoniques et aux vents de très fortes puissances. En effet, chacun de ses angles comporte une armature métallique  noyée dans un  mortier de scellement spécifique. L'ensemble forme un bloc monolithe extrêmement résistant.

Construction parasismique

Par ses caractéristiques Polysprint répond aux règles de construction parasismique NF P 06-014 qui peuvent s’imposer  dans certaines régions de France, et anticipe le projet de norme européenne sur la stabilité des conduits de fumée. Les deux conduits de la commune de Villeny ont cependant un diamètre différent. Celui destiné à la chaudière bois est de diamètre 200 mm et celui de la chaudière gaz est de 250 mm, le diamètre étant défini entre autre par la puissance calorifique des chaudières. Installées dans un bâtiment indépendant réaménagé, ces chaudières alimenteront dès le mois de septembre de nombreuses constructions : la mairie, les écoles maternelles et primaires, le musée du Cerf, un restaurant, un ensemble de bureau de 120 m², un bâtiment tertiaire inoccupé pour le moment ainsi que 5 maisons particulières.

Laurent Perrin
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Matériau 100 % adapté à la RT 2012 : le monomur - Batiweb

Matériau 100 % adapté à la RT 2012 : le monomur

L’utilisation du monomur ne cesse de croître dans les constructions ces dernières années, au rythme de 2 % par an, surfant sur le Grenelle de l’environnement et la RT 2012. Le monomur se présente sous de multiples aspects, à commencer par la brique, le béton cellulaire et la pouzzolane (roche volcanique). Pour Pascal Deffaugt, maçon et président de la CAPEB Haute-Savoie, « le type de monomur est variable suivant le lieu de construction. Dans le Nord ou en Alsace, les réalisations se font en briques de façon séculaire tandis qu’en montagne, le bois est majoritaire ».
Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois ! - Batiweb

Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois !

15 % des personnes interrogées dans le cadre du baromètre Energie-Info en septembre 2018 déclaraient avoir souffert du froid dans leur logement durant l’hiver dernier. Dans ce contexte, le médiateur national de l’énergie rappelle que la trêve hivernale est le moment idéal pour se préoccuper de cette question et résoudre les problèmes d’isolation. Le syndicat des énergies renouvelables conseille quant à lui d’investir dans le chauffage au bois, plus économique et écologique que le gaz ou le fioul.
La chaudière à 1 € est une « promesse concrète » faite aux Français - Batiweb

La chaudière à 1 € est une « promesse concrète » faite aux Français

Lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi au ministère de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy et Julien Denormandie, ont révélé les contours du dispositif de prime à la conversion des chaudières. L’initiative qui répond à un double enjeu, écologique et économique, doit permettre le remplacement de 600 000 équipements fonctionnant au fioul d’ici deux ans.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter