Quelles aides à la formation lors de l’embauche d’un demandeur d’emploi ? Droit social | 25.10.12

Partager sur :
Lorsque vous recrutez un chômeur, vous pouvez demander à Pôle emploi de financer une formation pré-embauche de courte durée pour qu’il ait les compétences nécessaires à l’emploi. Deux aides différentes sont ainsi prévues : l’AFPR et la POE individuelle. Découvrez la marche à suivre pour en bénéficier.

L'action de formation préalable au recrutement (AFPR) et la préparation opérationnelle à l'emploi (POE) individuelle sont toutes deux destinées à financer une formation pré-embauche d'un demandeur d'emploi. Mais des différences notables existent entre elles. La principale étant que l'AFPR concerne les contrats de courte durée, alors que la POE individuelle vise des contrats plus durables.


L'AFPR pour les contrats de courte durée

Contrats concernés. Il est possible de demander à bénéficier de l'AFPR pour les embauches en :
  • contrat à durée déterminée (CDD) d'une durée égale ou supérieure à 6 mois mais inférieure à 12 mois ;
  • contrat de professionnalisation à durée déterminée de 6 à moins de 12 mois ;
  • contrat de travail temporaire si les missions prévues ont un lien étroit avec l'AFPR et qu'elles se déroulent durant au moins 6 mois au cours des 9 mois qui suivent la fin de la formation.

Chacune de ces embauches peut se faire à temps partiel mais à condition que le contrat soit d'au moins 20 heures (sauf exceptions).

Nature de la formation. La formation réalisée par le biais de l'AFPR peut être faite :
  • par l'entreprise (dans le cadre d'un tutorat) ;
  • par un organisme de formation interne ou externe ;
  • à la fois par l'entreprise et par un organisme de formation.

Cette formation doit, dans tous les cas, être pertinente et complémentaire au regard des actions de formation qui seront réalisées pendant le contrat de travail.

Montant et versement de l'aide. Le financement de l'aide est limité à 400 heures de formation. Quant à son montant, il est plafonné à 5 euros par heure de formation lorsque celle-ci est réalisée en interne, 8 euros si elle est réalisée en externe. En pratique, l'aide vous est versée par Pôle emploi au terme de la formation et au plus tôt le jour de l'embauche.

Formalités. Avant le début de la formation, vous devez signer une convention « AFPR » avec Pôle emploi, précisant les modalités de la formation ainsi que la date prévisionnelle et la forme de l'embauche. Cette convention pouvant être conclue pour plusieurs demandeurs d'emploi.

Vous devez également élaborer un plan de formation personnalisé pour chaque demandeur d'emploi, conjointement avec Pôle emploi, décrivant les compétences que celui-ci doit acquérir pendant la formation, son contenu et ses conditions pratiques de réalisation.

Pour en savoir plus sur les aides disponibles pour les entreprises du BTP, Batiweb, en partenariat avec les Editions Tissot, vous propose l'ouvrage « Les aides financières pour les entreprises du BTP ».
La POE individuelle pour les CDI et les CDD d'au moins 1 an

Contrats concernés. La POE individuelle peut être attribuée en cas d'embauche en :
  • contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  • CDD d''une durée supérieure ou égale à 12 mois ;
  • contrat de professionnalisation en CDD d'une durée minimale de 12 mois ;
  • contrat de professionnalisation à durée indéterminée ;
  • contrat d'apprentissage d'au moins 12 mois.

Chacune de ces embauches peut se faire à temps partiel mais à condition que le contrat soit d'au moins 20 heures (sauf exceptions).

Nature de la formation. La formation peut être réalisée :

Une période de formation en direct par l'employeur (tutorat) peut là-aussi être prévue mais elle doit nécessairement être associée à une période en organisme de formation (interne ou externe).

Comme pour l'AFPR, la formation réalisée par le biais de la POE doit être pertinente et complémentaire au regard des actions de formation qui seront réalisées pendant le contrat de travail.

Montant et versement de l'aide. Le financement de l'aide est limité à 400 heures de formation. Quant à l'aide de Pôle emploi, elle est plafonnée à :
  • 5 euros maximum par heure de formation, lorsque la formation est réalisée par l'organisme de formation interne du futur employeur ;
  • 8 euros maximum par heure de formation, lorsque la formation est réalisée par un organisme de formation externe.

Le reliquat du coût horaire de la formation pouvant, dans certains cas, être financé en tout ou partie par l'OPCA de l'entreprise.

L'aide est versée par Pôle emploi au terme de la formation et au plus tôt au jour de l'embauche. Elle vous est versée directement lorsque la formation est réalisée par un organisme de formation interne, sinon elle est versée à l'organisme extérieur.

Formalités. Avant l'entrée en formation, une convention « POE individuelle » doit être signée avec Pôle emploi et le cas échéant, l'OPCA co-financeur dont relève l'employeur et/ou l'organisme de formation externe. Elle précise les modalités de la formation, ainsi que la date prévisionnelle et la forme de l'embauche, et éventuellement les modalités de la participation de l'OPCA. Là-aussi, un plan de formation doit être établi conjointement par Pôle emploi, l'employeur et, en cas de cofinancement par l'OPCA selon les modalités déterminées par la convention-cadre nationale. Il doit être personnalisé et doit décrire les compétences que le demandeur d'emploi doit acquérir pendant la formation, son contenu et ses conditions pratiques de réalisation.

Un panorama récapitulant les caractéristiques principales de l'AFPR, de la POE individuelle ainsi que d'autres aides à l'emploi est proposé par Pôle emploi :
Téléchargement :
Panorama des mesures pour l'emploi
(PDF | 8p. | 1633Ko)
Instruction Pôle emploi n° 2012-122 du 30 juillet 2102 (BOPE n° 2012-80)


Cet article est extrait des Editions Tissot : Embauche d'un demandeur d'emploi : bénéficiez d'aides à la formation !
 
 
Demandez votre documentation
 
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Employeurs du BTP : bénéficiez d’avantages financiers pour l’embauche de vos apprentis

Employeurs du BTP : bénéficiez d’avantages financiers pour l’embauche de vos apprentis

Accueillir un apprenti dans son entreprise permet de bénéficier d’avantages financiers divers : une exonération de cotisations sociales, un crédit d'impôt ainsi qu’un soutien financier à la formation. Dans une seule et même publication, « Les aides financières pour les entreprises du BTP », les Editions Tissot vous proposent un recueil des aides nationales et des primes régionales auxquelles vous pouvez prétendre ainsi que toutes les démarches à effectuer pour les obtenir.
Attestation Pôle emploi 2012 : transmission via Internet obligatoire

Attestation Pôle emploi 2012 : transmission via Internet obligatoire

Parmi les documents remis lors du départ d’un salarié de l’entreprise, il y a l’attestation Pôle emploi : un exemplaire pour Pôle emploi et un exemplaire pour le salarié. La transmission à l'assurance chômage peut s’effectuer par courrier ou par Internet. Depuis le 1er janvier 2012, elle se fait obligatoirement par voie électronique pour les entreprises de 10 salariés et plus.
Fêtes de fin d’année : fermer l’entreprise pour congés payés

Fêtes de fin d’année : fermer l’entreprise pour congés payés

L’employeur peut décider de fermer l’entreprise au moment des fêtes de fin d’année, par exemple une semaine entre Noël et le jour de l’An. Quelle est la marche à suivre ? Quelles sont les précautions à prendre ? Quelles dispositions adopter pour les salariés qui n’ont pas assez de droits à congés ? Le point sur la question.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter