A Grenoble, le projet ABC propose l’autoconsommation collective à ses futurs habitants Eco-construction | 02.09.19

Partager sur :
C’est une première à Grenoble : mené par Bouygues Construction et Linkcity en partenariat avec Suez, Grenoble Habitat et Valode et Pistre architectes, le projet ABC comprendra 62 logements qui seront alimentés en énergie par 3 centrales photovoltaïques installées sur le toit des bâtiments. Ces dernières viennent tout juste d’être posées par GEG ENeR, qui propose une expérimentation d’autoconsommation collective aux futurs habitants.

Des logements alimentés en énergie photovoltaïque

Situé dans l’éco-quartier de la Presqu’île à Grenoble, le projet ABC prévoit la réalisation de 62 logements diversifiés, dont 42 logements locatifs intermédiaires et 20 logements locatifs sociaux, à très faible impact environnemental. Le projet comprend notamment une ambitieuse « ferme photovoltaïque » visant une autonomie en énergie locale et renouvelable pour les futurs résidents.

Pour se faire, GEG ENeR a posé trois centrales et 688 modules photovoltaïques qui représentent un total de 1 130 m2. L’une de ces centrales, qui représente une puissance de 44 kWc sur un total cumulé de 209 kWc, sera dédiée à cette expérimentation d’autoconsommation collective. Les habitants pourront en effet faire le choix d’acheter l’électricité produite sur le toit de leur immeuble.

En plus de produire une énergie renouvelable en circuit court, les installations permettront également de collecter les eaux de pluie, qui seront ensuite rendues potables pour alimenter les logements.

Un contrôle assuré par le réseau de distribution GreenAlp

En tant que tiers de confiance, le gestionnaire de réseau de distribution GreenAlp sera en charge de mesurer les énergies produites et consommées par chaque logement. Le consommateur sera ainsi assuré que la part de l’énergie qu’il achète au producteur est bien issue de la production de la centrale photovoltaïque installée sur son toit.

Pour favoriser l’adéquation entre production photovoltaïque (essentiellement en milieu de journée) et consommations (pic du matin et pic du soir), le projet ABC prévoit en outre la mise en place de batteries de stockage d’énergie.

 

Enfin, pour s’assurer que les habitants soient continuellement alimentés en électricité, le bâtiment sera également raccordé au réseau de distribution GreenAlp. Les autoconsommateurs pourront alors souscrire un contrat d’énergie avec un fournisseur qui leur vendra l’électricité de complément lorsque la production de la ferme photovoltaïque ne sera pas suffisante pour couvrir leurs besoins en électricité.

 

 

C.L.

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Photovoltaïque : les propositions du GMPV-FFB en faveur de l'autoconsommation

Photovoltaïque : les propositions du GMPV-FFB en faveur de l'autoconsommation

Dans le cadre du groupe de travail sur l'autoconsommation de l'électricité renouvelable, organisé par la DGEC, le GMPV-FFB vient de formuler plusieurs propositions. Face aux enjeux de la transition énergétique, la fédération souhaite développer l'autoconsommation de l'électricité photovoltaïque et refondre le mode de soutien au photovoltaïque dans le bâtiment. Détails.
GRDF imagine une borne de raccordement multi-fluides

GRDF imagine une borne de raccordement multi-fluides

GRDF réfléchit au déploiement d’une borne de raccordement multi-fluides gaz, eau et électricité. Le concept répond à la volonté de la société de faciliter le quotidien des usagers. Il vise également à soutenir le développement de solutions au gaz naturel et à inscrire pleinement cette énergie dans le mix énergétique français. Les innovateurs sont invités à rejoindre la démarche pour faire du projet une réalité.
Bouygues Bâtiment : nouveau président pour la filiale Centre Sud-Ouest

Bouygues Bâtiment : nouveau président pour la filiale Centre Sud-Ouest

Bouygues Bâtiment a annoncé ce jeudi la nomination de Cyrille de la Borde au poste de président de sa filiale Centre Sud-Ouest. Remplaçant Philippe Casanova, il aura également la tâche de gérer Linkcity Centre Sud-Ouest, qui dépend du groupe. À elles deux, ces entités représentent plus de 280 millions d’euros de chiffre d’affaires, rassemblant quelques 618 collaborateurs.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter