Batimat : le photovoltaïque et l'autoconsommation, mariage d'amour et de raison Eco-construction | 06.11.17

Partager sur :
Batimat : le photovoltaïque et l'autoconsommation, mariage d'amour et de raison
En plein Mondial du Bâtiment, l'Agence qualité construction (AQC) organisait ce jour une conférence animée par Jean Damian, président du Groupement des métiers du photovoltaïque (GMPV-FFB). Le thème ? L'utilisation de l'énergie solaire au service de l'autoconsommation électrique. Batiweb, qui a assisté à cette présentation, vous dévoile en exclusivité les réflexions qui ont été menées lors de cette dernière.
Thématique incontournable d'Interclima+Elec, l'autoconsommation photovoltaïque était aujourd'hui au cœur d'une conférence organisée par l'Agence qualité construction (AQC) sur Batimat. L'occasion pour Jean Damian, président du Groupement des métiers du photovoltaïque de la Fédération française du bâtiment (GMPV-FFB), de revenir sur ce « véritable outil pour la transition énergétique ».

Un contexte particulièrement favorable

S'interrogeant sur la soudaine popularité de l'autoconsommation d'électricité d'origine solaire, le conférencier a tout d'abord expliqué que sa compétitivité était l'un des motifs justifiant ce phénomène. En effet, alors que le prix de revient de l'électricité achetée aux fournisseurs est en constante augmentation, celui de l'électricité issue des systèmes photovoltaïques, lui, baisse toujours plus. Dès lors, l'autoconsommation peut apparaître comme une solution viable d'un point de vue économique et environnemental.

La réglementation en vigueur contribue elle aussi à la montée en puissance de l'autoconsommation photovoltaïque, de la loi de transition énergétique pour la croissance verte à l'Accord de Paris, en passant par le plus récent Plan Climat présenté il y a quelques mois par Nicolas Hulot. Les labels, eux aussi, tendent à développer cette tendance, et tout particulièrement la certification E+C- attribuée, comme son nom l'indique, aux bâtiments à énergie positive inscrits dans une démarche de réduction des émissions carbone.

Des « points de vigilance » à ne pas négliger

Pour autant, tout n'est pas rose sur le marché de l'autoconsommation photovoltaïque ! En effet, Jean Damian a pointé plusieurs points de vigilance. Parmi eux, le président du GMPV-FFB s'est interrogé sur les différents usages liés à l'autoconsommation photovoltaïque : faut-il consommer l'énergie produite ''en direct'' ? Que faire du surplus ? Car si les habitants des bâtiments tertiaires consommeront davantage d'électricité durant la journée en semaine, la tendance s'inverse pour les particuliers vivant en maison individuelle.

Jean Damian alerte également sur la partie constructive, la législation en vigueur obligeant notamment à ce qu'un ouvrage soit maintenu en bon état. « Sous-entendu : le fournisseur (…) est conjointement tenu en cas de désordre avec le constructeur, c'est-à-dire son client, de prendre ses responsabilités [par rapport à la pose et à l'entretien du matériel, ndlr] », précise le conférencier.

« Aujourd'hui, l'autoconsommation photovoltaïque est la solution de production d'EnR qui nous paraît la plus accessible aux consommateurs. Sa montée en puissance aura un effet collectif d'enseignements importants », conclut Jean Damian.

Fabien Carré
Photo de Une : ©FC
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Les coûts des énergies renouvelables passés au crible

Alors que la France est en pleine transition énergétique, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a récemment publié une étude analysant les « Coûts des énergies renouvelables » sur le territoire national en 2016. Bien que le rapport note une baisse des coûts de production d’électricité renouvelable, il rapporte également que des efforts doivent encore être fournis pour confirmer cette tendance.
Les Français toujours plus intéressés par les équipements renouvelables (étude)

Les Français toujours plus intéressés par les équipements renouvelables (étude)

Menée auprès de 1 024 personnes les 10 et 11 janvier derniers, l’enquête OpinionWay pour Qualit’EnR a rendu ses résultats ce 1er février, avec de bonnes surprises à la clé. Le baromètre intitulé « Les Français et les énergies renouvelables » démontre en effet que ces dernières représentent l’investissement préféré des ménages en 2018, avec un individu sur trois équipé d’un système valorisant les énergies propres, et un sur quatre qui prévoit de le faire très bientôt. Tous les chiffres.
De Dietrich lance une solution photovoltaïque pilotable à distance dédiée à l’autoconsommation

De Dietrich lance une solution photovoltaïque pilotable à distance dédiée à l’autoconsommation

Esthétiques, performants, simples à installer, et maintenant pilotables à distance : les panneaux solaires De Dietrich ont décidément tout pour plaire ! Le spécialiste de l’efficacité énergétique a présenté ce 19 septembre une solution photovoltaïque inédite, parfaitement adaptée à l’autoconsommation, au stockage ou à la revente d’énergie. Présentation.
Rénovation énergétique : la phase d’expérimentation de la démarche EnergieSprong accélère

Rénovation énergétique : la phase d’expérimentation de la démarche EnergieSprong accélère

Depuis mars dernier, douze maisons font l’objet d’une rénovation énergétique dans la Somme. Le projet, mené par le bailleur social ICF Nord-Est Habitat, s’inscrit dans la démarche EnergieSprong, dont les exigences sont particulièrement élevées : niveau énergie zéro pour les logements rénovés, travaux en site occupé en un temps réduit, confort et esthétisme au sein du bâtiment, etc. Une initiative globale saluée par le ministre Nicolas Hulot.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter