La perlite expansée, pour une isolation naturelle Eco-construction | 22.01.13

Partager sur :
L’isolation est l’un des domaines dans l’habitat qui a connu d’importantes évolutions ces dernières années temps. Cette avancée est notamment due à l’arrivée, dans les constructions et en rénovation, des isolants naturels. Moins connue que beaucoup d’autres, la perlite expansée fait partie de ces matériaux très performants. Elle est principalement mise en place dans les combles et au niveau des terrasses.

La qualité hydrofuge associée à la performance pour la perlite expansée

La question écologique est désormais omniprésente dans l'habitat. Cela se retrouve, notamment dans les isolants pour maison. Leur nombre s'est multiplié en quelques années, avec de nouveaux produits venant compléter la gamme, déjà disponible, de laine et de ouate. L'un d'entre eux n'est autre que la perlite expansée. Celle-ci est réalisée à partir de la roche volcanique broyée, puis chauffée à une température de plus de 1 000°C pour lui donner son volume.

Cette méthode de fabrication et sa composition en font un produit 100 % naturel et minéral, le différenciant des autres solutions d'isolation thermique et écologiques proposées. De plus, la perlite expansée ne subit pas les attaques des insectes et des rongeurs. C'est également un produit résistant à la chaleur, le rendant performant contre le feu.


Les inconvénients de la perlite expansée

Plusieurs défauts sont dénombrés concernant l'utilisation de la perlite expansée. Le plus important d'entre eux est sa capacité d'absorption d'eau. Celle-ci peut en effet emmagasiner une quantité équivalente à 5 fois son volume. Les conséquences en sont la réduction de son pouvoir isolant, mais également son nouveau poids, pouvant fragiliser le plancher des combles.

Pour éviter ces inconvénients, il est conseillé de choisir cet isolant pour une pose dans un lieu exempt de fuite d'eau. La perlite est également régulièrement associée à un autre matériau isolant pour renforcer la protection thermique et garantir sa performance au fil des ans. Une autre méthode consiste à utiliser un liant hydrofuge.

Une fois ces mesures prises, la perlite expansée est alors une solution efficace et parfaitement écologique, adaptée à l'isolation des combles.


Actualité rédigée en collaboration avec ETI Construction, spécialiste des solutions pour CCTP.
Informations complémentaires sur : Un isolant pour l'habitat 100 % naturel : la perlite expansée

 


Demandez votre documentation
 
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Chauffages par le sol : nouvelle source de sinistre

Chauffages par le sol : nouvelle source de sinistre

Le chauffage par le sol fait partie des techniques mises au point depuis plusieurs années et bénéficiant, aujourd’hui, d’un regain d’intérêt. Il est notamment de plus en plus combiné à la mise en place d’une pompe à chaleur, dans les constructions neuves. Plusieurs pathologies sont cependant liées à cette solution de chauffe, principalement dues à une mauvaise mise en œuvre lors de la pose.
La nouvelle génération d’isolants

La nouvelle génération d’isolants

Les nouvelles normes des bâtiments, que ce soit en BBC, pour suivre les préconisations de la RT 2012 ou dans le cadre d’une rénovation énergétique, imposent aujourd’hui la mise en place d’isolants très performants. Pour réduire les épaisseurs, des « superisolants » à très faible conductivité thermique sont aujourd’hui disponibles. Parmi eux, l’aérogel, le panneau isolant sous vide ou encore les matériaux à changement de phase.
Une solution écologique : le bois rétifié

Une solution écologique : le bois rétifié

Très présent dans le secteur de la construction, le bois en est aujourd’hui l’un des éléments primordiaux. L’idée émergente est désormais de le rendre toujours plus performant. Les recherches se multiplient depuis ces dernières années avec, parmi elles, la mise au point du bois rétifié. Celui-ci présente une plus grande résistance, parfaitement adapté pour une utilisation dans les pièces humides et en extérieur.
Un isolant novateur : la plume de canard

Un isolant novateur : la plume de canard

Ils s’imposent progressivement dans l’habitat. Les matériaux naturels font aujourd’hui partie intégrante des équipements utilisés dans la construction, s’offrant, pour la plupart, une seconde vie. C’est le cas de la plume de canard. Déjà connue pour ses qualités de confort et de chaleur l’amenant à apparaître dans la fabrication des parkas et des couettes, cette matière est aujourd’hui proposée comme isolant dans l’habitat, que ce soit sur les murs ou dans les combles.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter