Le Crédit d’impôt développement durable étendu à deux ans Eco-construction | 17.12.13

Partager sur :
À partir de 2014, les particuliers pourront bénéficier du CIDD (Crédit d’impôt développement durable) en effectuant des travaux sur deux ans et non plus sur une seule année, lorsqu’ils réalisent un « bouquet de travaux », ont choisi les députés en seconde lecture du Projet de loi de finances pour 2014 à l’Assemblée nationale.

Avec cet amendement, les acteurs du bâtiment seront force de proposition pour les ménages en les incitant à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, précisément liés à l'isolation thermique. « En répartissant l’effort de l’investissement dans le temps, cette mesure rend le crédit d’impôt accessible à plus de ménages. L’effet de levier attendu est important : 1 Euro dépensé par l’État entraîne 4 Euros d’investissement déboursés par un ménage » se réjouit la Capeb.

Grâce à cette nouvelle disposition, les particuliers pourront, à partir de 2014, réaliser un bouquet de travaux sur deux années au lieu d’une, tout en maintenant le taux majoré du crédit d’impôt. « C’est une très bonne nouvelle pour l’économie et pour l’écologie. À nous de parler du Crédit d’impôt développement durable à nos clients et de les aider à organiser le financement de leurs travaux de rénovation dans le long terme. À force de patience et de détermination, nous avons un nouvel outil pour avancer efficacement dans le domaine de la rénovation énergétique » détaille la Capeb.

Le député Europe Écologie Les Verts Denis Baupin et la Capeb avait déjà présenté cette mesure en 2012. Cette année, l’amendement a été adopté en première lecture contre l’avis du Gouvernement. Ce dernier a finalement défendu cette disposition en deuxième lecture face à la mobilisation des parlementaires de tous bords.

Chiffres-clés :

En 2010 : 1,41 million de CIDD ont été enregistrés ayant généré 8,27 milliards de travaux
En 2009 : 1,46 million
En 2008 : 1,47 million

B.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les taux de TVA applicable depuis le 1er janvier 2014 à la loupe

Les taux de TVA applicable depuis le 1er janvier 2014 à la loupe

La Confédération de l'artisanat des petites entreprises du bâtiment (Capeb) a publié une note de synthèse détaillant les modes d’application des taux de TVA dans le bâtiment à compter du 1er janvier 2014. Le Crédit d’Impôt Développement Durable -CIDD-, l'ECO-PTZ ainsi que l'auto-liquidation de la TVA en cas de sous-traitance sont également détaillés.
Adoption du crédit d'impôt pour la transition énergétique par l'Assemblée nationale

Adoption du crédit d'impôt pour la transition énergétique par l'Assemblée nationale

La création d'un crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) vient d'être votée par l'Assemblée nationale ce jeudi 16 octobre dans le projet de budget 2015. Cette version réformée de l'actuel crédit d'impôt développement durable (CIDD) porte à 30 % l'allègement fiscal pour des travaux de rénovation énergétique ou pour l'acquisition d'équipements permettant de réaliser des économies d'énergie.
Eco-conditionnalité : l'association EdEn réclame le déblocage des investissements

Eco-conditionnalité : l'association EdEn réclame le déblocage des investissements

Pour bénéficier des aides, et être assurés de la qualité des travaux effectués, les particuliers devront faire appel aux professionnels qualifiés « Reconnu garant de l'environnement » (RGE). Pour l'éco-PTZ, cette obligation s'appliquera à partir du 1er septembre 2014 mais pour le crédit d'impôt développement durable (CIDD), seulement à compter du 1er janvier 2015. Une décision que regrettent les entreprises et les artisans membres de l'association EdEn. Explications.
Transition énergétique : les 5 actions clés en faveur de la croissance verte

Transition énergétique : les 5 actions clés en faveur de la croissance verte

A l'occasion de sa conférence de rentrée, Ségolène Royal a présenté les grands chantiers de la croissance verte qui occuperont le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie pour les trois prochains mois à venir. Au programme, entre autres : création d'un nouveau crédit d'impôt pour la transition énergétique, déploiement du compteur intelligent, relance du BTP grâce au volet mobilité des contrats de plan... Détails de ces actions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter