Une société lance des maisons évolutives prêtes-à-vivre à bas coûts Eco-construction | 19.06.15

Partager sur :
Une société normande a présenté près de Rouen son concept de maisons évolutives, en fonction de la croissance de la famille, avec des modules fabriqués en usine, dont le prix de base est de 56 400 euros pour un deux-pièces. Affirmant utiliser un procédé unique au monde, la société Vogue Suite, ayant son usine à Ezy-sur-Eure (Eure), a l'ambition de commercialiser ses maisons dans toute la France.
A l'origine du projet, en 2008, Christian Picois, architecte DPLG, lance la société Vogue Suite et développe un processus permettant d'industrialiser à 90% la construction d'une maison. Basée sur l'utilisation de containers maritimes intégralement habillés et accolés les uns aux autres, « cette méthode permet de proposer des habitations dans un délai réduit (livraison entre 3 et 4 mois après levée des conditions suspensives), avec un prix de vente inférieur de 20% environ aux constructeurs traditionnels » indique la société.

Composée de parois en bois

En 2011, Guy Schumacher, entrepreneur, industriel et ex-PDG de Brossard entre au capital de la SA Vogue Suite. Il s'agit de donner un nouvel élan à la méthode de construction et de renforcer la Recherche et Développement. L'objectif visé est de s'affranchir du container maritime tout en conservant les avantages de l'industrialisation des process ainsi qu'un dimensionnement facilitant le transport.

La recherche aboutit, deux ans après, à la conception inédite d'une maison fabriquée industriellement, composée d'un squelette rigide, de parois en bois et d'un isolant structurant (mousse polymère ignifugée).

« Il y a vingt ans, lorsque je recrutais un jeune couple, leurs deux salaires leur permettaient de vivre de manière autonome, et de construire leur maison. La hausse des prix de la construction et les charges les éloignent de plus en plus de cette perspective. J'ai donc décidé, dès 2011, de réunir les meilleures compétences autour d'un grand projet : construire industriellement des maisons prêtes à vivre, évolutives et modulaires, passives ou BEPOS, solides, belles et multiples, à des prix imbattables. Quatre ans et 10 millions d'euros de R&D plus tard : nous sommes prêts » explique Guy Schumacher, actionnaire principal.

Ajouter des pièces supplémentaires

Ce nouveau procédé de fabrication « procure également une étanchéité quasi parfaite de la maison à l'air, ce qui permet de supprimer les ponts thermiques et ainsi répondre aux attentes des clients grâce à une maison très peu énergivore » détaille le constructeur. Baptisée Génius, la marque dédiée à la fabrication de Maisons Modulaires Evolutives Très Basse Energie ou Bepos lancée en 2014, a commercialisé sa première maison en 2015.

Des modules sont ainsi livrés par camions en trois à quatre mois, permettant aux acquéreurs de bénéficier rapidement de leur maison. La cuisine et la salle de bains sont prêtes à fonctionner, après les ajustements nécessaires après la mise en place des modules. Tout est conçu pour que la maison puisse se doter à l'avenir de pièces supplémentaires.


Ni béton, ni ciment : les murs sont conçus sur une ossature mêlant acier et bois avec des parois en bois dans lesquelles est coulé un isolant rendant la maison quatre fois moins gourmande en énergie que la moyenne en France, affirme la société. « Nous avons livré une première maison près d'Evreux et le couple d'acquéreurs nous a indiqué un prix de 276 euros à l'année pour le chauffage et l'eau chaude », a indiqué Christophe Martel, directeur-adjoint de la société, chargé notamment du marketing.

Equipée de fenêtres ou porte-fenêtre à triple vitrage, la maison comporte une pompe à chaleur intégrée. Maison à énergie passive, elle peut devenir un bâtiment à énergie positive (revente possible d'électricité) si le client fait poser sur le toit des panneaux photovoltaïques.

« Nous pouvons construire actuellement avec notre usine 300 maisons par an et nous ouvrirons d'autres usines en fonction de la demande », a indiqué M. Martel, précisant disposer déjà d'une trentaine de réservations, de particuliers et de bailleurs sociaux.

B.P (avec AFP)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Gagnez du temps avec des logements contemporains bois à basse conso

Gagnez du temps avec des logements contemporains bois à basse conso

L’offre so’BOIS s’élargit aujourd’hui avec la gamme solutions’PRO : une application adaptée aux contraintes et aux objectifs des promoteurs, aménageurs et investisseurs. Alliant la triple expertise architectes / industriels / entreprise tous corps d’état (TCE), proposant des logements individuels groupés en bois, contemporains et basse consommation d’énergie, ces présentent des atouts en termes de délais, de coûts, de qualité technique et architecturale.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter