Les Défis Bâtiment Santé s’intéressent au rôle du nez dans la qualité de l’air Evénements du bâtiment | 20.04.17

Partager sur :
C’est un sujet plutôt original que le 6ème colloque Les Défis Bâtiment Santé abordera le 15 juin prochain : le rôle du sens olfactif dans la qualité de l’air. Pourtant, le nez est un excellent ‘’outil de mesure’’, capable de sentir aussi bien les odeurs des matériaux, que celles qui sont dues à un manque d’assainissement ou au développement de micro-organismes. Tous les détails.
Le 12 mai prochain, l’association Bâtiment Santé Plus dévoilera les lauréats de ses trophées « Bâtiment santé innovations », qui ont d’ailleurs rencontré un franc succès.

En effet, 41 candidatures ont été déposées, à raison de 11 dossiers pour la catégorie « Démarches santé innovantes », 12 pour les « Technologies innovantes d’amélioration QAI », et 9 pour les « Mesures QAI innovantes » et « Produits innovants ».

C’est donc un travail particulièrement compliqué qui attend le jury présidé par le docteur Suzanne Déoux, fondatrice du colloque Les Défis Bâtiment Santé et des Trophées, qui sera chargé de départager les concurrents. La remise des prix sera suivie d’une conférence, organisée un mois plus tard.

Le sens olfactif pour évaluer la qualité de l’air

En effet, le 6ème colloque Les Défis Bâtiment Santé se tiendra le 15 juin prochain à la Cité des sciences et de l’industrie de Paris. Cette nouvelle édition sera d’ailleurs l’occasion d’aborder un sujet original : le rôle du nez dans la qualité de l’air.

Un choix logique, pour l’association organisatrice. « Les informations sensorielles que perçoit le sens olfactif sont en effet à la pointe de la détection des éventuels polluants pouvant provoquer des gènes, des irritations ou des allergies », rappelle-t-elle.

À titre d’exemple, Air Pays de la Loire mène, depuis deux ans, un programme de détection des odeurs en s’appuyant sur des nez humains, « plus performants que des machines ». Au cours de la première année, « 5 300 données olfactives ont été recueillies par les bénévoles et traitées par Air Pays de la Loire », révèle l’association Bâtiment Santé Plus.

« Complémentaire aux méthodes traditionnelles, la mise en place de ce programme a permis d’identifier des leviers pour agir et prévenir les odeurs en air intérieur. Sans prérequis physiologiques, experts de la qualité de l’air et occupants des bâtiments peuvent devenir acteurs et ainsi agir sur les sources des gênes qu’ils observent au quotidien », conclut l’organisme.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La rénovation énergétique au cœur des « Défis Bâtiment Santé » 2019

La rénovation énergétique au cœur des « Défis Bâtiment Santé » 2019

Depuis 2011, les Défis Bâtiment Santé s’attachent à faire progresser le sujet de la santé dans le bâtiment. Cette année, l’événement soulignera les bénéfices d’une approche globale de la rénovation énergétique. Santé, bien-être, environnement, énergie sont autant de thèmes qui seront abordés. Deux temps forts marqueront l’édition 2019 : les Trophées Bâtiment Santé et le Colloque qui sera organisé le 4 juillet prochain au CAP SMA à Paris.
Evènement franco-allemand : Conférence sur l’efficacité énergétique des bâtiments

Evènement franco-allemand : Conférence sur l’efficacité énergétique des bâtiments

CONFÉRENCE – Mardi 6 octobre 2015, Paris RDV B2B – Mercredi 7 et jeudi 8 octobre Participation gratuite I Inscription obligatoire. Manifestation organisée par la Chambre franco-allemande de Commerce et d’Industrie avec le soutien du Ministère fédéral allemand de l’Economie et de l’Energie allemand (BMWi). Contact : CCI franco-allemande – Service Marketing Sophie CABOTTE / scabotte@francoallemand.com / 01 40 58 35 80 www.francoallemand.com/batiments-durables/
Les artisans du bâtiment confrontés à de grands enjeux

Les artisans du bâtiment confrontés à de grands enjeux

La formation pour combler les besoins de personnel, les labels comme gages de sérieux, le prix de l’énergie, la concurrence déloyale... les Présidents des huit Unions Nationales Artisanales de la Capeb ont présenté les enjeux auxquels leurs métiers sont confrontés, en amont des Journées Professionnelles de la Construction des 20, 21 et 22 juin.
La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

La 16ème édition des Génies de la Construction est lancée !

Les inscriptions pour les Génies de la Construction sont ouvertes. Chaque année, le concours vise à faire connaître la diversité des métiers du bâtiment. Les candidats, du collège aux études supérieurs, travaillent en équipe sur un projet de construction ou d’aménagement en intégrant la question du développement durable, et de la transition numérique. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter