Pierre Veltz, Grand Prix de l’Urbanisme 2017 Evénements du bâtiment | 20.12.17

Partager sur :
Lors d’une cérémonie organisée mardi 19 décembre, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a remis le Grand Prix de l’urbanisme 2017 à Pierre Veltz. En le récompensant, le jury a souhaité saluer un acteur qui, à travers ses pratiques, a réinventé l’utilisation des ressources et « notre rapport au monde ».
Le Grand prix de l’urbanisme 2017 a distingué Pierre Veltz, ingénieur, sociologue et économiste, penseur de l’aménagement des territoires à l’heure d’une économie mondialisée.

C’est aujourd’hui son « intégrité » et son engagement au service de la recherche et de l’urbain ainsi que sa stature et son influence internationales, sa qualité exceptionnelle d’entrepreneur scientifique qui ont été récompensés.

Le jury a également salué « sa transversalité et sa capacité de mise en synergie des composants des composants de l’urbanisme ».

Un nouveau rapport au monde

Pierre Veltz est le créateur du « Laboratoires Techniques, Territoires et Sociétés ». Il a contribué, en lien avec le DATAR, à refonder une doctrine de l’aménagement du territoire résolument urbaine, revalorisant le rôle de Paris et des métropoles.

Directeur de l’Ecole des Ponts et Chaussées de 1999 à 2004, il y a élargi la place des sujets urbains et environnementaux. Il a ensuite dirigé l’institut des hautes études de développement et d’aménagement des territoires, cycle de formation pour les professionnels.

En 2008, il a dirigé la mission d’études sur le Grand Paris auprès de Christian Blanc et a participé à la mise en place du Grand Paris, du Grand Paris Express ainsi qu’à la consultation des urbanistes. A partir de 2009, il s’est immergé dans le projet de Saclay, d’abord comme délégué ministériel puis comme président-directeur général de l’établissement public d’aménagement et de développement.

« Les enseignements de Pierre Veltz constituent un éclairage et une source d’inspiration pour nos politiques publiques d’aménagement du territoire. Ils réinterrogent nos pratiques, nos méthodes, l’utilisation de nos ressources, notre rapport au monde, et nous donne des outils pour s’engager dans l’avenir », a déclaré Jacques Mézard.

« Sa pensée nous invite à mettre en dialogue et en réseau les villes et les territoires pour repenser globalement la dynamique des mobilités, des inégalités, des handicaps et des promesses d’une France diverse et néanmoins solidaire, profondément unifiée par toutes sortes de flux et qui devrait retrouver le chemin d’un récit partagé ».

Le Grand Prix de l’urbanisme récompense chaque année une personnalité ayant particulièrement œuvré dans la création ou la réflexion urbaine. Il contribue à mieux faire connaître les enjeux de l’urbanisme contemporain et a construire des perspectives pour le monde de demain.

R.C
Photo de une : Twitter Officiel ©MezardJacques

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

« Aménager les territoires ruraux et périurbains » : Frédéric Bonnet remet son rapport

« Aménager les territoires ruraux et périurbains » : Frédéric Bonnet remet son rapport

Frédéric Bonnet, Grand Prix de l’Urbanisme 2014, a remis jeudi 7 janvier à Sylvia Pinel, ministre du Logement, son rapport sur l’aménagement des territoires ruraux et périurbains. Renforcer la qualité des aménagements, simplifier les règles d’urbanisme et donner aux territoires périurbains les moyens de se développer font partie des conclusions de ce rapport qui s’est basé sur plus de 80 contributions provenant d’associations d’élus ou de professionnels issus de diverses disciplines.
Tropicalia : un projet de serre tropicale sur la Côte d’Opale

Tropicalia : un projet de serre tropicale sur la Côte d’Opale

La plus grande serre tropicale au monde pourrait bien voir le jour dans les Hauts-de-France ! Coldefy & Associés Architectes Urbanistes ont en effet indiqué ce 22 mars que le cabinet avait été retenu pour la conception de Tropicalia, dont le chantier devrait débuter dès le premier trimestre 2019 à Rang-du-Fliers (62). Au programme : une serre au design unique, des boutiques, un auditorium, des restaurants et chambres d’hôtes, ainsi qu’un espace scientifique complet.
« Action cœur de ville » : 222 villes vont bénéficier du plan gouvernemental

« Action cœur de ville » : 222 villes vont bénéficier du plan gouvernemental

En décembre dernier, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires présentait le plan national « Action cœur de ville » dont l’objectif principal est de redonner tout son dynamisme et son attractivité aux centres-villes. Ce mardi, le ministre a révélé la liste des 222 villes qui bénéficieront du programme. 5 milliards d’euros seront mobilisés pour mener à bien les projets des communes retenues. Tous les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter