Les certifications techniques Myral évoluent Nouveaux produits du BTP | 13.11.19

Partager sur :
Myral annonce avoir obtenu du CSTB un additif à son avis technique pour le produit M32. Cette évolution s’inscrit dans la stratégie du groupe qui travaille au développement de solutions toujours plus innovantes et aux usages multiples. Spécialiste de l’isolation par l’extérieur, la société est capable de répondre à différentes typologies de projets. Précisions.

Myral, spécialiste de l’isolation a obtenu du CSTB en octobre dernier, un additif à son avis technique pour son produit M32.

Julien Bagnard déclare dans d’un communiqué de presse qu’ « aujourd’hui la solution Myral, c’est un produit : le M32, mais il est tellement adaptable qu’il peut couvrir de très nombreuses utilisations dans le domaine de l’isolation par l’extérieur. »

Maîtres d’œuvre, architectes ou bureaux d’études peuvent ainsi se tourner vers cette solution « caméléon » qui offre une grande liberté d’expression. « Ils peuvent jouer avec les couleurs, les teintes, les finitions clin, lisse, mate, satinée, brillante et les effets matières, tout en choisissant des revêtements de grandes longueurs, jusqu’à 14 mètres, à poser en vertical ou en horizontal », poursuit M. Bagnard.

 

Un M32 2.0

Les nouveaux aspects du produit M32 sont :

  • Plus de contrainte sur le volet sismique. Désormais toutes les zones sismiques métropolitaines en France sont couvertes avec les mêmes réglementations. L’utilisation de chevilles plastiques non métalliques par le biais d’une fixation adaptée à l’avis technique est autorisée, tout comme l’utilisation d’un isolant allant jusqu’à 220 mm d’épaisseur.
  • Le brevet de la finition façon joint debout est intégré dans l’avis technique.
  • Des possibilités thermiques doublées. L’épaisseur de l’isolant complémentaire derrière le panneau M32 atteint les 220 mm. Assemblé en vêtage avec l’isolant Kingspan Kooltherm, le M32 peut atteindre une résistance thermique de R=12,6m².K/W.

« Nos travaux nous permettent aujourd’hui d’assurer un véritable nid technique et réglementaire. C’est-à-dire qu’avec notre avis technique et une APL, une attestation de laboratoire qui va intégrer un maximum d’éléments concernant le risque incendie, on va être en mesure de trouver une solution à la quasi-totalité des projets présents » précise Julien Bagnard.

Pour pallier les problématiques liées au feu, Myral a eu recours à de nombreux tests afin de mettre en place des solutions pertinentes et viables, une stratégie qui permet aujourd’hui à la société de penser à de nouveaux marchés. En ligne de mire, la rénovation des ETICS existants.

D.T
Photo de Une : ©Myral

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Pénurie de main d’œuvre, avenir incertain pour le CITE… Les obstacles à la rénovation sont encore (trop) nombreux !

Pénurie de main d’œuvre, avenir incertain pour le CITE… Les obstacles à la rénovation sont encore (trop) nombreux !

Dans une tribune parue le 11 septembre dernier, Sylvain Bonnot, PDG de Myral, revient sur le lancement du dispositif FAIRE. S’il soutient l’initiative, il estime que les obstacles au plan de rénovation énergétique des logements sont encore nombreux. Il pointe notamment les difficultés de recrutement et le manque de visibilité quant au devenir du CITE. « Nous avons besoin de clarté », estime-t-il.
Iko inaugure sa première usine d'isolants PIR en France

Iko inaugure sa première usine d'isolants PIR en France

Le groupe Iko, spécialiste de l'isolation et de l'étanchéité vient d'inaugurer le 28 mai dernier son premier site de production français à Combronde, soit le deuxième au niveau européen. Dédié à la production et à la vente d'isolants thermiques PIR, ce site fournit désormais la France et le sud de l'Europe.
Florent Goumarre, nouveau Directeur Marketing de UNILIN Insulation

Florent Goumarre, nouveau Directeur Marketing de UNILIN Insulation

Unilin Insulation, spécialiste des panneaux de toiture isolants et de plaques d’isolation polyuréthane pour le bâtiment et la maison individuelle, renforce son équipe dirigeante avec la nomination de Florent Goumarre au poste de Directeur Marketing France. Face aux nouveaux enjeux de la construction basse consommation et de l’efficacité énergétique des bâtiments, il aura deux missions principales.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter