Schüco FWS, un système de façades esthétiques, performantes et innovantes Nouveaux produits du BTP | 03.12.18

Partager sur :
La façade des années 2020 doit être performante pour garantir un confort optimal de ses occupants, permettre une bonne efficacité énergétique, mais aussi être esthétique pour concevoir des bâtiments répondants aux attentes des maitres d’œuvre sur ces différents plans. Elle doit aussi s’intégrer parfaitement dans le paysage urbain. Schüco nous présente sa plateforme de façade FWS  qui veut répondre à ces différents objectifs.

La plateforme de façade FWS pour aller plus loin dans la flexibilité

La gamme de façades FWS de Schüco se compose de quatre types de façades :

« - Façade Schüco FWS 50 : la façade traditionnelle multiforme,

- Façade Schüco FWS 60 : la façade grandes dimensions pour des vitrages importants,

- Façade Schüco FWS 35 Panoramic Design : la façade la plus fine du marché, avec 35 mm de masse vue intérieur et extérieur

- Façade Schüco FW 50/60 SG : la façade architecturale », nous explique Cédric Puyou, Responsable produit façades et occultations chez Schüco France.

Ces différents systèmes peuvent être combinés. « C’est l’objectif de la plateforme, la façade Schüco FWS 35 Panoramic Design peut tout à fait se raccorder sur une façade FWS 50 par exemple », poursuit-il.

Zoom sur la façade architecturale multiforme FWS 50

Le système de façades FWS 50 de Schüco permet la réalisation d’un très large type de façades et de verrières grâce à sa profondeur de gamme. Schüco nous précise « Cette gamme laisse libre la création architecturale grâce à sa profondeur de gamme aussi bien au niveau esthétique que technique : façade grille, à trame horizontale, à trame verticale, façade décalée, avec masse vue intérieure et extérieure de 50 mm ».

Cette façade cumule également d’autres avantages comme « les atouts techniques avec un poids maximum de 1080 kg, un remplissage maximal de 68 mm d’épaisseur et 3 niveaux thermiques (standard, Haute Isolation et Super Isolation) ».

« Dans certaines configurations, la façade Schüco FWS 50 peut également atteindre le niveau « Passiv Hauss », permettant ainsi d’atteindre une performance de Ucw inférieure à 0.8 W/m²K », nous précise Mr Puyou.

Grâce à ses caractéristiques techniques, à sa performance thermique et à son concept de fabrication simplifié, elle se différencie des autres façades du marché et permet de laisser libre cours à l’imagination de la maîtrise d’ouvrage, d’un point de vue architectural.

Pour résumer « la façade Schüco FWS 50 en quelques mots : Flexibilité, modularité, performance thermique, reprise de poids et intégration d’ouvrants », conclut Mr Puyou.

Une réalisation grandeur nature

Le système de façade FWS 50 a déjà fait ses preuves. Il a été utilisé pour la construction de l’immeuble de bureaux Le Thémis situé dans ZAC Clichy-Batignolles dans le 17ème arrondissement de Paris. « Le bâtiment répond parfaitement à la loi de transition énergétique pour la croissance verte grâce à ses hautes performances », se félicite Cédric Puyou.

« La face nord est constituée d’une double peau. La façade (côté intérieur) est légèrement inclinée (de 2 à 2,5°) de manière à créer un effet de miroitement pour amplifier la lumière transmise à l’intérieur du bâtiment. Elle met en œuvre un mur-rideau à base du système SFC 85 intégrant des ouvrants pompiers et des ouvrants à l’italienne motorisés », nous explique-t-il.

Quant à elle, la façade sud-est composée de châssis AWS 60 DB en bandes filantes, ainsi qu’une façade FW 50 +.

Quelles étaient les contraintes à respecter?

« Sans parler de contraintes, nous pouvons affirmer que cette réalisation se différenciait des bâtiments traditionnels. En effet, afin d’atteindre de tels niveaux de performance, plusieurs profilés et accessoires spécifiques Schüco, ont dû être créés, notamment pour la façade nord :

- un profilé pour cacher la motorisation des ouvrants

- un système pour fixer le support acier de l’enveloppe extérieure sur la dalle béton-bois intérieure en traversant le mur-rideau. »

« La façade Schüco FWS 50 a été la solution plébiscitée car c’était le système qui répondait aux caractéristiques et contraintes (E+ C-) du projet. Par ailleurs, le projet Thémis intègre également un deuxième système, la façade Schüco SFC 85, façade VEC », poursuit Mr Puyou.

Immeuble de bureaux Le Thémis : Conception de la façade par les architectes Corinne Vezzoni & Associés et Atelier MLH Michelle Lenne-Haziza architecte associée, le bureau d'études façades V-SA. Réalisation par Castel Alu en co-traitance avec ACML (Fayat Groupe). Système de façade Schüco.

Mathilde Saintilan
Crédit perspectives : GOLEM Crédit Photos : Schüco

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter