Watermatic se réinvente et mise sur l’innovation pour bousculer le marché Nouveaux produits du BTP | 26.03.19

Partager sur :
Watermatic, c’est l’histoire d’une marque de plus de 60 ans qui se renouvelle pour renforcer sa présence sur un marché concurrentiel. D’une société spécialisée dans la fabrication de broyeurs WC et de pompes et stations de relevage qui compte sur l’innovation pour bousculer le marché. D’une entreprise qui a fait le choix de communiquer davantage autour de ses produits pour faire valoir ses avantages ! Rencontre avec Marine Cardineau, Responsable marketing Watermatic.

Watermatic (groupe SFA) existe depuis plus de 60 ans. Spécialisée dans la fabrication de broyeurs WC adaptables et compacts, et de pompes et stations de relevage, la société commercialise exclusivement ses produits dans le réseau professionnel sanitaire et plomberie (Cedeo, Richardson, Espace Aubade, etc.).

Il y a environ trois ans, Watermatic a décidé d’adopter une nouvelle stratégie qui vienne pleinement valoriser les avantages de l’entreprise. Marine Cardineau, responsable marketing, nous explique que la société compte sur « sa propre usine, son propre bureau d’études et son propre SAV ». L’usine, basée à La Ciotat, « fait travailler 150 personnes ». Toutes les solutions y sont fabriquées. La société peut ainsi se vanter de proposer des produits 100% français !

Renforcer sa présence

Le renouveau de la marque se doit notamment à la volonté des équipes en interne d’accompagner le développement des produits et « d’assurer la maintien » du site de La Ciotat. Les premières initiatives ont consisté à mettre en place des actions de merchandising et d’animations des points de vente : balisage rayon, matinées comptoirs, PLV. « L’animation, c’est être présent chez les grossistes, c’est montrer que la marque est dynamique ».

Des vidéos pour l’installation de certaines solutions ont également été proposées aux installateurs. « Fut un temps, on a fait un road show pendant un an et demi (en 2016/2017). On a été visiter 300 points de vente, on y animait des matinées…. Ça a eu des échos assez positifs. Même en termes de vente, on a vu la différence » ; une initiative qui devrait se répéter en partenariat avec Kinedo sur le thème de la rénovation de la salle de bains.

Rassurer les installateurs et les consommateurs finaux

Watermatic participe également à des salons professionnels et sera présent cette année au Mondial du Bâtiment (Idéobain). L’idée est de « communiquer, de rassurer. Notre objectif, c’est de prouver que nos produits tombent très rarement en panne ». Marine Cardineau révèle en effet que si le broyeur peut faire peur, « c’est moins de 0,5% de SAV annuel ».

Les produits Watermatic ont jusqu’à 5 ans de garantie (sur enregistrement sur le site). Étant basés à La Ciotat, SAV et service technique, sont à l’écoute des installateurs et des particuliers.
« Ils connaissent les produits, les manipulent et apportent des réponses instantanément par téléphone ». Un réseau de 92 stations partenaires est également disponible sur tout le territoire pour intervenir, si besoin, sur les chantiers. Watermatic dispose en outre d’un site e-marchand de pièces détachés : un catalogue est mis à disposition de l’installateur pour une livraison en 48h.

Un nouveau broyeur intégré pour faire la différence

Pour « faire la différence, bousculer le marché, apporter de la différence », se créer « son propre territoire de marque » et devenir un « challenger dynamique », Watermatic compte bien s’appuyer sur l’innovation.

Dernière nouveauté en date, le W40SP Silence Box, un système de broyeur intégré tout-en-un. Le produit, qui sortira le 1er avril prochain sera proposé à partir de 1 200 € TTC. Il se compose d’une cuvette suspendue avec moteur intégré, d’un bâti-support universel autoportant qui se fixe en applique au sol et au mur, et d’un habillage thermoformé texturé disponible en trois coloris (Biocryl blanc, gris anthracite ou gris béton).

D’une puissance de 500 W, le moteur est doté de mousses acoustiques qui limitent les vibrations et la transmission du bruit. Pour encore plus de discrétion, le broyeur est fourni avec un abattant « frein de chute ». La cuvette peut se positionner sur trois niveaux (415, 445 et 475 mm), « renforçant le confort de chacun ». Le bouton de chasse est déporté en hauteur sur l’habillage avec une double touche 3/6 litres.

Marine Cardineau explique que ce broyeur « design » peut être « installé n’importe où et très rapidement. Je n’ai pas besoin d’être sur un mur porteur ». Autre élément différenciant, il n’est pas nécessaire de faire intervenir un autre corps de métier. Une fois les raccords eau/électricité effectués, le plombier-chauffagiste n’a plus qu’à fixer le châssis, l’habillage et la cuvette à l’aide de deux vis. « En deux heures », le tour est joué ! « Un gain de temps et une source d’économie pour les maîtres d’ouvrage », selon un communiqué.

« C’est la première fois que Watermatic arrive avec un produit qui n’est fourni par personne d’autre », se félicite Marine Cardineau qui souligne que les WC suspendus sont « un segment porteur ». « On avait déjà un WC suspendu avec un bâti support mais qui n’était pas autoportant. On voulait proposer un produit facile et rapide à installer (…), une solution clé en main ».

En amont de la commercialisation du W40SP Silence Box, Watermatic a organisé des focus groupe avec une cinquantaine d’installateurs. « Dans plus de 90% des cas, ils se sont dit prêts à le proposer sur un chantier si l’occasion se présentait ».

Pour 2019, Watermatic prévoit de consolider son positionnement, « d’installer » ses innovations et de communiquer toujours plus pour « que la marque devienne incontournable auprès des pros ». Un travail sera fait pour développer les réseaux sociaux : « Nos installateurs sont connectés. S’ils ont des outils qui peuvent les aider quand ils sont sur le chantier, ça peut marquer les esprits ».

Marine Cardineau révèle enfin vouloir renforcer le contact avec les pros. Elle pense notamment à la mise en place d’un réseau d’installateurs et à la valorisation de chantiers. Le tout étant de se rapprocher de ceux qui font confiance à Watermatic.

Rose Colombel
Photos : ©Watermatic

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Batimat : « Le Leadax, une alternative au plomb, plus léger et moins cher », Jérémy Combes

Batimat : « Le Leadax, une alternative au plomb, plus léger et moins cher », Jérémy Combes

Cette semaine sur Batimat, le fabricant d'isolants thermiques incombustibles Winco Technologies proposait aux visiteurs de découvrir en avant-première le Leadax. Présenté comme une « alternative au plomb nouvelle génération », ce nouveau produit se distingue par sa durée de vie (garantie de 20 ans!) et par sa capacité à traiter l'ensemble des points d'étanchéité de la toiture et de la façade. Jérémy Combes, chargé de communication chez Winco Technologies, a accepté de répondre aux questions de Batiweb.
France Innov lance un revêtement thermorégulant innovant

France Innov lance un revêtement thermorégulant innovant

Lauréat argent des Trophées de l'Innovation dans la catégorie « Aménagement intérieur », France Innov était évidemment présent la semaine dernière lors du Mondial du Bâtiment. Sans surprise, l'industriel français en a profité pour mettre en avant son nouveau produit, le revêtement thermorégulant Bioactiv+, qui repose sur un système unique et révolutionnaire à base de micro-capsules. Présentation.
Batimat et le Gimélec lance le 2e Challenge Start-Ups Construction Tech

Batimat et le Gimélec lance le 2e Challenge Start-Ups Construction Tech

La 1ère édition du Challenge Start-ups Construction Tech, lancée en 2018, avait été couronnée de succès ! Le concours avait compté sur la participation de 110 jeunes pousses parmi lesquelles 8 avaient été récompensées. Le 2 avril dernier, Batimat et le Gimélec ont annoncé le lancement de l’appel à candidatures pour le 2ème Challenge. Les candidats ont jusqu’au 31 mai pour déposer leurs dossiers.
Appel à candidature pour le concours de l'Innovation 2015

Appel à candidature pour le concours de l'Innovation 2015

Le Mondial du Bâtiment, qui se tient du 2 au 6 novembre 2015 au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte et réunit les trois salons phares du bâtiment : BATIMAT, INTERCLIMA+ELEC et IDEOBAIN, lance officiellement l’édition 2015 de son très prisé Concours de l’Innovation. La clôture des inscriptions est programmée le 5 juin 2015.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter