CEMEX fournisseur des bétons d'un chantier d'exception Communiqués | 29.10.14

Partager sur :
Le viaduc de la Scie a nécessité
l'emploi de bétons particuliers pour
répondre aux contraintes techniques
et esthétiques de cet ouvrage d'art
majeur. CEMEX a également employé
une solution de durcissement
originale et déployé une logistique
adaptée avec l’utilisation d’une
pompe avec flèche de 58 m

Un projet source d'une plus grande fluidité routière

La RN27 relie Rouen à Dieppe en Seine-Maritime. Le viaduc de la Scie est l'ouvrage principal des travaux de réaménagement de cette route, entre Manéhouville et Dieppe. L'ouvrage d'art en structure bi-poutre mixte supportera à terme le prolongement de 13 km de la 2 x 2 voies, dont l'ouverture est prévue en 2015. Le viaduc en arc, long de 506 m avec des portées principales de 76 m, enjambe la vallée à 35 m. Il respecte un environnement contraint par la présence de deux cours d'eau, d'une route départementale et d'une voie de chemin de fer. Au terme d'une période globale de 32 mois de travaux, l'ouvrage d'art s'intégrera aux voiries en construction, pour désengorger la vallée et réduire le temps de parcours de 15 minutes entre Rouen et Dieppe.


Un chantier aux multiples défis

La construction des piles, initialement prévues pleines en béton armé, a débuté fin 2012. Eiffage a choisi de les évider pour diminuer le volume des bétons des appuis de 700 m³. Le fût de pile a ainsi été réalisé en levées de 3 m de hauteur dans un coffrage grimpant rétractable et calorifugé. Cette solution a favorisé la prise du béton en période hivernale grâce à l'envoi d'air chaud à l'intérieur des coques : trois levées de 3 m ont ainsi été réalisées chaque semaine. Les branches du chevêtre, pleines et massives, ont reçu un béton dont la formule spécifique prévient tout risque de fissuration. Pour la dalle du tablier, une résistance de 18 MPa après 16 heures seulement était indispensable pour respecter le cadencement de coulage par plots. CEMEX a donc préconisé un bétonnage par le bas nécessitant l'utilisation d'une pompe à flèche d'une hauteur exceptionnelle de 58 m. Ce choix efficace s'est accompagné d'une parfaite organisation logistique pour la présence sur le chantier de ce matériel spécifique et du nombre adéquat de toupies.


Des bétons adaptés à des fonctions spécifiques

Le tablier dont le coulage s'est achevé le 7 juillet 2014 a bénéficié d'un béton génie civil C35/45 CEM I. Sa réalisation a nécessité 40 plots de 67 m³ de béton (et 20 tonnes d'armatures) chacun. Le choix du pompage par le bas a permis des rotations plus rapides et le coulage de quatre plots par semaine. Pour les piles, le choix du béton génie civil C35/45 CEM III s'est imposé en raison de sa double qualité technique et esthétique : il permet en effet d'obtenir la teinte claire et régulière souhaitée par l'architecte pour l'intégration paysagère du viaduc. Pour les chevêtres, la formule a été optimisée afin de limiter la chaleur d'hydratation du béton.
Chaque élément spécifique de cet ouvrage d'art exceptionnel a bénéficié de bétons adaptés. Une belle contribution pour l'aménagement du territoire !


Les chiffres
Un viaduc de 506 m de long, des portées principales de 76 m, à 35 m de hauteur. 32 mois de travaux.

Les intervenants
Maître d'ouvrage : DREAL Haute-Normandie
Maître d'oeuvre : DIR Nord-Ouest
Conducteur de travaux : Nicolas Martin (Eiffage)

 

Demandez votre documentation
 

filter_list Sur le même sujet

PLAGES, LA solution pour gérer vos chantiers - Batiweb

PLAGES, LA solution pour gérer vos chantiers

Libérer vous des contraintes de gestion de planning. PLAGES répond à toutes vos problématiques. Il vous permet de gérer très simplement vos chantiers avec les moyens humains et matériels associés. Son utilisation vous permet de connaître à tout moment le coût d'un chantier et le bénéfice généré. Accessible de n’importe où, aucune installation n’est nécessaire, alors travaillez sereinement et passez à PLAGES.
Les bétons CEMEX dressent un pont à La Seyne-sur-Mer (83) - Batiweb

Les bétons CEMEX dressent un pont à La Seyne-sur-Mer (83)

Très exigeant à la fois techniquement mais surtout en termes de planning, le chantier du nouveau pont rail et route a permis aux équipes de deux unités de production locales de l’agence Var Alpes Maritimes (La Seyne-sur-Mer et Toulon La Garde) d'affirmer leur capacité à répondre à ce type de défi. Un challenge humain et matériel couronné de succès !
Etanchéité au sommet, nouveau Club Med 4 Tridents de Val Thorens - Batiweb

Etanchéité au sommet, nouveau Club Med 4 Tridents de Val Thorens

Il y a à peine plus d'un an s'achevait le chantier de l'étanchéité du nouveau Club Med de Val Thorens « Sensations ». Dix-sept mois d'intenses travaux pour étancher un bâtiment conçu en complicité avec l'esprit de la station la plus haute d'Europe : jeune, dynamique, fun. Ou comment trouver les solutions techniques pour intervenir dans ce cadre particulier de la montagne pour une construction colorée, aux volumes originaux et située dans un environnement contraignant.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter