Les survitrages isolants - ISOVITRE Communiqués | 18.07.07

Partager sur :
Le survitrage ISOVITRE est la solution ECONOMIQUE par excellence car il permet d'isoler ses anciennes fenêtres, sans remplacer les verres existants et sans modifier la menuiserie ancienne en bois.
Il consiste à fixer une seconde vitre, encadrée par des profilés, sur la menuiserie intérieure de vos fenêtres. La lame d'air ventilée ainsi créée isole du bruit et du froid.
La seconde vitre est taillée aux dimensions exactes du vantail. Les profilés ISOVITRE qui l'encadrent sont fixés par collage. L'ensemble est monté sur charnières et maintenu fermé par des taquets de serrage. Le survitrage est ouvrant pour un nettoyage facile.

Les profilés ISOVITRE existent en deus versions : PVC ou ALU.

L'étanchéité survitrage/fenêtre est assurée par un joint double-lèvre coextrudé sur le profil PVC, et monté en usine sur le profil ALU.



ISOVITRE PVC permet la réalisation d'un survitrage ouvrant sur les menuiseries en bois. Il se compose d'un profilé charnière sur un côté, et d'un profilé encadrement sur les trois autres côtés. L'étanchéité étant assurée par un joint double lèvre coextrudé. Le survitrage couvre la totalité du vantail de la fenêtre.

L'ensemble est fermé par des taquets de blocage. Le collage des profilés sur le verre est assuré par une colle spéciale, la colle ISOVITRE, ou par un mastic silicone (il est conseillé de faire un test d'adhérence au préalable).

Les profilés encadrent des verres de 4, 6 ou 8 mm. Ils existent en trois teintes pour les verres 4mm, et deux teintes pour les 6 et 8 mm. Les profilés 4mm peuvent faire l'objet d'une décoration par film plastique (couleur chêne ou cipo acajou).







ISOVITRE ALU permet la réalisation d'un survitrage ouvrant sur les menuiseries existantes en bois. Il se compose d'un profilé unique sur lequel est monté d'origine (en notre usine) un joint double lèvre co-extrudé, sur un support rigide (pas de rétraction aux angles).

Les charnières (en zamac) et les équerres (en berik) sont fixées par vis de pression, à 6 pans creux. La clé est fournie. L'ensemble est fermé par des taquets de blocage. Le survitrage couvre la totalité du vantail de la fenêtre.

Le collage des profilés sur le verre est assuré par un mastic silicone (il est conseillé de faire un test d'adhérence au préalable). Les profilés encadrent des verres de 4, 6 ou 8 mm. Ils existent en trois teintes pour les verres 4 et 8 mm, et en quatre teintes pour les verres 6mm.



En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter