La première maison RT 2012 de Trecobat RT 2012 | 26.06.12

Partager sur :
Alors qu'elle entrera en vigueur pour toutes les constructions neuves dans tout juste six mois, la RT 2012 fait déjà l'objet d'expérimentations chez les constructeurs. C'est le cas de Trecobat, qui se targue de lancer «la première maison RT 2012». Rappel sur ce qui change, notamment dans le parcours d'un futur propriétaire.
L'un des grands changement avec la RT 2012, c'est l'obligation pour le futur propriétaire de déposer, en même temps que la demande de permis de construire, une attestation d'étude thermique – fournie par le ministère de l'Ecologie – conforme à la réglementation thermique. C'est pourquoi la phase « conception » en concertation entre le constructeur et son client va prendre une place de plus en plus importante. « Cette phase commence avec la visite du terrain et le choix de l'orientation de la maison, qui est déterminante pour la conception du projet », explique Alban Boyer, DG de Trecobat.

On étudie ensuite la typologie des besoins : envies, nombre d'enfants, modes de vie, etc. Après une pré-étude intervient le dépôt de permis de construire et son attestation d'étude thermique réalisée par un BET. Celle-ci est générée sur le site officiel du gouvernement en important un fichier de données XML afin de vérifier la validité et la cohérence des calculs. La réussite du chantier tient ensuite à la bonne cohésion des différents corps de métier, qui doivent désormais apprendre à se relayer pour ne laisser aucun pont thermique, aucune imperfection dans l'enveloppe du bâtiment. Trécobat propose d'ailleurs aux artisans une formation FEEBat gratuite de deux jours pour se familiariser avec ces nouvelles habitudes.

Des contrôles en fin de chantier... et des sanctions en cas d'erreur

Car avec la RT 2012, qui rappelons-le entre en vigueur pour toutes les constructions neuves le 1er janvier 2013, la moindre erreur ne pardonne pas. En effet une fois le chantier achevé, des contrôles ont lieu pour vérifier la conformité de la réalisation. Désormais obligatoire, le test de perméabilité à l'air, ou blow door test, doit être conforme à la réglementation, c'est à dire inférieur à 0.60 m3/h/m2. En clair, « là où l'on tolérait l'équivalent d'un ballon de football en déperdition thermique, il ne faut plus dépasser aujourd'hui la taille d'une balle de tennis », éclaire Alban Boyer. Une fois ce test réalisé, une personne habilitée (diagnostiqueur, architecte, certificateur) intervient sur le chantier pour agréer que le projet est conforme à la RT 2012. L'attestation d'achèvement de travaux doit être remplie par cette personne, toujours sur le site officiel.

En cas de non respect de ces obligations de résultat, des sanctions sont prévues par la loi, rappelle Fabrice Treguer, directeur commercial et marketing du groupe : «interruption des travaux, 45.000 euros d'amende et six mois de prison en cas de récidive». Et dans l'hypothèse où les travaux continueraient, le maître d'ouvrage encourrait trois mois de prison et 45.000€ d'amende. Urgence de la situation oblige.

Laurent Perrin

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

RE 2020 : Qu'attendent les constructeurs de cette nouvelle réglementation de « rupture » ?

RE 2020 : Qu'attendent les constructeurs de cette nouvelle réglementation de « rupture » ?

Lors du 8e Sommet de la Construction organisée le 19 avril dernier par la Fédération Française du Bâtiment (FFB), Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, a indiqué que la nouvelle réglementation environnementale (RE 2020) devrait être publiée en février 2020. Alors que le travail de concertation se poursuit, nous avons interrogé Julien Serri, délégué national aux affaires techniques LCA-FFB, pour en savoir plus sur les attentes des constructeurs et promoteurs immobiliers. Il partage également avec Batiweb, sa vision de la RT 2012.
Une brochure pour faire le point sur la construction BBC

Une brochure pour faire le point sur la construction BBC

Spécialiste des matériaux en terre cuite (toiture, structure, façade), Terreal publie une brochure entièrement dédiée à la maison basse consommation. De quoi se donner les moyens d'atteindre les objectifs fixés par la RT 2012, rendue public il y a quelques jours.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter