Un outil de calcul simplifié pour valider les projets RT 2012 RT 2012 | 27.09.13

Partager sur :
Pour contribuer à la conception et à la construction de maisons individuelles répondant à des critères énergétiques performants, l'association Promodul a développé la BAO Promodul RT 2012 MI, un logiciel de calcul réglementaire permettant de valider, de façon simplifiée et fiable, la conformité des projets aux exigences de la RT 2012.

Ce logiciel permet notamment, dans les conditions décrites au titre IV de l’arrêté du 26 octobre 2010, l’édition de l’attestation du Bbio, la validation du Cep max et de la Tic, ainsi que la vérification de l’ensemble des obligations de moyens imposées par la réglementation. Il est à ce jour, le premier outil de calcul réglementaire simplifié (agrément ministériel du 20 septembre 2013 (référence RT 2012-T4-01). Dans les cas où le mode d’application simplifié peut être utilisé, il permet de réaliser un calcul réglementaire selon un mode de saisie simplifié et dans un domaine d’application spécifié. Il donne la possibilité à l’utilisateur de valider et /ou de comparer des choix techniques avant d’envisager leur mise en œuvre.

La BAO Promodul RT 2012 MI fournit un calcul précis et cohérent du coefficient Bbio, du Cep et de la Tic. En effet, toutes les données relatives à l’enveloppe du bâtiment prennent en compte les règles Th-Bât et celles relatives aux équipements sont intégrées selon la méthode Th-BCE. Les calculs sont exécutés dans le moteur de calcul réglementaire et selon la méthode Th-BCE éditée par le CSTB. Des valeurs fixées par convention et correspondant aux réalités des matériaux et systèmes mis en œuvre ont été utilisées afin que les données d’entrée permettent d’obtenir des calculs précis. Dans certains cas, les paramètres par défaut de la méthode ont également été retenus.

L'attestation Bbio édité

Dans son principe général, le logiciel intègre une série d’aides, de représentations graphiques schématiques, d’illustrations et d’avertissements pour guider l’utilisateur tout au long de la saisie. L’objectif est de lui permettre de réaliser un projet conforme à la réglementation thermique tout en comprenant son esprit et ses objectifs. Une fois que l’ensemble des obligations, tant de résultats que de moyens, a été vérifié et validé, l’utilisateur peut visualiser la fiche de synthèse du projet et accéder au site officiel pour pouvoir télécharger les éléments lui permettant l’édition de l’attestation Bbio, document indispensable au dépôt du permis de construire.

Un rapport récapitulatif du projet pourra être édité pour servir d'interface avec les divers intervenants du chantier. Enfin, le fichier d’étude standardisée pourra également être remis au professionnel, qui désigné réglementairement, devra réaliser la vérification de fin de chantier et délivrer l’attestation de conformité validant le respect de la réglementation thermique.

B.P

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La RT 2012 se base sur un seuil de renouvellement de l'air insuffisant, selon l'ICEB

La RT 2012 se base sur un seuil de renouvellement de l'air insuffisant, selon l'ICEB

L'ICEB, institut pour la conception écoresponsable du bâti, préconise de tripler le débit de renouvellement de l'air dans les crèches et les écoles pour garantir la santé des enfants. Seulement voilà, en optant pour des débits plus élevés, la consommation énergétique augmente, avec le risque de ne plus être conforme avec la RT 2012. D'où la nécessité de développer des solutions innovantes pour la ventilation.
Mesures de relance de la construction : la RT 2012 dépoussiérée

Mesures de relance de la construction : la RT 2012 dépoussiérée

Parmi les 50 premières mesures de simplification de la réglementation annoncées par la ministre du Logement Sylvia Pinel pour relancer la construction, une partie est consacrée à la Réglementation Thermique 2012 (RT2012). Relever le seuil d'application pour les bâtiments existants, adapter les obligations relatives aux surfaces vitrées... Toutes les modifications apportées et les explications.
Effinergie+ et Bepos Effinergie accessibles aux bâtiments non résidentiels

Effinergie+ et Bepos Effinergie accessibles aux bâtiments non résidentiels

Certivéa vient de signer une convention avec le collectif Effinergie afin d’être habilité à délivrer les plus hauts niveaux de labels de performance énergétique à tous les acteurs des bâtiments non résidentiels. Les bâtiments non résidentiels peuvent désormais attester de performances supérieures à la réglementation actuelle et ainsi afficher leur exemplarité.
 Logement : l'isolation, la sécurité et la ventilation préoccupent les Français

Logement : l'isolation, la sécurité et la ventilation préoccupent les Français

L'enquête* Ipsos réalisée pour l'association de certification Qualitel avait pour but de mieux cerner les exigences, les attentes et les intentions des Français par rapport à leur logement. Plusieurs critères ont été étudiés : leur satisfaction vis-à-vis de leur logement, les actions pour l'entretenir et en améliorer la qualité, l'information dont ils disposent ainsi que leur intérêt pour les nouvelles tendances qui émergent au sein de l'habitat.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter