Construction neuve : des chiffres toujours en baisse mais...

Vie des sociétés | 31.12.20
Partager sur :
Construction neuve : des chiffres toujours en baisse mais... - Batiweb
Le ministère de la Transition écologique a révélé, fin décembre, les derniers chiffres de la construction neuve. Sur douze mois cumulés, les autorisations de logements reculent de - 11,7 %. Quant aux mises en chantier, le repli est de - 6%. A noter que de septembre à novembre 2020, les permis de construire ont progressé de + 18,7% par rapport aux trois mois précédents, dépassant ainsi de + 1% le niveau moyen des trois mois précédant le premier confinement.

Dans ce contexte particulier lié à la crise du Covid-19, le ministère de la Transition écologique signale avoir ajusté ses méthodes pour réaliser son point conjoncture sur la construction neuve. Les estimations de mises en chantier reposent davantage sur les déclarations d'ouverture de chantier qui tardent bien plus que les autorisations à être répertoriées, prévient-il. Il précise aussi que dû à l’impossibilité de disposer d’estimations fiables, les annulations, les délais de mise en chantier des permis autorisés et les stocks restant à mettre en chantier ne sont plus estimés et publiés. 

Une année en baisse pour les logements

Les derniers chiffres du ministère révèlent qu’au cours des trois derniers mois (de septembre à novembre 2020), les logements autorisés ont augmenté de + 18,7% par rapport aux trois mois précédents, une accélération qui s'est surtout manifestée en novembre puisque les autorisations ont pour la première fois dépassé le niveau moyen des trois mois précédant le premier confinement (+ 1%).

Sur la même période, les logements commencés sont estimés en repli de - 8,6% par rapport aux trois mois précédents (juin à août 2020), où ils avaient connu un très fort rebond (+ 63%). Et c'est en novembre, qu'ils ont davantage baissé (- 6% contre - 4% en septembre, et + 1% en octobre). Les logements collectifs ont enregistré un recul plus important que les logements individuels (respectivement - 10,2% et - 6,1%). 

Sur un an, de décembre 2019 à novembre 2020, le ministère estime que les autorisations ont diminué de 51 500 logements (- 11,7 %) et les mises en chantier de 24 200 unités (- 6,0 %) par rapport aux douze mois précédents.

La construction de locaux souffre en 2020

De septembre à novembre 2020 et par rapport aux trois mêmes mois de l'année précédente, les enregistrements d'autorisations à la construction de locaux non résidentiels sont en baisse de - 3,0 % et s’élèvent à 10,3 millions de m². 

Sur les trois derniers mois de 2020 (septembre à novembre), 7 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrées, soit une baisse de - 14%, bien plus importante que celle observée d'août à octobre 2020 (- 4,7 %). Dans le détail, les serres et bâtiments agricoles ou forestiers progressent de + 8,2%, tout comme les entrepôts (+ 3,3%). Sont en recul, les services publics ou d'intérêt collectif (- 16,7%), l’artisanat (- 10,7 %), l'hébergement hôtelier (- 8,3 %), le commerce (- 7,3 %), l'industrie (- 6,2 %) et les bureaux (- 3,0 %).

Sur douze mois cumulés, le ministère estime que 34,7 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction, une baisse de - 17,1 % par rapport aux douze mois précédents. Durant cette même période, 23,9 millions de m² de mises en chantier ont été répertoriées, en net recul de - 16,2% par rapport aux douze mois précédents

Marie Gérald et Rose Colombel 
Photo de Une : ©AdobeStock

 

 

En quelques chiffres

Logements autorisés : 

De décembre 2019 à novembre 2020, 389 000 logements ont été autorisés à la construction, soit 51 500 de moins qu'au cours des douze mois précédents (- 11,7 %).

Sur un an :

• - 16,7 % pour les autorisations de logements collectifs ordinaires ;

• - 10,3 % pour les logements individuels groupés ; 

• - 8,0 % pour les logements individuels purs ;

• + 4,5 % pour les autorisations de logement en résidence. 

Logements mis en chantier

De décembre 2019 à novembre 2020, ils estiment que 381 900 logements ont été mis en chantier, soit 24 200 de moins (- 6,0 %) que dans les douze mois précédents.

Sur un an :

• - 8,1 % pour les logements collectifs ordinaires ;

• - 6,4 % pour les logements individuels groupés ;

• - 6,1 % pour les logements individuels purs ;

• + 10,0 % pour les logements en résidence.

 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Construction de logements : la chute ralentit - Batiweb

Construction de logements : la chute ralentit

Depuis le début de l’année, le secteur de la construction connaît une baisse de son activité, un recul qui concerne tout particulièrement les permis de construire de logements (- 6,4% sur les douze derniers mois). La situation semble néanmoins se stabiliser. Selon les derniers chiffres du ministère de la Cohésion des territoires publiés ce jour, logements autorisés et commencés ont atténué leur déclin.
Construction : les permis de construire se stabilisent mais les mises en chantier poursuivent leur déclin - Batiweb

Construction : les permis de construire se stabilisent mais les mises en chantier poursuivent leur déclin

Publié ce lundi 29 juillet par le Ministère de la Cohésion des territoires, le bilan trimestriel des chiffres de la construction de logements montre une légère hausse de +2,5% des permis de construire par rapport aux trois mois précédents. Les mises en chantier poursuivent en revanche leur déclin avec -6,1%. Sur un an, tous les indicateurs sont à la baisse, que ce soit pour les mises en chantier (-5,2%) ou pour les permis de construire (-6,6%).
Les mises en chantier ont repris plus vite que les permis de construire - Batiweb

Les mises en chantier ont repris plus vite que les permis de construire

Le ministère de la Transition écologique a pris le relais du ministère de la Cohésion des Territoires en publiant pour la première fois le bilan de la construction au deuxième trimestre 2020 ce mercredi 29 juillet. A fin juin, les mises en chantier ont bien repris, avec -18,7 % par rapport au trois mois précédant le confinement (contre -45,8 % annoncés entre mars et mai). La chute des permis de construire s'est en revanche confirmée, avec -45,5 %. Un chiffre inquiétant pour l'activité de la construction dans les mois à venir.
Les chiffres de la construction en chute libre à fin janvier - Batiweb

Les chiffres de la construction en chute libre à fin janvier

Selon les chiffres du Ministère du Logement publiés mardi 24 février, le nombre de logement mis en chantier sur les trois derniers mois, de novembre à janvier, s'élève à 85 000 unités, soit une baisse de 9,2 % par rapport à l'année dernière. Les demandes de permis de construire ont également chuté à 93 000 unités, soit une baisse de 18 % sur la même période.