Extension du laboratoire Grohe sur son site historique de Hemer en Allemagne Vie des sociétés | 02.01.19

Partager sur :
Extension du laboratoire Grohe sur son site historique de Hemer en Allemagne
Grohe, leader mondial d’équipements sanitaires, a annoncé une extension de 590m2 du laboratoire de son siège social allemand, qui s’étend désormais sur 1510m2. Déjà récompensée par le gouvernement allemand pour son implication dans la RSE, l’entreprise s’offre une fois encore l’occasion de prouver sa capacité à innover.
Soucieux de soigner l’innovation et la qualité de ses produits, le fournisseur d’équipements sanitaires a investi 1,1 million d’euros dans l’extension de son laboratoire de recherche et l’acquisition de matériel de tests dernier cri.

Investi dans l’innovation, notamment à travers les produits connectés, Grohe est également toujours en quête d’excellence. Parmi les derniers objets high-tech : le système numérique de détection de fuite Grohe Sense Guard, mais aussi le système de filtrage intelligent d’eau Grohe Blue Home. Des recherches sont aussi en cours pour diminuer la consommation d’eau et le bruit des pommes de douche, qui doivent néanmoins gagner en efficacité.

« Les produits et innovations développés à Hemer reflètent la technologie et la qualité Grohe "made in Germany". Grâce au développement du laboratoire de recherche, nous devenons à la fois plus dynamique et plus à l'écoute du marché, permettant une réflexion créative, astucieuse et intensifiée sur toutes nos catégories de produits. Cela nous aide à accéder à de nouveaux segments de marché : par exemple, grâce au Grohe Sense Guard nous nous attaquons à la digitalisation de l'eau. L'extension du laboratoire renforce non seulement notre site de Hemer dans son ensemble, mais elle renforce également notre attractivité en tant qu'employeur dans la région », a déclaré Thomas Fuhr, directeur exécutif des opérations chez Grohe AG.

Analyse de cycle de vie : des tests produits qui peuvent durer jusqu’à six mois

Le laboratoire peut simuler le cycle de vie d’un produit en quelques semaines. Grohe rappelle que les tests produits durent entre deux et douze semaines, voire jusqu’à six mois pour les composants encastrés dans le mur. Les observations portent notamment sur la dégradation du produit en fonction de son âge, la qualité, la sécurité, le confort d'usage ainsi que le respect des normes industrielles.

Parmi les tests les plus poussés, ceux qui concernent les thermostats. Ceux-ci subissent environ 50 000 variations de températures chaudes et froides en deux semaines, ce qui représente 10 ans d’utilisation quotidienne. Les produits doivent endurer calcaire, corrosion et condensation sans qu’il n’y ait d’usure constatée, autrement le produit est écarté.

La sécurité des produits est également vérifiée, notamment grâce à des tests de lixiviation concernant l’eau qui a traversé les robinets Grohe puisqu’aucune substance suspecte ne doit s’y retrouver.

« Avec l'agrandissement du laboratoire, nous pouvons désormais soutenir le développement de manière dynamique, rigoureuse et intensive en nous appuyant sur l'analyse des tests. En menant des expériences en plus grand volume et à moindres coûts, nous sommes plus rapides et pouvons améliorer notre degré d'innovation. En 2018, le nombre de projets d'innovations en cours a déjà dépassé de 50% le nombre de projets total de 2017 » conclut Torsten Meier, vice-président R&D de Grohe AG.

C.L.
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool

Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool

Rockwool a lancé, en novembre dernier, une nouvelle gamme d’isolants intitulée Rockplus, qui présente de nouvelles performances thermiques et acoustiques, ainsi qu’un meilleur confort de pose. L’occasion de faire le point sur le marché de la rénovation thermique et sur ces nouveaux produits innovants avec Matthieu Biens, directeur marketing et développement de Rockwool.
Le groupe ARCOM présente l’Ecolibri

Le groupe ARCOM présente l’Ecolibri

Les 6 et 7 novembre derniers, le groupe ARCOM a participé au salon IBS, l’occasion de présenter ses dernières innovations. Parmi les nouvelles offres, l’Ecolibri, un éco-indicateur de comportement. L’outil permet aux occupants d’un bâtiment tertiaire de mieux comprendre l’impact de leurs actions sur les consommations énergétiques. Les explications de Patrick Tabouret, dirigeant d’ARCOM.
Lumières de l'innovation : 3 entreprises artisanales récompensées pour leurs initiatives

Lumières de l'innovation : 3 entreprises artisanales récompensées pour leurs initiatives

Organisé par la Capeb, le concours Les Lumières de l'innovation livrent les résultats de sa 4e édition. Qu'il s'agisse de produits, services sur mesures, démarches mises en place au sein de l'entreprise artisanale, responsabilité sociale et ou environnementale, qualité ou réponse nouvelle à une problématique client, les artisans ne manquent pas d'esprit d'initiative. Découvrez les lauréats.
Hager toujours plus investi dans la maison connectée

Hager toujours plus investi dans la maison connectée

Une innovation de plus pour Hager ! Après avoir lancé un dispositif inédit en faveur de la sécurité électrique l’année dernière, l’industriel franco-allemand a présenté ce 15 janvier sa passerelle dédiée aux objets connectés au sein de l’habitat, le contrôleur TJA 560. Le but de cette nouvelle solution : faciliter la gestion des différents équipements connectés afin de les combiner ensemble. Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter