Les toits de Poissy prennent de la hauteur grâce à la surélévation urbaine Vie des sociétés | 26.06.18

Partager sur :
      Les toits de Poissy prennent de la hauteur grâce à la surélévation urbaine
Dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine, 33 logements en bois ont été montés sur les toits de résidences à Poissy en six mois. Le plan de surélévation fait la part belle à la construction modulaire en bois. La structure étant préfabriquée, elle permet de répondre aux enjeux environnementaux et aux problématiques de logements en zone urbaine.
En septembre 2016, le bailleur Vilogia et l’agence parisienne Virtuel Architecture ont démarré le projet de réhabilitation du quartier Beauregard à Poissy (78).

L’une des opérations consistait en l’installation de 33 logements sur les toits des résidences. Si la livraison était prévue pour septembre 2017, elle avait été repoussée à avril 2018 en raison de problèmes liés à l’humidité des habitations existantes. Il reste aujourd’hui à procéder à des travaux liés notamment aux réseaux d’eau, d’électricité ou encore d’ascenseurs.

De nouveaux habitats naturels

Les logements installés sur les toits ont été conçus avec le Kerto LVL de Metsä Wood. Ils ont été préfabriqués dans les ateliers de l’entreprise CMB à Mauléon dans les Deux-Sèvres (79).

Le Kerto LVL (lamibois) est idéal pour ce type de travail car il est « léger et rapide à mettre en œuvre ». Ces 33 logements ont été installés avec un rythme de 1 à 3 logements par jour.

Laurent Pillaud annonce à ce sujet que « l’intérêt de la solution de cette surélévation urbaine, c’est la préfabrication ». Puis, il ajoute « Chaque maison est composée de 3 à 4 modules suivant les typologies d’une toiture ; ils sont entièrement fabriqués en usine pendant 1 mois et sont livrés et posés directement sur le toit en 1 journée ».

Une solution à la mode

La surélévation s’est révélée, en quelques années, être une solution efficace contre l’hyperurbanisation, qui est le principal problème que doit maîtriser le domaine du bâtiment. 

Une enquête nationale sur la construction de bois menée par le CODIFAB, c’est-à-dire le Comité Professionnel de Développement Economique, et l’organisation France Bois Forêt en 2016 a révélé que la professionnalisation des entreprises de la construction bois continue de progresser de 20% à 22% entre 2014 à 2016.

En outre, un rapport de l’APUR, l’Atelier Parisien d’Urbanisme, déclare qu’entre 1990 et 2011 plus de 1 200 surélévations ont été autorisées à Paris, alors que plus de 31 000 dépôts de permis de construire et plus de 65.000 demandes d’autorisations ont été dénombrés.

Ce rapport indique aussi qu’il y aurait un potentiel de 8 850 parcelles susceptibles d’être surélevées dans les règles du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Metsä Wood croit fortement que la surélévation est une réponse efficace pour la densification et la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, leur concept permet d’utiliser du bois qui est le meilleur élément en matière d’isolation principalement au niveau thermique.

R.P
Photo de une : ©Metsa Wood
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Signature d’une Alliance Nationale Bois Construction Rénovation

Signature d’une Alliance Nationale Bois Construction Rénovation

Les ministères du Logement et de l’Environnement ont signé, jeudi 9 mars, avec l’Association des Régions de France, les acteurs de la filière bois et l’Ademe, une Alliance Nationale Bois Construction Rénovation. L’initiative vise à faire connaître les avantages du matériau bois et à inciter les maîtres d’ouvrage à s’engager dans l’acte de construire avec du bois. Il s’agit également de dynamiser la filière et de contribuer au développement de l’usage des matériaux renouvelables.
Un immeuble en bois et en BIM signé Demathieu Bard

Un immeuble en bois et en BIM signé Demathieu Bard

Ce sont deux challenges pour un seul projet auxquels est actuellement confrontée l'agence Marne-la-Vallée du groupe Demathieu Bard. Cette dernière est en effet mobilisée sur la réalisation d'un immeuble tertiaire situé à Champs-sur-Marne (77), qui, en plus de disposer d'une structure bois, a été conçu en BIM. Tous les détails sur ce chantier qui s'annonce déjà comme une référence pour l'entreprise.
Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.
Les Pays de la Loire toujours plus impliqués dans la construction bois

Les Pays de la Loire toujours plus impliqués dans la construction bois

Véritable enjeu de la transition énergétique du bâtiment, la réduction des émissions carbone donne bien du fil à retordre aux acteurs concernés. Et si, finalement, la construction bois était la solution à ce problème ? Une question que s’est posée l’association Adivbois, à l’initiative d’un Appel à manifestation d’intérêt dans le cadre duquel 3 sites ont été retenus en Pays de la Loire pour accueillir des « Immeubles à vivre bois ». Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter