Logement ancien : des prix en hausse au premier trimestre Vie des sociétés | 26.05.16

Partager sur :
Selon l'indice Notaires-Insee publié ce jeudi, le prix des logements anciens a augmenté de + 0,7% au premier trimestre 2016 par rapport au quatrième trimestre 2015, enregistrant sa première hausse sur un an depuis début 2015 (+ 0,5%). Du côté des transactions, les volumes ont bondi de 17,2% avec 818 000 ventes réalisées en France ces douze derniers mois.
La hausse des prix des logements anciens semble se confirmer en 2016. En effet, selon l’indice Notaires-Insee publié ce jeudi, au premier trimestre, les prix ont augmenté pour le troisième trimestre consécutif : + 0,7 % par rapport au quatrième trimestre 2015, après + 0,2 % le trimestre précédent.

Et pour la première fois depuis 2012, les prix dans l’ancien ont progressé sur un an ; + 0,5 % par rapport au premier trimestre 2015.

Cependant, les notaires précisent que cette augmentation provient « uniquement des maisons, dont les prix ont augmenté de 1,1 % par rapport au même trimestre de l’année précédente ». Les prix des appartements continuent de baisser, « mais le recul s’atténue de nouveau ce trimestre (- 0,2 %, après - 1,1 % et - 2,0 %) ».

En Ile-de-France, les prix se redressent légèrement

Au premier trimestre, les prix des logements anciens en Ile-de-France ont légèrement augmenté (+ 0,3%). Sur un an, les prix se sont un peu redressés (+ 0,2% au T1 2015 par rapport à la même période en 2015) grâce notamment aux prix des maisons en progression de + 0,6% sur un an. Les prix des appartements sont restés stables.

En province, une hausse continue depuis trois trimestres

En province, la hausse des prix s’est accélérée au premier trimestre : + 0,9% par rapport au trimestre précédent, après + 0,3% au quatrième trimestre 2015 et + 0,1% au troisième.

Sur un an, cette augmentation est également observée (+ 0,7%), une hausse qui se doit exclusivement aux prix des maisons (+ 1,2% sur douze mois), celui des appartements étant en baisse (- 0,4%).

Le volume annuel de transactions explose

« La reprise du volume annuel de transactions, amorcée début 2015, se poursuit au premier trimestre 2016 », précisent enfin les notaires. Sur un an, le volume de transactions a bondi de + 17,2% passant de 698 000 ventes enregistrées en mars 2015 à 818 000 un an après.

R.C

Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Logement ancien : hausse des prix confirmée au 4e trimestre 2016

Logement ancien : hausse des prix confirmée au 4e trimestre 2016

Selon l’indice Notaires-Insee publié ce jeudi, les prix des logements anciens en France ont augmenté de + 1,8% au quatrième trimestre 2016 sur un an, et ont continué leur progression par rapport au trimestre précédent (+ 0,7%). Par ailleurs, les transactions ont atteint le niveau « historique » de 848 000, dépassant le précédent point haut de 837 000 en mai 2006. Détails.
Stabilisation des ventes de logements anciens en 2018

Stabilisation des ventes de logements anciens en 2018

En cette période de fin d’année, le Conseil supérieur du notariat a lui aussi dressé le bilan de 2018 pour le marché de l’immobilier ancien. Les hausses des taux d’intérêt des prêts et des prix des biens n’auront visiblement pas été sans conséquences. En effet, avec 956 000 ventes estimées sur les douze derniers mois à fin septembre 2018, le volume annuel ne progresse que de +0,8%. Bien que ces indicateurs ne soient pas définitifs, il semble peu probable que le million de transactions soit dépassé.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter