Nexity se dote d’une nouvelle organisation visant à accélérer la construction de logements en pensions de famille Vie des sociétés | 12.07.18

Partager sur :
Nexity se dote d’une nouvelle organisation visant à accélérer la construction de logements en pensions de famille
Il y a quelques jours, le ministre Jacques Mézard reconnaissait que les objectifs fixés en matière de logements en pensions de famille ne seraient pas atteints d’ici à 5 ans. C’était sans compter l’implication de Nexity, qui a récemment créé une nouvelle entité dédiée à la construction de ce type d’hébergement. Ce sont 1 000 biens qui devraient être produits chaque année d’ici trois ans.
Le 9 juillet dernier, Jacques Mézard revenait sur le plan « Logement d’abord » dans les pages de La Croix, indiquant que l’objectif des 10 000 logements en pensions de famille prévus en cinq ans serait difficilement atteint. Ces habitations sont pourtant nécessaires à l’hébergement de personnes souffrant d’isolement et disposant de faibles ressources financières.

Au moins 3 000 de ces biens pourraient cependant être construits grâce à l’organisation ad hoc dont s’est récemment doté Nexity. Baptisée Nexity Non Profit, cette dernière vise en effet à construire 1 000 logements par an en pensions de famille durant les trois prochaines années. Un engagement que Christian Dubois, directeur de cette nouvelle entité, a tenu à rappeler.

« Ce n’est pas de la communication, c’est un engagement sincère », a-t-il assuré, rappelant que cette nouvelle entité serait « dédiée au logement pour les personnes plus défavorisées ». « On ne va pas gagner d’argent sur ces projets-là, il n’y aura aucune marge », ajoute-t-il.

Sur ce dernier point tout particulièrement, le groupe privé a en effet promis de créer de nouveaux logements en s’appuyant sur un modèle économique financièrement neutre. Nexity s’est d’ailleurs engagé à respecter cette démarche à travers une convention signée avec les services de l’État en présence du secrétaire d’État Julien Denormandie.

Selon ce dernier, les pensions de famille permettraient « de prendre le problème (du logement) à la racine ». « Quand on essaie de se réinsérer, avoir une adresse fixe, ça change tout », ajoute le bras droit de Jacques Mézard. Aujourd’hui, la Fondation Abbé Pierre estime que la France compte 800 pensions de famille, soit 15 000 places d’hébergement.
                  
Des logements vacants mis au service des personnes dans le besoin

En tant que gestionnaire et syndic, Nexity a constaté que plus de 3 000 appartements de son parc privé étaient vides. Un comble pour Christian Dubois : « Avec 6 millions de Français en difficulté d’un côté et cette explosion du nombre de logements vacants de l’autre, il nous a semblé que nous pouvions essayer de prendre notre part en mobilisant nos clients, propriétaires bailleurs (…) pour proposer une offre de logement abordable et solidaire aux personnes défavorisées. »

Dans ce contexte, Nexity Non Profit a signé le 11 juillet une convention avec l’Anah et la DIHAL afin de contribuer à la création de 40 000 nouvelles places en intermédiation locative, comme le prévoit, là encore, le plan Logement d’abord. Comme pour les pensions de famille, le modèle économique autour de cette activité sera financièrement neutre. Une forte implication qui ne peut qu’être saluée !
 

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouveau tournant dans la réduction de la fracture territoriale

Nouveau tournant dans la réduction de la fracture territoriale

Toujours autant impliqué dans la réduction de la fracture territoriale, le ministre Jacques Mézard a lancé le 20 novembre dernier un appel à manifestation d’intérêt visant à accélérer la mise en œuvre du Logement d’abord. Pour rappel, cette initiative a pour ambition de permettre aux sans-abri d’accéder plus facilement à un logement durable plutôt qu’à des hébergements d’urgence. Précisions.
Réforme du logement : Jacques Mézard à la rencontre des acteurs du secteur

Réforme du logement : Jacques Mézard à la rencontre des acteurs du secteur

Après avoir ouvert une consultation nationale en août dernier, le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard et son secrétaire d'Etat Julien Denormandie ont réuni vendredi 8 les organismes professionnels représentant les acteurs de l'hébergement et du logement. Le but : réfléchir à la réforme structurelle du secteur qui est en cours de réflexion en s'appuyant notamment sur la politique du ''logement d'abord''.
Plan Logement d’abord : Jacques Mézard fait le point

Plan Logement d’abord : Jacques Mézard fait le point

Après les déclarations de Nicolas Hulot concernant le Plan Climat, c’est Jacques Mézard qui a dressé le bilan de l’initiative « Logement d’abord » dans un entretien réalisé par Flore Thomasset et Jean-Claude Bourbon pour La Croix. Confiant, le ministre de la Cohésion des territoires a assuré que l’objectif des 40 000 logements très sociaux prévus en cinq ans serait bien atteint. La dynamique semble cependant toute autre pour les biens en pensions de famille et en intermédiation sociale.
Rénovation : Nexity et le Plan Bâtiment Durable signent un « Green Deal »

Rénovation : Nexity et le Plan Bâtiment Durable signent un « Green Deal »

Nexity et le Plan Bâtiment Durable ont annoncé avoir signé un « Green Deal ». L’objectif, accélérer la rénovation énergétique des copropriétés. A travers ce contrat, la société immobilière s’engage notamment à mettre en place un guide à destination de ses clients pour les aider à identifier les travaux efficaces. Des formations seront également imparties à l’ensemble des gestionnaires de copropriété du Groupe.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter