Point conjoncture de l'Unicem : un excellent début d'année pour les matériaux de construction Vie des sociétés | 09.05.17

Partager sur :
L’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) a publié mardi 2 mai son dernier rapport mensuel sur les chiffres du secteur des matériaux de construction. De très bons résultats qui surfent sur la bonne santé du secteur du bâtiment depuis 2017, avec une augmentation des volumes de 2,4% pour les granulats et 5,1% pour le BPE. Une hausse qui, selon l’Unicem, devrait continuer dans les mois à venir.
Pour l’Unicem, c’est un « souffle printanier » qui fait vent sur le secteur des matériaux de construction. Après deux premiers mois positifs, mars permet de définir la tendance de ce début d’année. Et elle est très bonne ! Si l’activité de mars est en net retrait par rapport au très bon mois de février, qui avait été exceptionnel, la hausse trimestrielle est néanmoins considérable comparé à il y a un an. Ainsi, le premier trimestre 2017, voit une augmentation des volumes de 2,4% pour les granulats et 5,1% pour le BPE par rapport à celui de 2016.

Pour l’Unicem, cette hausse est le signe d’une conjoncture positive qui, alliée aux très bons chiffres de ces derniers mois pour le bâtiment, laisse augurer le meilleur pour les années à venir.

Une baisse en mars… mais une année en hausse

Si l’activité des granulats a baissé en mars (-7,2%), elle doit être mise dans le contexte de la très forte hausse de février (+16,5%), et résulte tout de même en une augmentation de 4,7% par rapport à mars 2016. Au final, même si la production est légèrement en deçà du dernier trimestre 2016 (-0,8%), elle enregistre une hausse de +2,4% en un an.

Du côté des BPE, la reprise est encore plus nette, avec un repli de 2,6% par rapport à février, mais à +11,2% contre mars dernier. L’activité s’est même renforcée face au dernier trimestre 2016 (+1,8%) et est en hausse de 5,1% en comparaison du premier trimestre 2016. Les « mauvais » chiffres de mars sont donc à lire en prenant en compte l’exceptionnelle hausse de février, qu’il aurait été presque impossible de surpasser, sauf surprise majeure.

Une dynamique solide

En avril, le climat conjoncturel est resté stable dans l’industrie du bâtiment selon l’enquête mensuelle de l’INSEE.

L’opinion des entrepreneurs sur l’activité prévue s’est redressée, et se retrouve au niveau pré-crise de mars 2008. Les carnets de commandes semblent se regarnir, que ce soit dans les secteurs du gros et du second œuvre. Si les perspectives d’activité des professionnels continuent de s’améliorer dans le secteur du logement, c’est également le cas pour le secteur du bâtiment non résidentiel.

Les autorisations de surfaces de locaux ont en effet encore augmenté de + 2,2 % sur un an, laissant le cumul sur douze mois à + 3,9 % pour un total de 38,1 millions de m². De nombreux secteurs sont en hausse, comme les entrepôts (17,4%), ainsi que les commerces (+15,1%), les services publics (+11,9%) et les bureaux (+8%).

Du côté des logements, les demandes de permis affichent +1,8 % par rapport au trimestre précédent et +15,9 % sur un an. Sur douze mois à fin mars, on recense 465 000 permis (+14,5 % sur un an) et 393 400 mises en chantier de logements (+15,5 %).

Devant ces chiffres, l’Unicem a maintenu ses prévisions d’une croissance de 2% pour les granulats et 3% pour le BPE en 2017.

F.T
photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Matériaux de construction : l’Unicem se veut optimiste pour 2017

Matériaux de construction : l’Unicem se veut optimiste pour 2017

Après l’année noire qu’a été 2015, l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) espère désormais « renouer avec la croissance » en 2017. Un regain d’optimisme qui ne doit rien au hasard ! En effet, le bilan a été plus positif en 2016, comme le confirment les derniers chiffres communiqués par l’Unicem.
Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Ralentie, mais en croissance continue : l’activité des matériaux de construction affiche toujours une bonne forme au début du second semestre 2018. Selon l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de matériaux de construction), les volumes de production de granulats et de béton prêt à l’emploi sont parvenus à se maintenir à des niveaux supérieurs à ceux observés à la même période l’année passé. Les mois à venir devraient cependant être moins dynamiques.
Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le froid de l'Hiver aura enfin cédé sa place à un printemps particulièrement ensoleillé, pour le plus grand bien du marché des matériaux de construction ! D'après l'Unicem, en charge de recueillir les données du secteur, les livraisons de granulats et de BPE affichent une certaine progression au mois d'avril, aussi bien par rapport au trimestre précédent qu'au regard de l'année passée. De quoi espérer un regain d'activité par la suite ? Tendances et perspectives.
Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter