Premier semestre en nette progression pour Thermador Groupe Vie des sociétés | 01.08.18

Partager sur :
Premier semestre en nette progression pour Thermador Groupe
Thermador Groupe, distributeur en gros d’articles de robinetterie industrielle, a présenté le 31 juillet sa dernière lettre aux actionnaires relative au chiffre d’affaires réalisé au cours du premier semestre 2018. Celui-ci a ainsi progressé de +20,3% par rapport à 2017, atteignant les 168,1 millions d’euros. Pour autant, l’entreprise s’attend à une atténuation de la croissance externe pour le reste de l’année, qui, a contrario, avait été particulièrement dynamique l’an passé.
La vigueur est de mise pour Thermador Groupe ! L’industriel a présenté le 31 juillet dernier à ses actionnaires ses résultats enregistrés au cours des 6 premiers mois avec de belles surprises à la clé.

Le spécialiste de la robinetterie industrielle a en effet vu son chiffre d’affaires progresser de 20,3% par rapport à la même période l’année précédente, totalisant 168,1 millions d’euros (soit 82,3 millions pour le premier trimestre et 85,8 millions au second).

Sferaco et le Groupe Valfit (robinetterie et raccords) ont tout particulièrement profité à cette forte croissance, avec un chiffre d’affaires de plus de 28 millions d’euros (+10,7%). Avec 12 millions d’euros de CA, Thermador International a également vu ses ventes bondir de 15,8%. Seuls les résultats enregistrés par Jetly (pompes) ont légèrement baissé, à hauteur de -3,1%.

Pas de quoi, cependant, entamer l’optimisme du Groupe, qui a malgré tout fait part de sa surprise quant à ses propres résultats. « Nous pensions ralentir après une année 2017 très soutenue, mais pas d’une manière aussi nette, d’autant plus que le niveau d’inflation en 2018 est supérieur à celui de l’année dernière », écrit le président Guillaume Robin.

Prudence pour le deuxième semestre

L’industriel reste néanmoins lucide quant aux « signes de ralentissement » que connaît « le marché français du bâtiment sur lequel interviennent six de [ses] treize filiales ». Dans ce sens, Thermador Group s’attend à ce que « l’effet positif de la croissance externe sur l’activité » s’estompe « nettement au deuxième semestre ».

« Nous n’escomptons pas de changement majeur sur la croissance à périmètre constant, d’autant plus que le dernier trimestre de l’année 2017 avait été très dynamique. Nous devrons de surcroît gérer un taux de change euro-dollar nettement moins favorable et répercuter de nouvelles hausses de prix imposées par certains fournisseurs européens, asiatiques et sud-américains », détaille Guillaume Robin.

L’expert de la robinetterie industrielle compte cependant sur « des synergies intéressantes », mises en œuvre dès le mois de septembre, pour poursuivre son développement. À titre d’exemples, Sferaco propose désormais les produits du Groupe Valfit, tandis que Thermador International a intégré les 6 200 références de vannes industrielles et raccords de FG Inox, Valfit et Sodeco Valves.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros

K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros

La reprise confirmée du marché de la construction a bénéficié à de nombreux acteurs ! Parmi eux, le fabricant de fenêtres K.Line a largement su tirer profit de cette tendance, avec un chiffre d'affaires 2017 en hausse de 13% par rapport à l'année précédente. La stratégie de diversification amorcée par l'entreprise en 2016 semble ainsi porter ses fruits ! A tel point que l'industriel français a recruté plus de 200 professionnels l'an dernier, et pourrait encore pourvoir 400 postes en 2018.
LafargeHolcim enregistre un « bon début d'année »

LafargeHolcim enregistre un « bon début d'année »

Si le secteur du BTP a signé un premier trimestre mitigé, LafargeHolcim, de son côté, ne s'est pas reposé sur ses lauriers ! Le chiffre d'affaires du groupe suisse a en effet progressé de 3,1% en ce début d'année, malgré des conditions météorologiques particulièrement défavorables. La réalisation des objectifs 2018 semble sur la bonne voie, de même que la mise en œuvre de la Stratégie 2022 du spécialiste des matériaux de construction. Tous les chiffres.
Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Le dynamisme du marché de l’immobilier aura très largement profité à Nexity en 2017 ! L’entreprise a en effet communiqué ses résultats annuels le 20 février, annonçant par là même une hausse de son chiffre d’affaires de 14%, soit 3,5 milliards d’euros. De quoi éveiller l’optimisme de la société immobilière française, qui s’attend à une nouvelle croissance d’environ 10% en 2018.
Vinci : 19,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre 2018

Vinci : 19,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre 2018

Difficile de croire que le secteur de la construction est fragilisé depuis le début de l’année au vu des résultats semestriels des différents groupes du marché. À l’instar de Vinci, dont le chiffre d’affaires a progressé de 6,7% de janvier à juin 2018 par rapport à l’année dernière, culminant à 19,8 milliards d’euros. Une tendance qui ne semble pas près de s’inverser, à en croire les prévisions de l’industriel.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter