PSA confie l'optimisation de sa performance énergétique à Engie Vie des sociétés | 10.04.17

Partager sur :
Dans le cadre de sa démarche globale d’efficacité énergétique, le groupe PSA s’est associé avec Engie (anciennement GDF Suez) et sa solution Big Data blu.e pilot. Objectif pour le constructeur automobile : avoir accès à un suivi autonome et permanent de ses indicateurs de performance énergétique et optimiser la consommation de tous ses sites. Un projet pilote a déjà été lancé à Poissy, en Île-de-France, et sera étendu si l’essai est concluant.
Désireux de se doter de ce qu’il appelle une « usine du futur », le groupe PSA était à la recherche d’une solution Big Data afin de soutenir sa démarche d’efficacité énergétique sur l’ensemble de son périmètre industriel.

Patrice Peslier, directeur de la performance industrielle du Groupe PSA, détaille : « Nous avons engagé depuis plusieurs mois une démarche pour appliquer une solution Big data au périmètre de l'énergie. Nous voulions un outil "déjà existant" mais néanmoins performant et évolutif, éprouvé, et adapté au monde de l'industrie ».

La première étape est qualifiée d’ambitieuse. « Notre objectif est d’économiser au moins 5% sur notre facture énergétique », poursuit Patrice Peslier. Pour l’atteindre, le groupe a choisi la solution Blue.e by Engie, anciennement GDF Suez. Cette dernière donnera au constructeur automobile un mesurage ainsi qu’un suivi autonome des Indicateurs de performance énergétique (IPE).

L’étude Big Data des installations, et donc de leur fonctionnement et des facteurs influencant ces dernières, devrait permettre d’identifier les meilleures pratiques opératoires, et, en les appliquant, d’optimiser la gestion énergétique des sites confiés.

Ce n'est pas un coup d'essai dans le domaine de la part d'Engie, qui a déjà organisé des concours concernant l'optimisation de la gestion énergétique des bâtiments, et accompagné d'autres entreprises dans des projets similaires.

La solution déjà testée sur le site de Poissy

La solution Blu.e pilot en question couvre tous les maillons de la chaine de valeur, c'est-à-dire, qu’elle s’occupe à la fois de la relève des données, mais aussi de leur traitement et leur mise en forme. Plutôt qu’un outil ultra complet et complexe, le groupe Engie a misé sur la simplicité d’utilisation de sa solution ainsi que la capacité d’adaptation de la plateforme.

Des choix pertinents à une époque où les technologies évoluent de plus en plus rapidement, d'autant que beaucoup d'entreprises doivent revoir leur consommation d'énergie et leurs émissions polluantes.

Un projet pilote a déjà été lancé sur le site PSA de Poissy, une usine de construction automobile du groupe située dans les Yvelines, qui emploie plus de 5 000 personnes et produit près de 230 000 véhicules par an.

Le projet compte permettre aux utilisateurs et travailleurs du site à s’approprier la solution d'Engie, ainsi qu’à mesurer les gains quantitatifs et qualitatifs obtenus. Une équipe pluridisciplinaire dédiée a été mise à disposition par le spécialiste de l'énergie afin d'aider PSA à mieux appréhender la solution. Les enjeux : maîtrise du déploiement technique de la solution, appropriation de tous les usages par les utilisateurs métier du Groupe PSA et, bien entendu, une meilleure rentabilité.

F.T
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.
La Capeb et GRDF partenaires pour l'efficacité énergétique

La Capeb et GRDF partenaires pour l'efficacité énergétique

Permettre aux chauffagistes de monter en compétence sur les thématiques liées à l'efficacité énergétique : tel est l'objectif du partenariat entre la Capeb (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) et GRDF, qui a été reconduit ce 3 mai. Dans ce cadre, de nouveaux outils de formation verront bientôt le jour afin d'accompagner et sensibiliser les chefs d'entreprise artisanale de demain. Les détails.
Lancement d’un plan de 3 Md€ pour la rénovation des bâtiments publics

Lancement d’un plan de 3 Md€ pour la rénovation des bâtiments publics

L’Etat, l’Ademe et la Banque des Territoires ont lancé, le 20 juillet dernier, un programme d’actions, sur la période 2018-2022, visant à accélérer la rénovation énergétique des bâtiments publics. Pour ce faire, les partenaires se proposent notamment d’accompagner la montée en compétences des collectivités en matière d’efficacité énergétique. Trois milliards d’euros seront mobilisés.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter