Le pont Long Biên toujours debout

Vie pratique | 23.08.05
Partager sur :
Le pont Long Biên toujours debout  - Batiweb
Au nord-est de Hanoi, le pont Long Biên ne semble au premier abord pas exceptionnel. L'ombre du pont Chuong Duong, celui-ci, plus moderne, a été construit parallèlement en 1983. Pourtant, il importe de situer l'ancien pont Doumer dans son contexte historique. Pour en mesurer la grandeur.
Longtemps, ce pont était le seul passage pour traverser le fleuve Rouge. Construit en 1902 et inauguré par le Français, Paul Doumer (alors gouverneur général de l'Indochine), il a été la cible des tirs américains dès 1967.

Sous ces bombardements, il a perdu une bonne partie de sa solidité. Un pilier a cédé. N'étant plus assez fiable, il a été remplacé. Le pont Long Biên reste cependant accessible aujourd'hui aux deux roues, aux piétons et aux trains. Et vaut toujours la peine d'être vu.

Long de 1682 mètres, il est un élément pittoresque du paysage hanoien. On le retrouve sur de nombreuses vues de la ville et a été l'objet de nombreuses scènes sur la guerre.

Mais il y a d'autres découvertes à faire, trop petites pour être détectables sur une carte postale.

Les ouvriers qui, en plein soleil, repeignent les balustrades du pont. Le train qui passe encore à vive allure après avoir traversé la ville. Les petites habitations, le long du fleuve Rouge. Les paysans, qui y vivent, qui y travaillent. Les péniches, de plus près. Le soleil. La force du fleuve. L'architecture du pont.

Toutes ces choses dont les tirs américains n'ont pas eu raison.

Redacteur