Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Publi-rédactionnels > Green Solutions Awards : c’est parti pour l’édition 2018 !

Green Solutions Awards : c’est parti pour l’édition 2018 !

Green Solutions Awards : c’est parti pour l’édition 2018 !
MIPIM – Palais des Festivals, Cannes, 15 mars. C’est sur le stand de BNP Paribas Real Estate, l’un des parrains de la compétition, que Construction21 a donné le coup d’envoi de ses Green Solutions Awards 2018. Ce concours de solutions durables met en avant des bâtiments, quartiers et infrastructures exemplaires du monde entier, dans le but d’accélérer la transition écologique. Cette année, la remise des prix aura lieu lors de la COP24 à Katowice, en Pologne.

Publi-rédactionnels |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Lancement au MIPIM, sur le stand de BNP Paribas Real Estate

Partenaire du MIPIM, le salon international de l'immobilier, Construction21 a choisi le stand de BNP Paribas Real Estate pour ouvrir l'édition 2018 de son concours. Prestataire de services immobiliers de dimension internationale, cette entreprise est engagée de longue date pour une société plus durable, et l'un des parrains des Green Solutions Awards.

Nouveau en 2018 : un jury d'étudiants

Jusque-là, les gagnants des Green Solutions Awards étaient désignés par des jurys d'experts, au niveau national comme international. Un vote en ligne pour les bâtiments, quartiers et infrastructures était également organisé dans chaque pays pour l'attribution du prix du public national.

En 2018, une nouvelle récompense fait son apparition : le prix Étudiants. En parallèle des jurys de professionnels, un panel de jeunes en formation, sélectionné au sein d'établissements partenaires de Construction21, évaluera les bâtiments français en compétition et déterminera son champion. Trois écoles sont déjà partenaires : l'ESPI, l'EIVP et les Mines de St-Étienne.

Le gagnant des étudiants sera annoncé avec les autres prix lors de la cérémonie France qui se tiendra en septembre à Paris. Français pour cette première année, le dispositif a vocation à être déployé au plan international dès 2019.

Green Solutions Awards : des bâtiments, mais aussi des quartiers et des infrastructures

Si le concours a démarré en 2013 autour des bâtiments, il s'est élargi dès 2016 aux quartiers, avec le développement d'une nouvelle base de données de quartiers exemplaires et le développement sur Construction21 de sujets urbains. En effet, comment apprécier un bâtiment à énergie positive ou bioclimatique sans prendre en compte les sources d'énergie disponibles ou la configuration urbaine de l'îlot ?

Grâce à ce nouveau concours, des projets extrêmement innovants et inspirants pour la profession se sont vu récompenser, de la ZAC Clichy Batignolles à Paris à la Cité Tafilelt située dans le désert algérien, en passant par la rénovation d'une cité jardin à Charleroi, en Belgique.

En 2017, la compétition a également intégré les infrastructures et services urbains : modes de transports bas carbone, systèmes de gestion de l'eau ou des déchets innovants, production décentralisée d'énergies vertes, applications pour une gestion « smart » de la ville... Autant d'innovations visant à réduire notre empreinte carbone, avec pour gagnant 2017 les Jardins filtrants© de Rio, au Brésil, station d'épuration 100 % naturelle constituée de plantes locales.

Un révélateur de tendances

Les Green Solutions Awards ont la particularité de promouvoir gratuitement des solutions déjà opérationnelles, mises en place par des pionniers en France et partout dans le monde. Analyser les études de cas proposées au concours (150 en 2017) permet donc de déceler des tendances de la réalité du marché.

Par exemple, en 2017, le « smart building » s'éloigne de la seule surenchère technologique pour tendre vers une intelligence faite de bon sens, au service de l'efficacité du bâtiment bien sûr, mais surtout de l'usager et de son bien-être. L'immeuble Ampère e+, gagnant de cette catégorie, en est une excellente illustration.

L'usager est ainsi devenu un facteur véritablement déterminant de la construction durable. De nombreuses réalisations candidates ont recentré leur approche sur leurs occupants, intégrant le facteur humain dans la conception comme dans l'exploitation. En 2017, l'humain a constitué un véritable fil rouge des différents jurys, qui en ont fait le critère ultime de différenciation pour départager des bâtiments techniquement très performants.


Une visibilité exceptionnelle en France et dans le monde : 1,5 million de vues en 2017

Grâce à un plan de communication print et web, le concours, ses candidats, sponsors et partenaires, bénéficient d'une couverture massive sur les 12 plateformes Construction21, les réseaux sociaux et lors d'événements dédiés.

Une cérémonie de remise des prix France à Paris en septembre, puis à la COP24 en décembre, offriront aux gagnants français, puis internationaux, une très belle tribune. Certains projets seront également présentés lors de salons partenaires tout au long de l'année (Passi'bat, Intermat, Pollutec et Bepositive).

Cette visibilité est renforcée par le relais fourni par les 70 partenaires média du concours : magazines spécialisés, salons ou associations professionnelles, ils invitent leurs lecteurs ou leurs membres à participer au concours et contribuent ainsi, chaque année, à recueillir des projets toujours plus innovants et à les faire connaître.

Chaque lauréat se voit de plus offrir une vidéo présentant sa réalisation. Facilement partageables, elles seront largement diffusées sur le web et les réseaux sociaux. Une brochure est aussi éditée en 4 langues pour valoriser les projets gagnants.

L'ensemble de ce dispositif, qui s'étoffe chaque année, a généré plus d'1,5 million de vues en 2017, confirmant l'impact grandissant des Green Solutions Awards et son rôle dans la diffusion de l'innovation du secteur.

Découvrir les chiffres de 2017

Grandes étapes du concours 2018


Pour participer : publier une étude de cas en ligne sur Construction21.org avant le 8 juin

Tout bâtiment, quartier ou infrastructure présentant des solutions durables (matériaux, systèmes, process, démarches) et participant à la lutte contre le changement climatique peut être présenté au concours. La participation est gratuite. Seul impératif : des projets livrés entre le 1er janvier 2013 et le 30 juin 2018 (au moins une tranche pour les quartiers).

Pour candidater, il suffit de publier, sur la plateforme correspondant à la localisation du projet et avant le 8 juin 2018, une étude de cas en ligne dans l'une des trois bases de données Construction21 : Bâtiments, Quartiers, Infrastructures. Elle sera ensuite validée par l'équipe Construction21, puis traduite et visible sur les différents portails du réseau.

Le concours accueille des réalisations du monde entier : pour les pays ne disposant pas encore de plateforme Construction21, les études de cas peuvent être publiées directement sur la plateforme internationale, en anglais ou en français.

13 prix pour une variété de solutions climat


Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

HI-MACS® illumine la poésie avec une façade rétroéclairée...


LG Hausys Europe GmbH

La façade de la résidence Bieblova, à Prague, immaginée par P6PA+Architects et réalisée avec la pierre acrylique HI-MACS®,...
Visuel Dossiers partenaires

AVEC EGALISS FACADE Pâte, GAGNEZ DU TEMPS SUR VOS CHANTIERS


TOUPRET SA

Avec Egaliss Facade Pâte, TOUPRET lance un enduit allégé pour une application manuelle ou airless particulièrement...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :