filter_list Nouveaux produits du BTP

Métisse, un isolant biosourcé et universel d’emploi, récompensé aux BePOSITIVE Awards 2019

Métisse, un isolant biosourcé et universel d’emploi, récompensé aux BePOSITIVE Awards 2019

Quel est le rapport entre nos jeans et l’isolation des bâtiments ? Le rapport c’est Métisse® un isolant biosourcé fabriqué à partir de vêtements, principalement des jeans, récupérés et recyclés. Si ce produit n’est pas nouveau, le jury des Be POSITIVE Awards 2019 l’a distingué grâce à sa protection au feu naturelle, sans sels de bore et sans sels d’ammonium.
BATIMAT et le Gimélec recensent les start-ups de la construction dans un annuaire digital

BATIMAT et le Gimélec recensent les start-ups de la construction dans un annuaire digital

Initié par le Gimélec et BATIMAT, Construction Tech® a pour ambition de se mettre au service de l’accélération de l’innovation dans la filière. Parmi les actions déployées, le lancement d’un observatoire réalisé en collaboration avec Xerfi, ou encore d’un Challenge visant à mettre en lumière les jeunes pousses du secteur. Ce lundi 6 mai, les partenaires ont annoncé la mise en ligne du premier annuaire digital dédié à la construction. Plus de 100 start-ups y figurent déjà.
Resp’Yr pour des façades naturelles et durables

Resp’Yr pour des façades naturelles et durables

A l’occasion du salon BePositive 2019, nous avions découvert Resp’Yr, un système biosourcé pour l’ITE associant isolant en fibre de bois et enduits minéraux. S’il n’a pas remporté l’award dans la catégorie « Bâtiment performant », le produit signé Zolpan et Pavatex (marque du groupe Soprema), a marqué les esprits pour sa performance. Nous vous proposons d’en savoir plus sur cette solution bas carbone.
L'aluminium bas carbone par Hydro

L'aluminium bas carbone par Hydro

En mars dernier, Hydro a présenté un nouvel aluminium bas carbone composé à 75% de matières recyclées. Il répond à la volonté du groupe norvégien d’afficher un bilan carbone neutre d’ici à 2020. Ses filiales, Technal et Wicona, ont d’ores et déjà débuté la commercialisation de leurs gammes de façades ainsi que d’une sélection de menuiseries en « 75 R ». Et à partir de juin, elles initieront un approvisionnement progressif en aluminium dont l’empreinte carbone n’excède pas 4,0 kg de CO2e/kg, répondant ainsi aux objectifs de la démarche Alu+C-. Précisions.

Erreur lors de la récupération des articles

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter