Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Evénements du bâtiment > Les Territoires à Energie Positive émergent

Les Territoires à Energie Positive émergent

Les Territoires à Energie Positive émergent
Véritable fil rouge de l'édition 2013 du Rendez-Vous be+, les Territoires à Energie Positive (TEPOS) supposent une vision globale de l'aménagement, de la construction rénovation, de la production d'énergie et notamment d'ENR et de la gestion des réseaux.

Evénements du bâtiment |

Recommander cet article
Imprimer cet article

La nouvelle édition 2013 du rendez-vous be+ sera l'occasion de faire jouer les synergies. Durant quatre jours, 8 salons (EnR, Enéo, BlueBat, Eurobois, Flam'Expo, Expobiogaz, Smartgrid, l'Evénement Electrique) entièrement dédiés aux problématiques énergétiques et durables des différentes filières du bâtiment, fédèreront 1 200 exposants qualifiés, sur 80 000 m2.

Dans un paysage énergétique français qui évolue fortement : décentralisation de la production énergétique, nouveaux usages, nouvelles exigences d'efficacité, valorisation des ressources locales... tout concourt à une approche territoriale du management de l'énergie.

Les problématiques de la ville intelligente

A Lyon du 19 au 22 Février 2013, be+ donnera la parole à toute une série d'acteurs de la région Rhône-Alpes pour mettre en lumière les enjeux économiques, sociaux et humains qui découlent des TEPOS. Au travers de différents témoignages qui seront successivement mis en ligne sur la Web TV du salon, toutes les problématiques de la performance intelligente urbaine et périurbaine seront traitées : TEPOS, Grand Lyon Smart Grid, Confluence urbanisme, Confluence technique, maison environnement, Lyon city tech.

« On peut penser que l'urbain aura besoin du rural pour trouver son territoire de production d'énergies. Les TEPOS vont donc anticiper les nouvelles réglementations. L'avantage : en termes de développement nous gagnerons des étapes. La démarche territoire et énergie positive créera de l'emploi dans tous les domaines. On aura ainsi des emplois dit « manuels » et « High Tech » qui seront nécessaires. La transition énergétique est parfois vue comme un frein économique. On devrait au contraire la considérer comme un moteur économique car pour accéder à la transition énergétique on va devoir faire des développements, des travaux nouveaux et en plus on va générer des nouveaux moyens puisqu'on va faire des économies d'énergies donc des économies... pour nos entreprises », note Benoit Leclair, Vice Président de la Région Rhône-Alpes Délégué à l'Energie et au Climat.

http://www.youtube.com/user/SalonsBePositive

LP

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Les produits de la semaine :

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Les sorties de toit POUJOULAT


POUJOULAT SA

Cheminées Poujoulat anticipe les tendances pour s’adapter précisément aux attentes du marché....
Visuel Dossiers partenaires

Bel'm : des portes d'entrées accessibles aux...


Bel'm, le spécialiste de la porte d'entrée

Parce que l'accessibilité doit être la même pour tous, Bel'm s'engage en faveur des personnes...