Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Eco-construction > Le bois est un matériau d’avenir, écologique, naturel et inépuisable à certaines conditions !

Le bois est un matériau d’avenir, écologique, naturel et inépuisable à certaines conditions !

Le bois est un matériau d’avenir, écologique, naturel et inépuisable à certaines conditions !
Le bois est une matière première renouvelable, en croissance permanente. En France, la forêt est en expansion constante, elle couvre plus de 16 millions d’hectares - soit une progression de de 30 000 hectares par an (+60 % en un siècle). Il pousse une fois et demie plus de bois que l'on en utilise. On plante, chaque année, 80 millions d'arbres. Avec plus de 130 essences d’arbres différentes, les forêts de l’Hexagone sont de loin, les plus diversifiées du continent. Les jeunes arbres consomment beaucoup plus de CO2 que leurs ainés, et une forêt exploitée et renouvelée est un excellent moyen de lutte contre l’effet de serre !

Eco-construction |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Pour le recyclage également, le bois présente bien des avantages. Lorsqu'une construction en bois doit être démolie ou transformée, ses éléments peuvent souvent être directement réutilisés ou deviennent source d'énergie neutre du point de vue du CO2. En France, 80 % du bois consommé provient des forêts de l’Hexagone et 15% nous vient d’Europe, essentiellement de Scandinavie, d’Allemagne… La part des bois exotiques demeure donc mineure dans notre consommation de bois (un peu moins de 5%) Les bois tropicaux qui sont exportés représentent à peine 3% des bois prélevés dans ces régions.

Le bois est le matériau futur par excellence !

En intérieur comme en extérieur, le bois se met au service des architectes, artisans, entrepreneurs... qui apprécient sa légèreté, sa robustesse et son aspect chaleureux.

Ses caractéristiques mécaniques et physiques (légèreté, résistance, durabilité) lui permettent, en regard de son faible poids, d’atteindre des portées longtemps réservées à l’acier.

Résolument polyvalent, le bois s'utilise aussi bien en structure (charpente, ossature), qu’en intérieur (parquet, lambris, meubles…) et en extérieur (bardages, terrasses, clôtures…).

Grâce à sa robustesse, sa légèreté et ses qualités de portance, il constitue, plus souvent qu’on ne le croit, l’élément structurel de la maison : charpente, ossature (murs), poteaux et poutres, panneaux…

Le bois est un matériau tout terrain : une maison bois pèse cinq fois moins lourd qu’une maison maçonnée. Ses fondations sont plus légères, ce qui permet au bois d’aller partout, même là où il semble a priori difficile de construire. Terrains humides, accidentés, trop pentus, au sol trop meuble ou encore difficiles d’accès, rien n’arrête le bois. Il s’adapte à toutes les situations, même les plus délicates. A tel point qu’il est parfois la seule solution constructive. Ses multiples qualités en font également un matériau très apprécié dans les zones sismiques.

Le bois permet de laisser libre cours à la créativité

À la fois souple et robuste, le bois permet des constructions aux formes fluides et surprenantes, courbes par exemple, s’intégrant parfaitement à leur environnement. De nombreuses maisons individuelles en bois présentent ainsi des lignes contemporaines originales, qui nous éloignent de la représentation traditionnelle du chalet. Le bois se marie très bien avec le verre, l’acier ou la pierre, pour des constructions plus design ou des bâtiments à usage collectif comme des gymnases, des établissements scolaires, mais aussi des hôpitaux, des bureaux et même des usines !

Le bois s’adapte à tous les styles, sous toutes les formes : ossature bois, bois massif empilé, poteaux-poutres, panneaux… Il sait même se rendre invisible, puisqu'une maison à structure bois peut être parée de brique, d’enduit ou de pierre. À l’inverse, un bardage, sorte de double peau isolante en bois, saura habiller élégamment une maison traditionnelle. Ce matériau a la faculté rare de s’harmoniser à des univers variés. Traditionnelle pour les uns, l’architecture bois devient contemporaine, voire tendance pour les autres. L’habitat en bois est facteur d’harmonie, il embellit et humanise la ville tandis qu’à la campagne, il s’intègre naturellement dans tous les paysages.

Une construction bois représente un excellent investissement

Le bois, couvre une multitude d’essences et de présentations, adaptées à tous les budgets. Dans la construction, il permet de réaliser des économies. Dès les travaux de fondations, les coûts sont réduits en raison du faible poids de la maison. La bonne planification du chantier et des éléments préparés en atelier ainsi que la rapidité d’exécution permet aussi de diminuer les frais. Naturellement plus isolante qu’une maison maçonnée, la maison bois apporte facilement 20 % d’économie en chauffage ou en climatisation, voire plus.

Avec une conception architecturale intelligente et un minimum d’entretien, le bois se révèle un matériau résistant, qui ne lézarde pas comme le béton ni ne s’oxyde comme les métaux. Conçue pour durer, la maison en bois traverse les siècles. Sa souplesse structurelle libère l’imagination des architectes qui créent des maisons originales avec un cachet particulier. La maison en bois est modulaire … elle s’adapte à l’évolution de la famille, des besoins et des envies.

Une maison bois s’entretient facilement et peut durer des générations !

La construction bois, bien conçue et réalisée par des professionnels qualifiés, n’implique pas un entretien plus fréquent que d’autres matériaux. En intérieur, le bois brille par sa simplicité d’entretien. En extérieur, sa protection est tout aussi aisée. Le bois laissé au naturel est patiné par le soleil, sa teinte variant du noir au gris argenté selon les climats, l’altitude et les essences utilisées. Cette décoloration ne remet en aucun cas en cause le caractère sain du bois. L’entretien d’un bardage peint ne prend que deux ou trois jours tous les… cinq à sept ans. Une façade en bois brut ne demande aucun entretien, tandis que celle recouverte de peintures de pigments clairs peut atteindre des intervalles d’entretien de 10 ans et plus. Ponts, marinas, pilotis, constructions navales… sont autant d’exemples qui démontrent la résistance du bois dans des environnements a priori hostiles.

A partir du moment où les règles de mises en oeuvre et d’entretien sont respectées, le matériau bois résiste à tout. Aujourd’hui, les techniques de traitement permettent de réaliser une préservation efficace et définitive, mais aussi respectueuse de l’environnement.

Une construction en bois offre une excellente tenue au feu

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le bois offre une excellente tenue au feu. Sa faible conductivité thermique en fait un bon isolant : le bois transmet la chaleur 10 fois moins vite que le béton et 250 fois moins vite que l’acier ! En outre, sa teneur en eau entraîne la formation d'une croûte carbonisée qui devient isolante, et freine la combustion jusqu’à l’empêcher. En cas d’incendie, ce matériau se révèle même plus sûr que d’autres : une structure en bois conserve sa capacité de portance plus longtemps que son équivalent en acier ou en béton. Comme pour toute habitation, les maisons en bois sont soumises à de strictes réglementations : elles doivent résister le temps nécessaire à l’évacuation de ses habitants soit plus de quinze minutes. Quand le bois brûle, il se consume lentement en gardant ses qualités mécaniques pendant de longues heures et sans dégager de gaz toxiques.

Les habitations en bois sont saines et confortables car le bois respire !

Le confort d'habitation est décisif pour le bien-être des occupants. En été, la chaleur doit rester à l'extérieur tandis qu'en hiver, elle doit rester à l'intérieur. L’isolation thermique des constructions en bois est largement supérieure aux normes. Les parois constituées de matériaux organiques contribuent à obtenir un climat d'habitation confortable, grâce à leur capacité à absorber et à restituer l'humidité de l'air ambiant. La puissance des équipements de chauffage peut être plus faible ce qui permet de réduire la consommation d'énergie pour un niveau de confort équivalent.

Les caractéristiques phoniques jouent également un rôle important pour le confort de l'utilisateur. La construction à base de bois recourt principalement à des parois multicouches composées de différents matériaux qui, en terme d'isolation phonique, atteignent sans problèmes les performances exigées.

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Comprendre les enjeux du paiement à la source pour les...


BRZ France

Dès le premier janvier 2019, le prélèvement des impôts sur le revenu sera effectué directement...
Visuel Dossiers partenaires

Protection Périphérique Grimpante : Cofra’GRIMP


BATIDEV

Cofra’GRIMP est une solution de garde- corps pour la construction d’un mur en élévation depuis le niveau R...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :