Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Climat des affaires : la tendance est à la stabilité mais…

Climat des affaires : la tendance est à la stabilité mais…

Climat des affaires : la tendance est à la stabilité mais…
L’Observatoire Français de l’Industrie, du Commerce et des Services (OFICeS) a dévoilé, le 28 juin dernier, les résultats de son baromètre sur le Climat des Affaires. Si 39% des sondés jugent que la situation économique de leur entreprise est « stable », 72% n’envisagent pas d’investir dans les 6 prochains mois. En cause, les charges salariales et patronales ou encore les lourdeurs administratives. Précisions.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Pour cette 3ème édition, l’OFICes a interrogé plus de 2 000 dirigeants de TPE et PME sur leur perception du Climat des Affaires.

39% des sondés considèrent la situation économique de leur entreprise « identique » par rapport à la même période l’an passé, tandis qu’elle semble « moins bonne » pour 33% des interrogés.

Sur ces trois derniers mois, la situation a été « stable » pour 39% des sondés. Quant à la tendance pour ces six prochains mois ? 35% des chefs d’entreprises misent sur une stabilisation de leur activité tandis que 26% tablent sur une tendance à la baisse.

Quelle tendance dans le BTP ? Elle est similaire. La différence ? S’ils étaient 42% au 4e trimestre 2017 à estimer que la tendance économique des 6 prochains mois serait « positive », ils ne sont plus que 36%. Les sondés ayant misé sur une tendance baissière sont également plus nombreux, passant de 17% à 25%.

Les freins à l’investissement

72% des sondés ont indiqué ne pas envisager d’investir ces six prochains mois. Quels sont les freins au développement de l’activité ? 82% citent les charges salariales et patronales (93% dans le BTP), 64% les lourdeurs administratives (71% dans le BTP), plus de 45% évoquent la situation économique du marché.

Suivent les délais de paiement qui pénalisent davantage certains secteurs tels que le BTP (32% vs 25% pour l’ensemble des dirigeants) et la difficulté d’obtenir un financement bancaire (20% vs 17% pour l’ensemble des sondés).

L’OFICeS précise que les entreprises du secteur estime que « Rien n'épargne le BTP ». Ainsi, « ils sont plus nombreux à citer l'ensemble des facteurs comme des freins au développement. »

Les facteurs de développement

Si les freins sont nombreux, quels facteurs pourraient venir booster l’activité ?

85% des acteurs de la construction citent la reprise économique, 47% un plan d’économie sur les charges, 7% une meilleure visibilité sur internet, 9% l’embauche de commerciaux et enfin 7%, un rapprochement avec un concurrent ou encore un rachat.

Quels sont les critères de choix d’un fournisseur ?

Le baromètre s’est également intéressé aux critères prioritaires de choix d’un fournisseur. S’agissant d’équipements, le prix est déterminant pour 77%. Suivent le produit (61%) et la garantie (48%). A noter que l’aspect éco-responsable de l’équipement n’est cité qu’à 8%.

Quant aux services ? Le prix et le conseil arrivent en tête (70%). Le service après-vente (46%) et le produit (41%) comptent également pour beaucoup dans le choix des entreprises.

56% des interrogés estiment différenciant que le fournisseur ait reçu une distinction ou soit certifié. Le pays où a été fabriqué le produit ou le service a son importance pour 76% des sondés. Enfin, internet pèse dans la décision des TPE et PME : 82% des interrogés indiquent consulter le web avant d’entrer en relation avec un fournisseur potentiel.

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Méthodologie :

Infographie OFICeS

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :