Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > L’ascenseur au cœur d’une nouvelle enquête

L’ascenseur au cœur d’une nouvelle enquête

L’ascenseur au cœur d’une nouvelle enquête
Équipement indispensable au confort pour certains, objet de tous les fantasmes pour d’autres, l’ascenseur fait aujourd’hui l’objet d’une vaste enquête menée par la Fédération éponyme, réalisée avec l’institut Ipsos. Et si la présence d’un ascenseur est un critère déterminant dans le choix du logement, de nombreux Français considèrent que les lieux publics sont encore sous-équipés.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Alors que les Français vivent de plus en plus longtemps, la question du ‘’bien vivre chez soi’’ tient évidemment une place prépondérante dans notre société. L’accessibilité, entre autres, ne doit pas être négligée lors de la conception d’un bâtiment.

Dans ce contexte, la Fédération des ascenseurs vient tout juste de publier la 3ème édition de l’enquête « Les Français et l’ascenseur » . L’occasion de découvrir que cet équipement est avant tout « perçu comme un facilitateur au service du bien vivre ».

Des équipements qui manquent dans le résidentiel et les lieux publics

Pour autant, la majorité de la population (74%) considère qu’il est nécessaire d’aller au-delà de la réglementation en vigueur, qui impose d’installer un ascenseur dès lors que le bâtiment dispose de 4 étages ou plus. Les Français sont également 46% à estimer qu’il est nécessaire d’équiper les bâtiments d’ascenseurs dès le 3ème étage, et même 21% dès le 2ème.

Même constat pour les bâtiments et lieux publics, pour lesquels 75% des sondés pensent que « les équiper en ascenseur est une priorité », voire même une priorité absolue pour 26% d’entre eux. Certains lieux sont plus spécifiquement pointés du doigt pour l’insuffisance de leurs équipements, en particulier les universités et écoles (d’après 62% des Français), les centres sportifs (61%), les administrations (55%), les lieux culturels (48%) et les transports en commun (48%).

Un ‘’moyen de transport’’ très apprécié

Pourtant, l’ascenseur reste le « 1er moyen de transport en France sans ticket avec 100 millions de trajets par jour », comme l’indique l’enquête. À raison, puisque ce service permet notamment de déplacer des charges occasionnelles (pour 60% des répondants), d’accompagner des proches âgés (57%), ou encore d’effectuer des charges du quotidien (55%).

Pour 48% de la population, la présence d’un ascenseur est un critère primordial dans le choix d’un logement. Les plus âgés sont les plus concernés par ce constat, 57% des 60 ans et plus considérant ce service comme nécessaire à leur bien-être, l’ascenseur étant même considéré comme le deuxième équipement le plus utile pour le maintien à domicile (47%) derrière la salle de bain adaptée (67%).

Plus insolite, l’ascenseur continue d’alimenter les fantasmes les plus délirants : 45% des Français pourraient profiter de cet espace intime pour déclarer leur flamme, 32% d’entre eux aimeraient y draguer « le sex-symbol de leur immeuble », et un quart de la population se lancerait volontiers dans un remake d’une scène de « 50 nuances de Grey » !

F.C

Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Sanitaires mobiles sous vide en Andorre


Evac

Le Cirque du Soleil s’est installé à Andorre-la-Vieille durant le mois de juillet 2018 et a rassemblé...
Visuel Dossiers partenaires

SINIAT lance SLIMISOL®, le système d’isolation par...


SINIAT

SLIMISOL®, un système innovant unique sur le marché. Le Programme d’investissements d’avenir (PIA) a été...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :