Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Le point sur les bois structuraux de dernière génération

Le point sur les bois structuraux de dernière génération

Le point sur les bois structuraux de dernière génération
La construction de maisons en bois, en plein essor, s’appuie aujourd’hui sur la mise en œuvre de bois structuraux de dernière génération. Le point sur quatre produits phares.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Construire avec des bois massifs de fortes sections est techniquement difficile et coûteux. C’est pourquoi la plupart des constructeurs font désormais appel aux bois structuraux de dernière génération, massifs ou dérivés : leurs caractéristiques sont constantes et garanties (notamment au niveau des essences, des dimensions, de la résistance mécanique et des traitements de préservation) et ils offrent des performances techniques souvent très supérieures à celles du bois massif. Ces bois structuraux sont nombreux et les procédés de fabrication variés. Quatre d’entre eux se dégagent nettement sur le marché :

Le lamibois

Il se présente en plateaux de 2,50m de largeur pour une longueur de 25m au maximum, et une  épaisseur allant de 25 à 90 mm. On l'utilise en poutres, pour le plancher, en panneaux autoportants, portiques ou montants. Mince et très léger, il offre deux fois plus de résistance qu'un bois massif ou lamellé-collé. Sa légèreté permet une grande liberté architecturale, pour des lignes contemporaines. Très résistant au feu, il est compatible avec différents traitements et produits de finitions. Adaptable mais stable, ce matériau présente des qualités mécaniques remarquables et peut être utilisé de diverses manières avec la même efficacité.

Le panneau contrecollé-croisé

Le panneau contrecollé-croisé est un concept innovant, alliant liberté de conception et grande rapidité de mise en œuvre. Fabriqué à partir de lames d'épicéa séchées artificiellement, calibrées et contrecollées en au moins 3 plis croisés , ce panneau permet de construire planchers, murs ou toitures en un temps record (2 jours pour 150 m2 !) et en dehors de toute contrainte modulaire ou de trame.

Le caisson-plancher creux

Le caisson-plancher creux est un produit semi-fini pour planchers et toitures. Préfabriqué en usine, il forme une surface continue et un ensemble léger. Le caisson est coupé sur mesure et livré prêt à gruter. Employé en construction ou en rénovation, le caisson-plancher creux peut  être porteur, isolant thermique et acoustique, servir de protection en cas d'incendie ou être utilisé à fin purement esthétique. Réalisé prêt à livrer,  il permet un gain de temps précieux.

Le mur-plancher en bois tourillonné

Ces éléments développent un procédé semi-industriel particulièrement ingénieux. Il consiste en un arrangement de planches sur chant (d'environ 60 cm de largeur) dans lequel sont percés à intervalles réguliers (15-20 cm) des trous de diamètres extrêmement précis. Des tourillons en bois de hêtre sont placés dans ces trous, après avoir été séchés artificiellement à 6-8%, tandis que l'épicéa des planches est maintenu entre et 12 et 15%. Au contact des deux bois, des échanges hygrométriques s'opèrent, faisant gonfler les tourillons de hêtre de façon irréversible, et apportant ainsi une très grande stabilité à l'ensemble sans recourir à la colle.

Utilisant les propriétés physiques du bois, ce procédé innovant permet de réaliser des murs et planchers de bâtiments industriels comme d'habitations individuelles. A l'image des caissons creux, c'est un produit léger qui optimise encore le principe constructif déjà performant de la maison bois.

Bernard Chevalier

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 4 réactions

1 - BOB le 21 mai 2011

BOIS STRUCTURAUX

bel article, bonne description. La tête "dans le guidon" nous ne sommes pas toujours au courant des derniers produits. Merci encore. Le plus ultra c=serait d'avoir en bas de chaque produit le nom du fabricant. Salutations

 

 

2 - glorius64 le 08 août 2011

LAMIBOIS

Le lamibois deux fois plus résistant que le laméllé collé.. à vérifier mais ca me semble improbable !

 

 

3 - BET le 09 août 2011

BOIS STRUCTURAUX DE DERNIÈRE GÉNÉRATION

Très bon article sur le sujet : http://maison-en-bois.comprendrechoisir.com/comprendre/maison-bois-nouvelle-generation

 

 

4 - BET le 09 août 2011

PLAGIAT

Encore deux autres sites avec le même article, sachant que celui sité précédement date de nov 2009 est semble être l'original. http://maison-en-bois.comprendrechoisir.com/comprendre/maison-bois-nouvelle-generation (orignal de nov 2009 ?) http://www.creargos.com/articles/346/713/les-bois-structuraux-de-derniere-generation.htm http://www.bois.com/particuliers/construire/techniques-construction/materiaux-structure (sité par hey! le 23 mai) Donc nous avons 3 copieurs voir plus (j'ai arrêté mes recherches) dont AUCUN ne site ses sources. BRAVO LES GARS.

Commenter cet article

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Nouvelle porte pare-flamme E30 WICONA


WICONA

La protection incendie est l’un des secteurs les plus sensibles du bâtiment. La verticalisation des villes participe...
Visuel Dossiers partenaires

VENTÉLIA, la nouvelle sortie de toit ventilation haute...


CHEMINEES POUJOULAT

Innovation Cheminées Poujoulat, la sortie de toit ventilation VENTÉLIA est une solution alternative à...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :