Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Les taux des crédits immobiliers se stabilisent à un niveau historiquement bas

Les taux des crédits immobiliers se stabilisent à un niveau historiquement bas

Les taux des crédits immobiliers se stabilisent à un niveau historiquement bas
Bonne nouvelle pour les ménages souhaitant investir dans la pierre ! Selon l’observatoire de l’institut CSA et du Crédit Logement, les taux d’intérêt des crédits immobiliers n’ont pas progressé depuis août, atteignant la moyenne de 1,43% en octobre 2018, toutes durées confondues. Les prix, en revanche, ont largement augmenté ces derniers mois. Le bilan.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

« Les taux des crédits immobiliers sont (…) stabilisés depuis juin dernier », note l’observatoire de l’institut CSA et du Crédit Logement dans sa dernière étude mensuelle publiée lundi 5 novembre. « Les établissements bancaires n’ont donc pas amélioré leurs offres commerciales ».

De fait, les taux des prêts immobiliers se sont maintenus à 1,43% en moyenne en octobre dernier. Ils restent ainsi à un niveau stable par rapport à août et septembre, bien que demeurant inférieurs à l’inflation. Pour rappel, le plancher le plus bas avait été atteint en 2016, à seulement 1,30%.

Spécialiste des prêts immobiliers, Cafpi indique de son côté que les taux moyens appliqués en octobre s’élèvent à 0,80% sur 10 ans, 1,08% sur 15 ans, 1,27% sur 20 ans et 1,56% sur 25 ans. De quoi faire largement croître la demande, à hauteur de +10% sur un an à fin octobre 2018.

Une hausse des prix qui pèse sur le niveau réel des taux

Les prix, de leur côté, ont bien progressé au cours de ces derniers mois. Il faut notamment compter 9 300 €/m2 à Paris, 4 361 €/m2 à Bordeaux, ou encore 4 013 €/m2 à Lyon selon Cafpi. En tenant compte de cette hausse des prix, le niveau « réel » des taux des crédits immobiliers se trouve négatif, c’est-à-dire qu’il est possible de gagner du pouvoir d’achat en s’endettant pour investir dans la pierre, d’après Crédit Logement/CSA.

Dans ce contexte, les taux d’intérêts réels enregistrent finalement une inflation à 2,2% en octobre. « Déjà négatifs avant le début de l’été », ils ont « de nouveau reculé, créant une situation inédite depuis 1974 », comme le précise l’observatoire. La durée des prêts, quant à elle, se stabilise à 225 mois en moyenne en octobre.

Cafpi révèle cependant que « le marché du rachat de crédit s’est (…) effondré. Il représentait 30% de notre activité l’an dernier, il n’est plus qu’à 12% aujourd’hui », signale Philippe Taboret, directeur général adjoint de la société. « L’accession à la propriété reste notre activité principale, et est en progression sur les derniers mois, signe du besoin d’accompagnement des particuliers dans leur recherche de financement ».

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

KALORY E, la fenêtre aluminium à énergie...


KAWNEER FRANCE

Conçue sur le modèle de la fenêtre pariétodynamique, la fenêtre KALORY E de KAWNEER assure...
Visuel Dossiers partenaires

Aménagement Utilitaire : comment s’y retrouver...


WORK SYSTEM

La question de l’aménagement est primordiale chez les professionnels du bâtiment en particulier. L’enjeux...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :