Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Une entreprise lyonnaise se lance dans l'autoconsommation

Une entreprise lyonnaise se lance dans l'autoconsommation

Une entreprise lyonnaise se lance dans l'autoconsommation
Ad Majoris, une entreprise de Cublize spécialisée dans la transformation des matières plastique, s’est lancée dans l’autoconsommation, et produit désormais 10% de sa consommation totale. Une initiative qui est une première en France, mais qui devrait faire des émules, grâce entre autres aux prix de plus en plus avantageux du solaire.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

C’est une première en France ! Ad Majoris, entreprise située à Cublize et spécialisée dans la transformation des matières plastiques, s’est lancée dans l’autoconsommation. Si elle compte déjà produire elle-même une partie de son électricité, elle vise, à l’avenir, à atteindre l’autoconsommation totale.

Ce qui a permis cette initiative, c’est le prix du solaire. En effet, « depuis dix ans, le prix des panneaux photovoltaïque a été divisé par dix, ce qui le rend accessible et rentable ce type d’initiative », explique Christian Missirian, directeur régional d’EDF Commerce en Auvergne-Rhône-Alpes.

Ad Majoris, qui compte 36 collaborateurs pour 12 millions d’euros de CA, va donc installer dès le second semestre 2018 2 200 m2 de panneaux solaires sur son toit. Ces derniers permettront de produire l’équivalent de la consommation d’électricité d’une ville de 1 500 habitants. Un investissement estimé entre 400 et 450 000 euros.

Cela représente 10% de la consommation totale de l’entreprise, ce qui résulte en une économie d’environ 15% de la facture énergétique pour Ad Majoris. Un autre avantage est que les 10% étant autoproduits, ils ne sont pas soumis aux fluctuations de prix.

Une accélération nationale

Pendant longtemps, le photovoltaïque, considéré comme trop cher, était peu considéré. Maintenant qu’elle atteint des records de rentabilité, l'électricité renouvelable attire de plus en plus de monde.

Ainsi, en mars dernier, EDF Energies Nouvelles (filiale d'EDF) avait annoncé sa volonté d'accélérer sur l'éolien et le solaire en France.

« Beaucoup de sociétés se manifestent et les dossiers s'accumulent par dizaines », indiquenChristian Missirian, qui affirme que « la grande distribution et l'agroalimentaire sont les secteurs les plus demandeurs pour faire fonctionner les frigos ».

Un avantage de l’autoconsommation, outre la réduction de la facture, est l’image que renvoie la société, celle d’une entreprise verte et respectueuse de l’environnement. Cela, Ad Majoris l’a bien compris.

« On travaille dans une entreprise à image polluante, avec beaucoup de déchets plastiques, et on doit casser cela », affirme Nathalie Constant, responsable des achats pour Ad Majoris.

F.T (avec AFP)
photo de une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

LE NOUVEAU VISAGE DE NOVOFERM® FRANCE


NOVOFERM HABITAT

Navigation intuitive, graphisme épuré, arborescence déclinée par gammes et par produits pour...
Visuel Dossiers partenaires

Découvrez EVERFAST LSCRYL


EVERFAST - SPECIES

Revêtement élastique (400%) d’étanchéité Revêtement, intérieur et...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :