Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Collectivités territoriales > Les maires favorables aux recommandations du rapport Borloo

Les maires favorables aux recommandations du rapport Borloo

Les maires favorables aux recommandations du rapport Borloo
Le 26 avril dernier, Jean-Louis Borloo présentait au Premier ministre son rapport relatif à la politique de la Ville, dans lequel il préconisait la création d'un fonds de 5 milliards d'euros. Loin de faire l'unanimité, le document semble pourtant avoir trouvé grâce aux yeux des maires, qui se sont déclarés favorables aux principales mesures du texte. Explications.

Collectivités territoriales |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Après avoir remis un rapport édifiant sur la politique de la Ville, depuis commenté par le secrétaire d'Etat Julien Denormandie, Jean-Louis Borloo s'adressait le 17 mai à une assemblée d'élus de la commission Politique de la ville et cohésion sociale de l'Association des maires de France (AMF) pour défendre ses idées.

« C'est un plan de relance pour notre pays, relance humaine, des talents, des travaux par le renouvellement urbain à amplifier, mais il passe par les communes et les agglomérations », a-t-il déclaré.

Un discours qui a visiblement résonné auprès des élus, qui ont salué les propositions « simples, faisables et opérationnelles » de l'ancien ministre. « Nous apportons pleinement notre soutien à Jean-Louis Borloo, à son rapport, et souhaitons évidemment que le président de la République le prenne en compte », a fait savoir François Bardoin, président de l'AMF.

D'après lui, « il faut reprendre la cohérence de ce qu'il propose, c'est-à-dire un énorme effort, de l'ordre de 50 milliards, globalement, sur les territoires français ». « Le constat de Borloo est partagé par tous les maires en responsabilité depuis longtemps, il y a un effacement progressif de la puissance publique », ajoute-t-il.

Quelle mise en œuvre ?

A l'instar de François Bardoin, de nombreux élus se sont rangés du côté de Jean-Louis Borloo, soulignant le pragmatisme et la robustesse de ses propositions. Plusieurs questions se posent cependant : comment les mettre en œuvre ? Quels en seront les effets concrets ?

« Les attentes des élus de terrain sont très fortes », écrivent l'AMF et les associations France Urbaine et Ville de banlieue dans un communiqué commun. « Le rapport Borloo constitue une opportunité dont les associations d'élus appellent le président de la République à se saisir ».

L'auteur du rapport rappelle quant à lui que c'est Emmanuel Macron lui-même « qui a voulu cette démarche ». « Il m'a demandé de faire un état des lieux, de comprendre les dysfonctionnements. La question était : que faut-il qu'on fasse pour changer radicalement la donne ? », se remémore Jean-Louis Borloo.

De toute évidence, les interrogations du Président de la République ont trouvé leurs réponses, qui semblent d'ailleurs faire l'unanimité auprès de « toutes les métropoles, les agglomérations, les régions, les départements » et « maintenant les maires », comme le souligne l'ancien ministre.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Nouvelle porte pare-flamme E30 WICONA


WICONA

La protection incendie est l’un des secteurs les plus sensibles du bâtiment. La verticalisation des villes participe...
Visuel Dossiers partenaires

VENTÉLIA, la nouvelle sortie de toit ventilation haute...


CHEMINEES POUJOULAT

Innovation Cheminées Poujoulat, la sortie de toit ventilation VENTÉLIA est une solution alternative à...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :