Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Insolite > Fête des Lumières : une mini-pelle JBC transformée en aquarium

Fête des Lumières : une mini-pelle JBC transformée en aquarium

Fête des Lumières : une mini-pelle JBC transformée en aquarium
La Fête des Lumières, organisée chaque année à Lyon, est l’occasion de découvrir des installations « inédites et surprenantes ». En 2016, les passants avaient notamment pu découvrir une bétonnière Lafarge transformée par l’artiste Benedetto Bufalino en boule à facette géante. Pour l’édition 2017, le plasticien s’est nouvellement inspiré de l’univers du BTP en créant une « pelleteuse aquarium ». Elle est à voir jusqu’au 10 décembre dans le quartier Grolée.

Insolite |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Fidèle à la Fête des Lumières, Benedetto Bufalino revient sur le devant de la scène avec une œuvre insolite. Après avoir transformé, en 2016, un camion malaxeur Lafarge en boule à facette géante, le plasticien a présenté une « pelleteuse aquarium » faisant écho à son premier aquarium, présenté à la même occasion, il y a 10 ans, dans une cabine téléphonique lyonnaise.

Pour cette œuvre, qui est à découvrir dans le quartier Grolée, l’artiste a souhaité « conserver l’illusion du réel de la manière la plus crédible possible afin de garantir l’effet de surprise ». La mini-pelle de la marque JBC est donc présentée en situation réelle : des barrières de sécurité l’encerclent et du sable a été disposé au sol, tandis que Benedetto Bufalino et son équipe exécutent des opérations inhérentes à un tel projet vêtus de gilets jaunes.

Un projet challengeant

Cette œuvre a représenté un véritable challenge technique : s’agissant de l’exposition d’être vivants, l’artiste a notamment collaboré avec l’aquarium de Lyon afin de garantir la réussite de la mise en eau et son entretien.

L’entreprise Lyomat, distributeur JBC sur le quart sud-est de la France, a joué le rôle de mécène en fournissant la machine à l’artiste et a été très présente dès le début du processus. « Elle a souhaité garantir la réussite du projet dans les meilleures conditions en travaillant au démontage et à la préparation de la machine afin que le rendu soit propre, soigné mais surtout sécurisé », précise un communiqué de JBC.

Mi-octobre 2017, un métallier a donc récupéré la mini-pelle pour qu’elle puisse accueillir les vitres de l’aquarium. Le montage final avec mise à l’eau des poissons a eu lieu le 6 décembre dernier.

« Subversif, minimaliste et original, le travail de Benedetto Bufalino confère à la mini-pelle JCB une dimension poétique et drôle », peut-on lire sur le communiqué. L’œuvre, qui sera démontée le 10 décembre, pourra être prochainement réexposée dans un lieu encore inconnu.

R.C
Photo de une : ©JBC

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Information prévention : Chute de hauteur – prévenir...


OPPBTP

L’OPPBTP vous accompagne dans votre métier en mettant à votre disposition un mémento prévention...
Visuel Dossiers partenaires

Laissez libre cours à votre imagination avec Ecophon...


ECOPHON

Ecophon dévoile sa nouvelle gamme d’îlots flottants. Votre palette de création a été...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :