Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Législation et règlements > 10 millions d’euros débloqués pour le plan BIM 2022

10 millions d’euros débloqués pour le plan BIM 2022

10 millions d’euros débloqués pour le plan BIM 2022
Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, a présenté ce 15 novembre le plan BIM 2022 visant à « concrétiser la transformation digitale dans la construction ». Dans ce sens, pas moins de 10 millions d’euros seront notamment injectés par l’État afin d’accompagner les acteurs concernés par l’utilisation de la maquette numérique.

Législation et règlements |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Si certains de nos voisins sont de véritables références en matière de BIM (la palme allant au Royaume-Uni, précurseur dans ce domaine), la France, elle, ne dispose toujours de cadre réglementaire précis concernant l’utilisation de la maquette numérique au service de la construction.

Un problème auquel l’exécutif actuel compte bien remédier ! Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, a en effet présenté ce 15 novembre lors des Assises du Logement un ambitieux Plan BIM 2022. L’objectif de ce programme : accélérer le déploiement de ce modèle de conception.

« La transition digitale n’est pas une perspective, c’est une réalité et une opportunité à saisir dès maintenant. Elle doit bénéficier à toutes les entreprises du secteur du logement et apporter de nouveaux services aux professionnels et aux usagers dans tous les territoires », a notamment déclaré le bras droit de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

La France, bientôt une référence dans le déploiement du BIM ?

Conscient du coût que peut représenter cette transition numérique pour les entreprises du BTP, et en particulier les PME et artisans, le gouvernement s’est d’ores et déjà engagé à fournir une enveloppe budgétaire de 10 millions d’euros. Cette somme conséquente devrait permettre d’accompagner les différents acteurs concernés dans leur montée en compétences. Ils pourront ainsi « se doter des outils dont ils ont besoin pour travailler concrètement en BIM », comme le relate le ministère.

Avec ce plan, l’État affiche également de manière évidente sa volonté de « généraliser et structurer la demande de BIM dans les projets ». Pour ce faire, un observatoire du BIM sera notamment chargé de recenser les bonnes pratiques des professionnels.

Le lancement de ce plan BIM 2022 a enfin été l’occasion pour Julien Denormandie de revenir sur l’implication du gouvernement dans le développement du numérique au sein du BTP. Selon le ministère de la Cohésion des territoires, « plus de 50 actions » ont été lancées depuis 2015 « pour sensibiliser, faire monter en compétences et créer la confiance dans le numérique, installant le plan comme une référence en France et à l’international ».

F.C
Photo de Une : @J_Denormandie (Twitter)

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Ciments Calcia, un autre regard sur la construction


CIMENTS CALCIA

Ciments Calcia, un des leaders de l’Hexagone sur le marché des matériaux de construction, est pionnier...
Visuel Dossiers partenaires

Nouvelle gamme chapes et liants de PAREXLANKO


PAREXLANKO

Parexlanko propose depuis plus de 40 ans de nombreuses solutions dans l'univers de la construction : décoration...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :